Les spĂ©cialistes de la sĂ©curitĂ© informatique de la sociĂ©tĂ© israĂ©lienne Cyber ​​ClearSky ont dĂ©tectĂ© des logiciels malveillants distribuĂ©s par des pirates informatiques de Gaza.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le programme reprend les applications de conception comme le signal d’alerte « Tseva Adom» pour ĂȘtre avertit en cas d’alerte aux roquettes, aprĂšs avoir tĂ©lĂ©chargĂ© « IsraelAlert » , l’application ne peut pas ĂȘtre retirĂ©e du tĂ©lĂ©phone et le logiciel va permettre un contrĂŽle total sur le contenu. Ils peuvent non seulement lire tous les messages, mais aussi les gĂ©rer.

Le Hamas tente par cela de tirer profit de ces propres attaques avec cette application contrefaite qui imite le vrai logiciel qui avertit les IsraĂ©liens des roquettes et des mortiers entrants, a dĂ©clarĂ© ClearSky Cyber ​​Security.

Le programme de spyware a Ă©tĂ© distribuĂ© en utilisant des liens vers de faux comptes sur Facebook et Twitter. Selon les experts, la cyber-attaque est Ă  un stade prĂ©coce et sa propagation peut ĂȘtre Ă©vitĂ©e si davantage d’IsraĂ©liens sont conscients de ce danger.

Téléchargez sur votre téléphone uniquement les applications officielles des boutiques mobiles et jamais des sites inconnus.

Une remarque Ă  faire sur cet article ? Notre site existe grĂące Ă  une Ă©quipe de bĂ©nĂ©voles, voulez vous en faire partie ? ñ£ï¾

âŁïžÂ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWSÂ âŁïž

1 COMMENT

  1. Vu les tout petits moyens (inexistant) du Hamas en matiĂšre d’espionnage informatique, ils (le Hamas) doivent avoir de sacrĂ©s ingĂ©nieurs informatiques de haut niveau Ă  afin de rĂ©aliser ce genre de soft.

    Ne jamais oublier : surfer avec un VPN, dĂ©sactiver la gĂ©olocalisation du navigateur, les cookies, le JavaScript. cachez votre webcam et dĂ©sactivez votre micro. Avec ces premiers conseils que tout le monde peut suivre, ça devrait suffire Ă  arrĂȘter une premiĂšre vague de hackers.

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.