Des preuves tremblantes du meurtre des patients de Corona dans les hĂ´pitaux de New York de la bouche d’une infirmière du Nevada qui s’est rendue Ă  New York pour aider Ă  traiter les patients de Corona ont Ă©tĂ© publiĂ©es par le London Sun et le Daily . Une information grave sachant la forte proportion de morts du virus parmi les Juifs, y compris de nombreux membres de la population haredi de New York.

L’infirmière Nicole Sirotech, a parlĂ© en direct sur sa page Facebook et, alors que les larmes inondaient son visage, elle a affirmĂ© que les patients ne sont pas morts du virus, mais ont Ă©tĂ© “assassinĂ©s” pour “nĂ©gligence grave et gestion mĂ©dicale dĂ©faillante.

Elle a expliquĂ© que chaque fois qu’elle essaie de vĂ©rifier le nom de l’un de ses patients, la direction l’emmène et la transfère dans un autre service. Elle a dit que cela s’Ă©tait produit dans les deux hĂ´pitaux oĂą elle travaillait en ville. “Je ne sais mĂŞme pas quoi faire. MĂŞme des groupes d’avocats ne pensent pas Ă  ces gens.” Dit-elle. “La vie des Noirs n’a pas d’importance ici.”

“Je sais que tout le monde ne va pas vivre. Je suis stupide ou ignorant de penser cela, d’accord ? Je sais que ces morts ne meurent pas du virus.”

Sirotech a donnĂ© un certain nombre d’exemples spĂ©cifiques de patients dĂ©cĂ©dĂ©s pour faute mĂ©dicale, notamment une infirmière qui a tuĂ© une patiente Ă  l’aide d’un appareil de rĂ©animation (dĂ©fibrillateur) alors qu’il avait un pouls. Quand elle a demandĂ© de l’aide pour Ă©viter ce meurtre, le directeur de la salle l’a simplement ignorĂ©e, finalement la patiente est dĂ©cĂ©dĂ©e mais pas par le virus.

Dans un autre exemple, elle dit qu’un patient reçoit le mauvais type d’insuline. Encore plus inquiĂ©tant, a-t-elle dĂ©clarĂ©, l’hĂ´pital refuse de donner des transfusions sanguines aux patients souffrant d’une carence en sang Ă  moins qu’ils n’aient des saignements internes. Sans une bonne circulation sanguine expliquĂ©e, les respirateurs ne feront rien pour les aider, ce qui est un problème courant pour les patients atteints de virus.

“Personne n’Ă©coute. Ils ne se soucient pas de ce qui arrive Ă  ces gens. Ils ne sont pas intĂ©ressĂ©s. En fait, je viens ici tous les jours et je les regarde les tuer”, a-t-elle dit en pleurant impuissante.

Sirotech a expliquĂ© que “nous ne traitons mĂŞme pas les patients atteints du virus, en fait, nous ne les traitons pas du tout”. Elle a dit que “le minimum relatif a Ă©tĂ© fait pour les maintenir en vie, mais pas pour les aider Ă  s’amĂ©liorer. Cela a conduit Ă  un taux de mortalitĂ© de 100% dans son unitĂ©”.

L’infirmière concernĂ©e a affirmĂ© que les hĂ´pitaux Ă©taient si nĂ©gligĂ©s par les patients de Corona qu’elle a Ă©tĂ© envoyĂ©e pour aider les personnes dĂ©jĂ  dĂ©cĂ©dĂ©es, mais personne ne le savait. “Depuis combien de temps sont-ils morts ? Personne ne sait !”, a dĂ©clarĂ© Sirotech.

Sirotech a dĂ©clarĂ© que la situation Ă©tait si difficile que la seule façon de la mettre en contexte Ă©tait de la comparer Ă  l’Holocauste.

“Ce serait un exemple extrĂŞme, mais c’est vraiment la seule chose que je puisse trouver”, a dĂ©clarĂ© Sirotech. “C’est comme si nous Ă©tions en Allemagne nazie et ils emmènent les Juifs dans les chambres Ă  gaz.”

“Tout le monde me dit, hĂ©, ce n’est pas bon, c’est mauvais, c’est faux, nous ne devrions pas le faire de cette façon. Ensuite, tout le monde me dit de rester lĂ , tu fais du bon travail, tu ne peux pas sauver tout le monde Super. ”
Sirotech a expliquĂ© qu’elle savait qu’elle Ă©tait une bonne infirmière, mais qu’elle avait besoin de quelqu’un pour l’aider Ă  soigner et Ă  sauver ses patients “de la mort”.

Ă€ ce stade, Sirotech a fondu en larmes, disant qu’elle ne savait pas quoi faire avec le phĂ©nomène alarmant. “Suis-je le seul non-sociopathe ?”demande Sirotech, se rĂ©fĂ©rant aux autres infirmières.

Nicole Sirotech a parlĂ© d’un certain nombre de cas qui, selon elle, Ă©taient au-delĂ  de la faute mĂ©dicale et a accusĂ© le personnel de l’hĂ´pital de meurtre. Elle a dĂ©clarĂ© en direct qu’elle avait contactĂ© des sites d’actualitĂ©s, des administrateurs d’hĂ´pitaux et mĂŞme des groupes de dĂ©fense pour obtenir de l’aide, mais qu’ils n’avaient reçu aucune rĂ©ponse.

“Restez en sĂ©curitĂ©, restez en dehors de New York pour vos soins de santĂ©.” C’est ainsi qu’elle rĂ©sume son Ă©mission tremblante.

C’est ce qui explique le nombre Ă©levĂ© de morts Ă  New York et aux États-Unis en particulier parmi les Juifs et les ultra-orthodoxes, peut-ĂŞtre, mais Ă  part son tĂ©moignage il n’y a aucune preuve.



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liĂ©es Ă  toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites rĂ©unis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaĂŻques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour Ă  des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/