ūüĒī Balagan au sein des instructions ? : pourquoi le soldat franco-isra√©lien tu√© a √©t√© la cible de 8 balles ?

Mise à jour :

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

ūüü¶ ANNONCE ūüü¶

L’enqu√™te sur la mort du soldat Fitoussi s’est termin√©e par un avertissement au soldat qui a tir√© √† Tulkarem : dans son enqu√™te, il a affirm√© avoir reconnu Fitoussi comme une figure hostile dans l’obscurit√© totale, et avoir senti le danger et tir√© pour le neutraliser.
Apparemment, le soldat a commenc√© la proc√©dure d’arrestation du suspect en tirant en l’air sans rien crier au d√©funt, et n’a m√™me pas appel√© son nom tout au long de l’incident, m√™me s’il savait qu’il √©tait √† proximit√©.


Le soldat qui a tir√© sur Nathan Fitoussi a affirm√© avoir men√© une proc√©dure d’arrestation suspecte ‚ÄĘ Mais les conclusions de l’enqu√™te montrent qu’il a tir√© huit balles, sans mettre la cible entre les mires ‚ÄĘ La question principale : Pourquoi les commandants ont-ils autoris√© le soldat de prier en √©tant de garde ?

Les cas de victimes de tirs amis sont inutiles et √©vitables par leur nature, mais la mort du sergent Nathan Fitoussi des suites des tirs de son compagnon d’unit√© soul√®ve une longue s√©rie de questions et de doutes quant au fonctionnement des soldats, et aux instructions qu’ils ont re√ßues de leurs commandants.

Fitoussi et son ami sont mont√©s hier (lundi) pour le gardiennage √† 15h00. Leur activit√© a dur√© huit heures et ils √©taient cens√©s la terminer √† 23h00 le soir. Il s’agit d’une activit√© visant √† emp√™cher le passage ill√©gal en territoire isra√©lien dans la r√©gion de Tulkarem- dans le cadre du renforcement effectu√© suite aux attaques qui au nord de la Samarie en f√©vrier-mars . Cette surveillance est men√©e par paires afin de ne pas laisser un soldat seul.

Selon l’enqu√™te, vers 22 heures, Fitoussi est all√© prier. Son ami dit qu’√† son retour, il a soup√ßonn√© qu’il √©tait un terroriste et a effectu√© une proc√©dure d’arrestation suspecte pour lui qui comprenait des tirs en l’air, des tirs dans les jambes, puis des tirs au centre du corps. Mais les conclusions des investigations men√©es hier sur le terrain par le commandant de division, le g√©n√©ral commandant et le chef d’√©tat-major soul√®vent pas mal d’interrogations sur cette version.

Contrairement √† certaines publications, le soldat qui a tir√© n’a pas tir√© deux balles sur Fitoussi, mais huit (huit cartouches ont √©t√© retrouv√©es dans la zone, comme en t√©moigne √©galement l’inspection de son arme). De plus, il a tir√© debout, √† partir de la taille, lorsqu’il n’a pas fait ce qui est exig√© d’un combattant – placer la cible entre les mires, pour s’assurer qu’il la frappe avec pr√©cision.

Difficile √©galement de comprendre le manque de coordination entre les deux soldats : Fitoussi et le soldat tireur d’√©lite ont servi ensemble pendant deux ans, depuis leur formation dans la brigade Kafir, √† l’issue de laquelle ils ont √©t√© affect√©s ensemble au r√©giment Nachshon. Ce n’√©tait pas non plus leur premi√®re garde conjointe : jeudi dernier, ils ont gard√© la zone ensemble et ont √©t√© bien inform√©s des dangers et des r√®gles. Les consignes d’ouvrir le feu, qui interdisent de tirer librement sur des civils palestiniens, leur ont √©galement √©t√© pr√©cis√©es, et elles √©taient mises en pratique, la situation serait differente.

En revanche, il est difficile d’entrer dans la t√™te du soldat qui tire : la perception de la menace est souvent subjective , certainement la nuit et dans un secteur o√Ļ circulent pas mal de civils, dont chacun peut √™tre suspect√© d’√™tre un terroriste. C’est l√† que les commandants sont cens√©s intervenir, dont le travail consiste √† clarifier tous les points obscurs.

Dans ce cadre, on ne sait pas pourquoi Fitoussi a √©t√© autoris√© √† prier lors d’une activit√© op√©rationnelle. Apr√®s tout, les terroristes, auraient pu profiter de cette situation et, auraient pu utiliser les minutes de pri√®re pour lui faire du mal, ainsi qu’√† son ami.

Pire encore, le commandant du peloton avait rattrap√© les deux plus t√īt dans leur op√©ration, attrapant Fitoussi entrain de prier jusqu’√† la fin de l’activit√©. Le soldat tu√© a √©cout√© son commandant et s’est √©loign√© le soir √† une distance de seulement 25 m√®tres de son ami pour prier – mais les points d’interrogation demeurent : la pri√®re a-t-elle √©t√© autoris√©e et approuv√©e ? Une telle distance la nuit, o√Ļ il n’y a pas de contact visuel entre les deux, est-elle raisonnable ?

Négligence criminelle ?
Comme toujours, les investigations aboutiront √† pas mal de conclusions op√©rationnelles sur ce qui est permis et ce qui ne l’est pas en bin√īme dans ce type d’activit√© op√©rationnelle. Parall√®lement, la police militaire enqu√™tera pour d√©terminer s’il y a eu n√©gligence criminelle de la part du soldat qui a tir√©. Seront √©galement examin√©s son pass√© (dont les fautes disciplinaires au bataillon), ainsi que les consignes qu’il a re√ßues par rapport √† leur mise en Ňďuvre sur le terrain.

Tous ces √©l√©ments sont cens√©s aider les FDI √† tirer des le√ßons pour pr√©venir le prochain incident. Bien qu’il n’y ait aucun lien entre les cas, le Commandement central compte le deuxi√®me incident cette ann√©e au cours duquel des soldats sont tu√©s par un tir ami (dans l’incident pr√©c√©dent , deux commandants de compagnie de l’unit√© d’Agoz ont √©t√© tu√©s par des coups de feu tir√©s par un autre officier de l’unit√©). Il s’agit, √† tout le moins, d’affiner les proc√©dures et de revoir les directives.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos li√©es √† toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forc√©ment que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, √©cologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel √† partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorit√© palestinienne n'a jamais vraiment exist√©...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, √† mort les fakes news ! Lien du site √† partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la soci√©t√© Alyaexpress-News qui r√©unit les infos de tous nos sites en m√™me temps : Lien du site √† partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la p√Ętisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustr√©es et expliqu√©es par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la p√Ętisserie fine ‚Ķ Lien du site √† partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits juda√Įques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour √† des prix imbattables ! Lien du site √† partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi √† nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilit√© sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicit√© afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes t√©l√©gram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !