Ce n’est un secret pour personne que dans chaque partie du district de Dara, dans le sud de la Syrie, et dans la province de Quneitra, situĂ©e en face de la frontière entre le Golan et IsraĂ«l, règne un chaos en matière de sĂ©curitĂ© en raison de l’absence de prĂ©sence militaire du rĂ©gime syrien. En fait, le contrĂ´le du sud de la Syrie et de l’ouest est divisĂ© entre les Iraniens et le Hezbollah et la police russe, qui maintient une prĂ©sence clairsemĂ©e mais permanente Ă  la frontière israĂ©lienne.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Cependant, alors que la prĂ©sence iranienne repose sur les activitĂ©s de centaines de milliers de terroristes, pour la plupart originaires de la rĂ©gion, qui ont Ă©tĂ© intĂ©gralement payĂ©s aux rangs des militants qui reçoivent leurs instructions par l’intermĂ©diaire d’instructeurs militaires du Hezbollah qui sont pleins d’Iraniens, la police russe s’appuie sur l’activitĂ© de dizaines de policiers militaires russes.

Afin de consolider le contrĂ´le des rĂ©gions du sud, malgrĂ© la prĂ©sence russe, les Iraniens ont commencĂ© Ă  terroriser toutes les zones sous leur contrĂ´le, y compris par les assassinats d’ opposants au rĂ©gime, qui ont acceptĂ© de les pardonner Ă  condition de ne pas ĂŞtre blessĂ©… Le travail est effectuĂ© par les cellules de tueurs du Hezbollah, qui cherchent Ă  rĂ©duire le nombre d’opposants Ă  leur prĂ©sence Ă  la frontière israĂ©lienne.

Le terrorisme ne fait pas de distinction malgrĂ© les facteurs de la rĂ©gion. Une visite de la police russe dans le Golan syrien a eu lieu, sans que l’on sache qui a Ă©tĂ© visĂ© mais qui a clairement intĂ©rĂŞt Ă  stopper ces mouvements iraniens.

Ces dernières semaines, d’anciens commandants ont Ă©tĂ© Ă©liminĂ©s par les forces rebelles opĂ©rant de l’autre cĂ´tĂ© de la frontière israĂ©lienne. Des escadrons d’insurgĂ©s ont Ă©galement commencĂ© Ă  attaquer des positions et des bastions de l’armĂ©e syrienne et des forces iraniennes dans toute la rĂ©gion. Aujourd’hui, par exemple, un collaborateur du Hezbollah dans le sud du Golan syrien a Ă©tĂ© Ă©liminĂ©, de mĂŞme qu’un certain nombre d’autres activistes locaux collaborant avec les troupes de l’armĂ©e syrienne qui ont Ă©tabli leur propre quartier gĂ©nĂ©ral dans le sud du Golan, entre la frontière syro-israĂ©lienne et Jordanienne.

En fait, lorsque la nuit tombe dans tout le sud de la Syrie et dans la province de Kuneitra, tout le monde est empĂŞchĂ© de circuler sur les routes en raison  » d’une activitĂ© militaire  » qui ne reconnaĂ®t aucune loi.

Bien que les Russes aient promis que les Iraniens devaient de retirer Ă  plus de 80 km de la frontière israĂ©lienne, l’activitĂ© de l’Iran dans toute la rĂ©gion se renforce tout de mĂŞme.

Dans le mĂŞme temps, un phĂ©nomène commence Ă  apparaĂ®tre mais constitue un danger potentiel pour l’avenir.

Tout le monde se souvient de l’impossibilitĂ© israĂ©lienne d’avoir neutralisĂ© des drones armĂ©s de terroristes du Hezbollah dans le cadre d’une mission secrète iranienne pour frapper des cibles militaires israĂ©liennes dans le Golan.

Les Iraniens, se sont rendus compte de la prĂ©sence du contrĂ´le des services de renseignement israĂ©liens sur tout le cĂ´tĂ© syrien contre le Golan et qu’ils seraient obligĂ©s de rĂ©flĂ©chir Ă  une stratĂ©gie pour frapper IsraĂ«l.

RĂ©sultat d'image pour le sud de la Syrie

Samedi, des opĂ©rations intensives d’UAV (de fabrication iranienne) ont Ă©tĂ© identifiĂ©es dans les zones situĂ©es Ă  l’est de la ville de Dara.

Ces zones ne reconnaissent actuellement aucune activité militaire nécessitant une opération aussi intensive des UAV militaires syriens.

On pense que les Iraniens, par le biais de cette activitĂ© syrienne, tentent d ‘ »habituer » IsraĂ«l Ă  la prĂ©sence permanente de drones syriens dans les cieux de la rĂ©gion, rĂ©duisant ainsi la vigilance de cette prĂ©sence et permettant de mener Ă  terme une activitĂ© aĂ©rienne surprise près de la frontière.

Assistons-nous au dĂ©but d’une escroquerie iranienne qui permettra des opĂ©rations aĂ©riennes dĂ©guisĂ©es contre IsraĂ«l sans que ses intentions ne soient contrecarrĂ©es ?

Si des combattants du Hezbollah et de la milice iranienne participent à des patrouilles de l’armée syrienne en portant des uniformes syriens le long de la frontière israélienne (selon des sources syriennes), même une activité avec des drones syriens contrôlés par des terroristes iraniens restera un phénomène logique à prendre en compte serieusement.

❤️ Depuis 10 ans, Infos-Israel. News vous apporte une actualité d'Israël quotidienne avec plus de trois millions de vues chaque mois. Nous essayons de développer sans cesse nos activités par l'ouverture d'autres sites personnalisés comme Rak Be Israel, CQVC, Israel Chrono, SOS Netivot car notre équipe chevronnée travaille avec le coeur ! Nous ne pouvons pas le faire sans le soutien financier de personnes comme vous. Soutenez nous ! ❤️

 


 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, Ă  droite de votre Ă©cran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisĂ©): [email protected]

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les dĂ©tenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifiĂ© une photo ou une source sur laquelle vous possĂ©dez des droits d'exclusivitĂ©s, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nĂ©cessaire pour modifier ou supprimer : [email protected]

Abonnez vous Ă  notre Newsletter Infos-Israel.News

Entrez votre Ă©mail:
 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.