Les spĂ©cialistes de la sĂ©curitĂ© informatique de la sociĂ©tĂ© israĂ©lienne Cyber ​​ClearSky ont dĂ©tectĂ© des logiciels malveillants distribuĂ©s par des pirates informatiques de Gaza.

Le programme reprend les applications de conception comme le signal d’alerte « Tseva Adom» pour ĂȘtre avertit en cas d’alerte aux roquettes, aprĂšs avoir tĂ©lĂ©chargĂ© « IsraelAlert » , l’application ne peut pas ĂȘtre retirĂ©e du tĂ©lĂ©phone et le logiciel va permettre un contrĂŽle total sur le contenu. Ils peuvent non seulement lire tous les messages, mais aussi les gĂ©rer.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Hamas tente par cela de tirer profit de ces propres attaques avec cette application contrefaite qui imite le vrai logiciel qui avertit les IsraĂ©liens des roquettes et des mortiers entrants, a dĂ©clarĂ© ClearSky Cyber ​​Security.

Le programme de spyware a Ă©tĂ© distribuĂ© en utilisant des liens vers de faux comptes sur Facebook et Twitter. Selon les experts, la cyber-attaque est Ă  un stade prĂ©coce et sa propagation peut ĂȘtre Ă©vitĂ©e si davantage d’IsraĂ©liens sont conscients de ce danger.

Téléchargez sur votre téléphone uniquement les applications officielles des boutiques mobiles et jamais des sites inconnus.

Il est des petits clics qui peuvent avoir un grand impact. Infos-Israel.News est un beau projet qui mĂ©riterait amplement qu’un vieil adage s’applique Ă  lui : « les petits ruisseaux font les grandes riviĂšres ». Soutenez nous !

Une remarque Ă  faire sur cet article ? Notre site existe grĂące Ă  une Ă©quipe de bĂ©nĂ©voles, voulez vous en faire partie ? ñ£ï¾

âŁïžÂ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWSÂ âŁïž

Vous avez un blog ou un site, et voulez partager nos articles, rendez vous sur notre Page : Un texte d'introduction de l'article de votre choix de 600 mots avec le lien est à votre disponibilité et autorisé à la reproduction dans de telles conditions !

1 COMMENT

  1. Vu les tout petits moyens (inexistant) du Hamas en matiĂšre d’espionnage informatique, ils (le Hamas) doivent avoir de sacrĂ©s ingĂ©nieurs informatiques de haut niveau Ă  afin de rĂ©aliser ce genre de soft.

    Ne jamais oublier : surfer avec un VPN, dĂ©sactiver la gĂ©olocalisation du navigateur, les cookies, le JavaScript. cachez votre webcam et dĂ©sactivez votre micro. Avec ces premiers conseils que tout le monde peut suivre, ça devrait suffire Ă  arrĂȘter une premiĂšre vague de hackers.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.