צילום: החדשות

Le pays est en alerte Ă©levĂ©e, car il y a encore des fortes possibilitĂ©s que de nouveaux incendies peuvent se dĂ©clencher dans le pays : les pompiers de Chypre sont dĂ©jĂ  arrivĂ©s en IsraĂ«l Ă  la suite d’une demande d’aide jeudi, mais aussi de Grèce, de Croatie et d’Italie qui devraient Ă©galement arriver en IsraĂ«l Ă  partir de midi. Un incendie s’est dĂ©clarĂ© pendant la nuit, mais les conditions mĂ©tĂ©orologiques pourraient dĂ©clencher d’autres feux.

Pendant la nuit, les Ă©quipes ont travaillĂ© pour prendre le contrĂ´le de l’incendie.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’ordonnance du commissaire aux incendies interdisant les feux et grillades dans les zones dĂ©gagĂ©es est toujours valable jusqu’Ă  20h00. Les services de lutte contre l’incendie ont clairement indiquĂ© que les travaux impliquant le feu, tels que la combustion de dĂ©chets, la soudure, le dĂ©coupage Ă  la flamme et tout travail de maintenance produisant des Ă©tincelles devraient ĂŞtre Ă©vitĂ©s. En outre, une directive a Ă©tĂ© adressĂ©e au Ministère de l’Ă©ducation pour demander d’annuler toutes les activitĂ©s dans les zones naturelles jusqu’Ă  la fin de l’état d’alerte.

La route 443 est toujours fermĂ©e Ă  la circulation en provenance de Modi’in et de Ben Shemen dans les deux sens. Ă€ ce stade, aucune rĂ©-ouverture n’est prĂ©vue. Les habitants des villages de Gimzo, Kfar Daniel et Shilat, qui ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s en raison des incendies, sont autorisĂ©s Ă  rentrer chez eux ce matin, mais il est toujours interdit aux autres rĂ©sidents et rĂ©sidents « curieux » de vĂ©rifier ce qui s’est passĂ© dans les maisons. L’entrĂ©e de la forĂŞt de Ben Shemen et de Tel Hadid est interdite Ă  l’entrĂ©e des voyageurs et des coureurs, de mĂŞme que la forĂŞt de Kula.

A Mevo Modi’im et Kibbutz Harel, oĂą se trouve les deux principales casernes de pompiers, ils craignent une recrudes-cence de la flambĂ©e due aux conditions mĂ©tĂ©orologiques : tempĂ©ratures Ă©levĂ©es, vents d’est et surtout faible taux d’humiditĂ©. On s’attend Ă  ce que la chaleur se dissipe uniquement vers midi.

Ă€ la suite de la vague d’incendies, la ministre de l’ÉgalitĂ© sociale, Gila Gamliel, a annoncĂ© que la permanence tĂ©lĂ©phonique pour les personnes âgĂ©es du ministère de l’ÉgalitĂ© sociale serait en service aujourd’hui et fonctionnerait de 8h00 Ă  12h00. Le ministre appelle les familles souhaitant accueillir des personnes âgĂ©es Ă©vacuĂ©es chez elles Ă  la suite des incendies :  « Le peuple israĂ©lien se mobilise en cas d’urgence et la vague d’incendies est un tel moment, et j’appelle le public israĂ©lien Ă  rejoindre et Ă  accueillir les citoyens et les personnes âgĂ©es qui ont Ă©tĂ© forcĂ©s de quitter leur domicile. »

Après avoir rĂ©ussi Ă  arrĂŞter les flammes qui ont causĂ© l’incendie de dizaines de maisons dans les deux centres principaux, Mevo Modiim et Kibbutz Harel, les pompiers se prĂ©parent Ă  un vendredi particulièrement chaud et sec. Bien qu’ils aient presque rĂ©ussi Ă  contrĂ´ler les incendies, le ministre de la SĂ©curitĂ© publique, Gilad Erdan, a averti hier soir que « demain pourrait ĂŞtre pire ».

