Mercredi après-midi, les forces de défense israéliennes ont identifié un avion « suspect » et les soldats ont tiré sur celui-ci. Il est devenu clair par la suite qu’il s’agissait d’un avion agricole, sans faire de victime, ni dégât.

À la suite de l’incident sous le commandement de la division du Golan Nord, une enquête a été ouverte pour examiner les circonstances dans lesquelles l’avion n’était pas identifié comme israélien et les raisons pour lesquelles il a été la cible de Tsahal.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

La force opérant sur les hauteurs du Golan a identifié l’avion qu’il soupçonnait être un avion hostile qui pénétrait depuis le Syrie et constituait une véritable menace. Tsahal a alors ouvert le feu sur lui. Mais après s’être rendu compte qu’il s’agissait d’un avion de civil israélien, ils ont stoppé les tirs.

Le porte-parole de Tsahal a déclaré que « dans le cadre de la protection contre l’infiltration des avions, la force devrait détecter et examiner les avions suspects », mais a souligné que « c’est un incident grave qui fait l’objet d’une enquête et que des leçons seront tirées ».

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.