Le Premier ministre Netanyahu Ă©labore actuellement une solution qui permettra la mise en place d’un gouvernement de droite, ainsi que le projet de loi sur le recrutement. Dans le mĂŞme temps, si Liberman continuait d’insister pour renverser le gouverne-ment, le Likoud commencera Ă  se prĂ©parer pour les Ă©lections. Ă€ ce stade, aucune dĂ©cision n’a Ă©tĂ© prise concernant la dissolution de la Knesset. Cette information a Ă©tĂ© rapportĂ©e il y a peu de temps.

La directrice générale de la commission des élections a affirmé que si la Knesset est dissoute, des ajustements spéciaux seront nécessaires pour la tenue de nouvelles élections :

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Le ComitĂ© central des Ă©lections agira conformĂ©ment Ă  toute dĂ©cision qui sera prise concernant la date des Ă©lections Ă  la Knesset et mettre en place des ajustements qui permettront au comitĂ© de s’acquitter de sa fonction conformĂ©ment aux dispositions de la loi. «

Le premier ministre Netanyahou a convoquĂ© les ministres du Likoud Ă  une rĂ©union urgente qui se tiendra dimanche après la sĂ©ance du gouvernement. L’annonce du parti ce matin a dĂ©clarĂ© : « Le Premier ministre Netanyahu Ă©labore actuellement une solution qui permettra la mise en place d’un gouvernement de droite, ainsi que le projet de loi. »

« Dans le mĂŞme temps, au cas oĂą Liberman continuerait Ă  insister pour renverser le gouvernement, le Likoud a commencĂ© Ă  se prĂ©parer pour les Ă©lections et, Ă  ce stade, aucune dĂ©cision n’a Ă©tĂ© prise pour dissoudre la Knesset ».

Un peu plus tĂ´t, le prĂ©sident de Yisrael Beiteinu, Avigdor Liberman, avait rĂ©pondu aux affirmations du Likoud selon lesquelles Yisrael Beiteinu ne voulait pas siĂ©ger au gouvernement. Dans un message qu’il a publiĂ© ce matin sur son compte Facebook, il Ă©crit: « Nous n’avons pas Ă  chercher sous une lampe de poche, ni Ă  rechercher une arrière-pensĂ©e… Je vais me tourner vers les membres du Likoud, arrĂŞtez de mentir au peuple israĂ©lien quand vous dites qu’Yisrael Beiteinu cherche des raisons pour ne pas entrer au gouvernement. »

Liberman a ajoutĂ© : « Après les Ă©lections, comme nous l’avions promis, nous avons recommandĂ© au prĂ©sident que Binyamin Netanyahu soit candidat Ă  la formation du gouvernement, mais nous ne nous sommes pas engagĂ©s Ă  annuler le Likoud et Ă  renoncer Ă  nos principes de base. De manière non Ă©quivoque, il n’y aura aucune concession sur la question du projet de loi, qui a Ă©tĂ© soumis au vote en première lecture en tant que compro-mis d’État, Ă©quilibrĂ© et convenu par les parties ultra-orthodoxes. «

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les dĂ©tenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifiĂ© une photo sur laquelle vous possĂ©dez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

1 COMMENT

  1. Pas de commentaire, l’Ă©lection du 9 avril dernier s’est centrĂ©e et stigmatisĂ©e pour ou contre Natanyaou, la rĂ©ponse du peuple Ă  Ă©tĂ© claire ,la gauche israĂ©lienne Ă  Ă©tĂ© dĂ©savouĂ©e. Et revient Ă  la charge avec Lieberman (de droite ??)qui rencontre secrètement Lapid Ă  Vienne, en rĂ©alitĂ©, le vrai problème est que les israĂ©liens originaires d’Europe de culture austrau hongroise qui dĂ©tiennent la puissance financière, mĂ©diatique juridique et culturelle n’admettront jamais que le peuple juif attachĂ© Ă  la terre d’IsraĂ«l, a ses valeurs ancestrales y compris religieuses. Oui ,les israĂ©liens laĂŻques sont dĂ©sespĂ©rĂ©s et font feu de tout bois. Il n’y a rien de dĂ©mocratique dans leur dĂ©marche, une nouvelle Ă©lection confirmerait la victoire du peuple rĂ©el et non pas la politique politicienne de magouille de Tel aviv. IsraĂ«l ne limite pas Ă  Tel Aviv. 42 dĂ©putĂ©s sĂ©farades ,c’est pas mal,force tranquille et patiente mĂŞme l’arrivĂ©e d’une alya massive de Russie n’y changera rien. Ce sont des israĂ©liens dans leur âmes et dans leur corps ,ils sont patriotes, ils participent a tous les niveaux Ă  l’intĂ©rĂŞt du pays y compris l’armĂ©e et il paient un lourd tribut dans les guerres et les attentats, ils traditionalistes sans ĂŞtre fanatiques religieux et ne quitteront jamais IsraĂ«l. C’est peut ĂŞtre pour celĂ  qu’on encourage pas lĂ  Alya des juifs de France. Oui la division du peuple juif est voulue par la gauche israĂ©lienne.

Ce site utilise Akismet pour réduire le pourriel. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.