La police a continuĂ© ce matin avec des barrages routiers Ă  proximitĂ© des points chauds qui ont Ă©clatĂ© la nuit dernière : la route 44 entre Shimshon et Nachshon Junction et la route 443, entre Shilat Junction et Ben Shemen Junction, ont Ă©tĂ© bloquĂ©es par des vĂ©hicules et la police a demandĂ© aux chauffeurs de conduire en alternance. En outre, un rĂ©sumĂ© de l’Ă©valuation de la situation de la police avec les pompiers, MDA, les autoritĂ©s locales et d’autres parties ont dĂ©cidĂ© qu’après concertation avec le conseil local, les habitants des communautĂ©s de Shilat, Gimzo et Kfar Daniel pourront rentrer chez eux Ă  partir de 8h00.

La Russie a offert une aide Ă  IsraĂ«l hier et le ministre de la SĂ©curitĂ© publique a dĂ©clarĂ© que, selon les instructions du Premier ministre Benjamin Netanyahu, un appel avait Ă©tĂ© lancĂ© aux pays voisins, dirigĂ©s par la Grèce. « Nous allons estimer quand nous en aurons besoin, car les avions mettront 24 heures Ă  arriver », a-t-il expliquĂ© hier. « Je crois que si nous passons vendredi, l’Ă©vĂ©nement sera derrière nous, il y a des dizaines de maisons incendiĂ©es et le dĂ©fi est de traiter avec la population et de prĂ©parer la suite. »

Dans les deux casernes de pompiers principales, il y avait environ 80 Ă©quipes de pompiers et près de 200 pompiers. Le ministre a prĂ©cisĂ© qu’il n’y avait actuellement aucune preuve que les incendies avaient Ă©tĂ© causĂ©s par un incendie criminel. « Il y a une forte probabilitĂ© que certains incendies aient Ă©tĂ© causĂ©s par des torches incen-diaires », a dĂ©clarĂ© Erdan la nuit suivant la deuxième Ă©valuation. « Le test principal est demain, le système Ă©ducatif est de nouveau opĂ©rationnel et nous appelons les citoyens Ă  faire preuve de responsabilitĂ© et Ă  ne pas approcher les zones forestières ou les champs, et les chances d’expansion sont bien plus grandes qu’aujourd’hui. »

Les dommages dans l’introduction sont beaucoup plus graves que prĂ©vu Ă  l’origine. Le grand incendie qui a Ă©clatĂ© dans la forĂŞt de Ben Shemen s’est propagĂ© hier et environ 40 maisons ont Ă©tĂ© incendiĂ©es sur 50 maisons de la communautĂ©. Les flammes se sont propagĂ©es et des milliers de civils ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s des localitĂ©s de Shilat, Kfar Ruth, Neot Kedoumim, Beit Nehemia, Kfar Daniel et Mevo Modi’in. Le parc des singes a Ă©galement Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©. Le feu s’est propagĂ© Ă  Adam, Shilat et Neot Kedumim. Les forces de lutte contre les incendies Ă©taient assistĂ©es par du matĂ©riel de commandement du Home Front et des camions-citernes en eau.

Le deuxième foyer d’incendie se trouvait dans la rĂ©gion de JĂ©rusalem : dans le kibboutz Harel, dont tous les habitants ont Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s, 34 Ă©quipes de lutte contre l’incendie Ă©taient en activitĂ© pendant la journĂ©e. Environ 18 maisons du kibboutz ont pris feu et le feu a continuĂ© toute la nuit. Les rĂ©sidents de Moshav Tarom ont Ă©galement Ă©tĂ© Ă©vacuĂ©s.

Les forces de secours se prĂ©parent Ă  l’assistance internationale.

La police se prĂ©pare Ă  empĂŞcher le pillage de maisons dans les communautĂ©s touchĂ©es par les incendies et, parallèlement, Ă  empĂŞcher les rĂ©sidents d’entrer chez eux. La police travaillera Ă©galement demain dans les bois et les forĂŞts oĂą il y a eu des incendies pour empĂŞcher les civils d’entrer dans des zones dangereuses. Surtout ceux dans lesquels les lignes Ă  haute tension ont Ă©tĂ© endommagĂ©es.

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les dĂ©tenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifiĂ© une photo sur laquelle vous possĂ©dez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

4 COMMENTS

  1. Merci à tous les Pays qui se sont proposés pour aider à vaincre les incendies.

    Du fond du cœur , je suis touché personnellement , comme quoi , il y a du bon et du mauvais partout.

    Tant pis pour les Collabos , ils n’ont qu’Ă  rester chez eux , Le Seigneur fera Ă©quipe avec les Volontaires.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.