Comme il a Ă©tĂ© rapportĂ© jeudi soir, selon trois chaĂ®nes de tĂ©lĂ©vision centrales, le conseiller juridique du gouvernement, Avihai Mandelblit, a dĂ©cidĂ© de rejeter la demande des avocats de Netanyahu de reporter les accusations jusqu’aux Ă©lections. Selon les journalistes, la dĂ©cision a dĂ©jĂ  Ă©tĂ© prise et sera officiellement communiquĂ©e aux avocats du Premier ministre dans les prochains jours – peut-ĂŞtre ce soir.

Un groupe spĂ©cial de chefs de procureurs et du ministère de la Justice, crĂ©Ă© par Mandelblit aurait dĂ©jĂ  achevĂ© ses travaux et le conseiller juridique du gouvernement annoncera les dĂ©cisions « très prochainement » dans les prochaines semaines. Dans le cas de l’affaire 1 000, le Premier ministre est accusĂ© de fraude et de violation de la confiance du public et, dans le cas de l’affaire 4 000, il est accusĂ© de corruption.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’affaire 2000, où Netanyahu et le propriétaire de Yediot Ahronot menacent d’être corrompue, laisse encore planer des doutes pour Mandelblit, bien que le procureur de la République et la plupart des responsables du ministère public recommandent de porter plainte dans cette affaire.

En réponse à la publication, Benjamin Netanyahu a déclaré que Mandelblit « avait capitulé sous la pression de la gauche et des médias, décidant de porter des accusations à tout prix, bien que nos avocats aient demandé une enquête plus approfondie et interrogé plus de 60 témoins importants non impliqués dans aucune de ces affaires. « .

Dans une lettre de cinq pages, dont le texte intĂ©gral a Ă©tĂ© distribuĂ© par TheMarker, Mandelblitt explique en dĂ©tail pourquoi il lui est impossible de remplir l’obligation de reporter la publication des accusations allĂ©guĂ©es jusqu’Ă  l’Ă©lection.

Le conseiller juridique du gouvernement a rappelĂ© aux avocats du Premier ministre que le parquet avait officiellement annoncĂ© l’achèvement du procès pĂ©nal contre Netanyahu le 19 dĂ©cembre, soit cinq jours avant que les dirigeants de la coalition au pouvoir dĂ©cident de dissoudre le gouvernement et la Knesset. Par consĂ©quent, Mandelblit rejette la thèse du Premier ministre selon laquelle il aurait « accĂ©lĂ©ré » les dĂ©cisions après l’annonce d’Ă©lections anticipĂ©es et a expliquĂ© que le gel du processus judiciaire après la dissolution de la Knesset constituerait une exception aux règles gĂ©nĂ©ralement acceptĂ©es, Ă  savoir une violation du principe fondamental de l’Ă©galitĂ© de tous les citoyens.

Le Premier ministre Benjamin Netanyahu n’est pas le premier homme politique israĂ©lien Ă  ĂŞtre poursuivi en justice pendant la campagne Ă©lectorale, et il n’y a toujours pas de prĂ©cĂ©dent pour que le travail de la police et des procureurs se fige Ă  cause des Ă©lections, rappelle le conseiller juridique. En outre, selon les instructions actuelles du conseiller juridique du gouvernement (numĂ©ro 1.1913), les services de dĂ©tection et de rĂ©pression doivent travailler avec les affaires des reprĂ©sentants du peuple sans tenir compte du processus politique, y compris des Ă©lections.

Il ressort de la lettre de Mandelblit que les avocats du Premier ministre ont demandĂ© de diffĂ©rer la tenue des Ă©lections, sinon l’adoption d’une dĂ©cision sur des affaires pĂ©nales, du moins la publication de cette dĂ©cision. Mandelblit a catĂ©goriquement rejetĂ© cette demande, la jugeant dĂ©raisonnable et violant le droit de la sociĂ©tĂ© Ă  l’information sur des questions importantes pour la sociĂ©tĂ©. Si la demande des avocats Ă©tait acceptĂ©e et que la dĂ©cision de Mandelblit restait secrète, les publications spĂ©culatives et les fausses rumeurs pourraient avoir une influence indĂ©sirable sur les Ă©lections, indique la lettre.

Selon les mĂ©dias, le conseiller juridique du gouvernement annoncera sa dĂ©cision d’accuser Netanyahu de corruption, de violation de la confiance du public et de fraude, après des auditions avec des avocats au plus tard le 20 fĂ©vrier, date limite pour la remise des listes Ă©lectorales.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

  1. MALADIE AUTO-IMMUNE >> En IsraĂ«l … comme aux USA … comme en Europe de l’Ouest … des virus font muter des cellules sociales malades et suicidaires qui sont dĂ©s lors occupĂ©es Ă  dĂ©truire leur PROPRE CORPS … !
    Il n’y a aucune alternative au fait que les foyers de ces cellules sidaiques doivent ĂŞtre impitoyablement Ă©radiquĂ©s …

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.