Les Isra√©liens r√©sidant pr√®s de la fronti√®re avec le Liban ont d√©clar√© qu’ils essayaient de maintenir un sentiment de normalit√© mardi matin, alors que les forces isra√©liennes annon√ßaient le lancement d’une op√©ration majeure de destruction de tunnels transfrontaliers et d√©claraient la zone entourant une ville zone militaire ferm√©e.

Alors m√™me que les responsables de la s√©curit√© craignaient que le groupe terroriste du Hezbollah ne tente de r√©pondre √† l’op√©ration par une attaque transfrontali√®re, les autorit√©s du nord ont conseill√© aux r√©sidents de continuer √† vivre normalement sans s’inqui√©ter.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

David Azoulay, maire de Metula, une ville frontali√®re de 1 600 habitants situ√©e dans la zone militaire d√©clar√©e, a d√©clar√© que la vie continuait comme d’habitude et que le seul changement √©tait que certains agriculteurs poss√©dant des terres proches de la fronti√®re se voyaient interdire de travailler dans leurs vergers, a rapport√© le site Web de nouvelles Ynet.

¬ęLes jardins d’enfants, les garderies pour les √©coliers, le Centre canadien [patinoire], tout fonctionne comme d’habitude¬Ľ, a d√©clar√© Azoulay. ¬ęLe commandant du nord [de Tsahal] m’a inform√©e dans la nuit, l’op√©ration a commenc√© avant l’aube. Je suis en communication constante avec les r√©sidents et nous publierons des mises √† jour toutes les heures. ¬Ľ

Le conseil régional de Metula a ouvert une salle de réunion, bien qu’il soit noté qu’elle n’est pas complètement occupée pour le moment. Tout le personnel de la salle a été mis au courant de la situation et est disponible si nécessaire, a déclaré Ynet.

Asher Greenberg, un agriculteur de Metula, a d√©clar√© √† la radio militaire qu’il avait r√©colt√© des pommes dans ses vergers sans souci d’ing√©rence et avait √©mis l’hypoth√®se que ni le Hezbollah, ni les Iraniens, ¬ę¬†ne cherchent des ennuis¬†¬Ľ.

Menachem Horowitz, un journaliste populaire spécialisé dans les questions de consommation et résidant à Kiryat Shmona, dans le nord du pays, a également déclaré que la vie continuait normalement.

¬ę¬†Rien ne se passe sur le sol libanais, les habitants du Nord peuvent continuer √† mener une vie compl√®tement pacifique¬†¬Ľ, a-t-il d√©clar√© √† la radio militaire.

L‚Äôarm√©e a d√©clar√© que l‚Äôop√©ration se limitait pour le moment au territoire isra√©lien, mais devait s‚Äô√©tendre dans les prochains jours, laissant entendre que des soldats pourraient franchir la barri√®re s√©parant Isra√ęl du Liban.

Les chefs de la s√©curit√© isra√©lienne organisaient des √©valuations de s√©curit√© tout au long de la journ√©e afin de pr√©dire la r√©action du Hezbollah √† l’op√©ration des FDI, mais la plupart des analystes affirment que les chances de cette op√©ration de d√©clencher une importante escalade de la violence sont minces.

Des troupes suppl√©mentaires ont √©t√© d√©ploy√©es dans le nord d’Isra√ęl √† titre de pr√©caution contre les attaques potentielles du Hezbollah, mais aucun r√©serviste n’a √©t√© appel√©.

N√©anmoins, Yossi Kuperwasser, ancien chef de la division de la recherche du renseignement militaire de Tsahal, a d√©clar√© qu’il y avait ¬ę¬†un potentiel d’escalade et qu’Isra√ęl doit donc agir avec vigilance¬†¬Ľ.

Selon un communiqu√© publi√© par le Centre pour les affaires publiques de J√©rusalem, o√Ļ se trouve actuellement un chercheur exp√©riment√©, l’op√©ration du mardi est la premi√®re fois que le Hezbollah ¬ę¬†est humili√© par les FDI¬†¬Ľ. Par cons√©quent, Kuperwasser a d√©clar√©: ¬ę¬†M√™me si l’organisation ne r√©agit pas pour le moment, il est important de rester vigilant. ¬†¬Ľ

L’op√©ration a √©t√© lanc√©e apr√®s des ann√©es de plaintes de la population locale selon lesquelles le Hezbollah, un groupe terroriste libanais soutenu par l’Iran, pourrait creuser des tunnels sous la fronti√®re, bien que l’arm√©e ait largement rejet√© ses craintes.

¬ę¬†Pendant des ann√©es, j’ai pr√©venu qu’il y avait des tunnels √† la fronti√®re nord et que c’√©tait bien connu, et je ne suis vraiment pas surpris¬†¬Ľ, a d√©clar√© Gadi Shabtai du Kibboutz Rosh Hanikra au site Web d’informations Walla. ¬ęIl est clair pour moi qu’au fil des ans, ils [les Forces de d√©fense isra√©liennes] ont essay√© de cacher le probl√®me afin de ne pas semer la peur et la terreur parmi les habitants le long de la ligne de confrontation nord. Nous avions averti il ‚Äč‚Äčy a longtemps que des tunnels creus√©s au fil des ans atteignaient la fronti√®re et qu’il ne restait plus qu’√† creuser les derniers m√®tres et franchir les ¬ęd√©fenses frontali√®res¬Ľ.

¬ęNous ne sommes pas surpris¬Ľ, a d√©clar√© Sivan Yechiel, un organisateur de la communaut√© locale. ¬ęNos r√©sidents √©taient tr√®s pr√©occup√©s par le probl√®me et le restent.¬Ľ

L‚Äôarm√©e isra√©lienne a refus√© de dire mardi combien il y avait de tunnels et jusqu‚Äô√† quelle distance ils atteignent Isra√ęl. Un responsable gouvernemental a d√©clar√© que l’op√©ration devrait durer des semaines.

Azoulay, maire de Metulla, √©tait un ancien officier des unit√©s d’ing√©nierie du commandement du nord de l’arm√©e. Dans le pass√©, il avait affirm√© qu’il n’y avait pas de tunnel en raison de la difficult√© de creuser √† travers le terrain rocheux, a rapport√© le journal Ynet et Times Of Israel.

Il est des petits clics qui peuvent avoir un grand impact. Infos-Israel.News est un beau projet qui m√©riterait amplement qu‚Äôun vieil adage s‚Äôapplique √† lui¬†: ¬ę¬†les petits ruisseaux font les grandes rivi√®res¬†¬Ľ. Soutenez nous !

Une remarque √† faire sur cet article ? Notre site existe gr√Ęce √† une √©quipe de b√©n√©voles, voulez vous en faire partie ? √ɬĘ√ā¬Ě√ā¬£√ɬĮ√ā¬ł√ā¬Ź

‚Ě£ÔłŹ¬†SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS¬†‚Ě£ÔłŹ

Vous avez un blog ou un site, et voulez partager nos articles, rendez vous sur notre Page : Un texte d'introduction de l'article de votre choix de 600 mots avec le lien est à votre disponibilité et autorisé à la reproduction dans de telles conditions !

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.