đź”´ Liban au service de l’Iran | Saad al-Hariri dĂ©missionne dĂ©finitivement de la vie politique

Le principal homme politique musulman sunnite du Liban, Saad al-Hariri, a dĂ©clarĂ© lundi qu’il suspendait son rĂ´le dans la vie politique et qu’il ne se prĂ©senterait pas aux prochaines Ă©lections lĂ©gislatives, une annonce explosive lors d’un effondrement financier national.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Hariri, trois fois Premier ministre, a Ă©galement appelĂ© son parti Ă  ne prĂ©senter aucun candidat aux Ă©lections, indiquant que plusieurs facteurs Ă©taient Ă  l’origine de sa dĂ©cision, notamment l’influence iranienne – une rĂ©fĂ©rence au groupe chiite lourdement armĂ© du Hezbollah.

« Je suis convaincu qu’il n’y a pas de place pour une opportunitĂ© positive pour le Liban Ă  la lumière de l’influence iranienne, du dĂ©sarroi international, de la division nationale, du sectarisme et de l’effondrement de l’État », a-t-il dĂ©clarĂ©.

« Nous continuerons Ă  servir notre peuple, mais notre dĂ©cision est de suspendre tout rĂ´le au pouvoir, en politique et au parlement », a dĂ©clarĂ© Hariri dans un discours tĂ©lĂ©visĂ© en direct, sa voix se brisant d’Ă©motion alors qu’il parlait devant un portrait de son père.

Prime Minister Rafiq Hariri of Lebanon, attends a meeting at the Pentagon, Washington, D.C. on Apr. 25, 2001. OSD Package No. 010425-D-2987S-004 (Photo by Helene C. Stikkel) (Released)

Hariri a hĂ©ritĂ© du manteau politique de son père, Rafik al-Hariri, après son assassinat en 2005. Mais s’il reste le leader sunnite, sa fortune politique s’est affaiblie ces dernières annĂ©es, sa position Ă©tant affaiblie par la perte du soutien saoudien.

L’annonce de Hariri intervient alors que le Liban souffre d’un effondrement Ă©conomique que la Banque mondiale a dĂ©crit comme l’un des plus graves jamais enregistrĂ©s dans le monde. L’Ă©lite sectaire n’a pas pris de mesures pour faire face Ă  la crise , alors mĂŞme que la majeure partie de la population est tombĂ©e dans la pauvretĂ©.

 

Apres plus de 10 années sur le Net, la société de médias Alyaexpress-News qui gère les sites Infos-Israel.News, Rak Be Israel, CQVC, et Ougasheli pourrait fermer d'un jour à l'autre.

NOUS N'AIMONS PAS DEMANDER DE DONS A NOS LECTEURS, NI RENDRE NOS ARTICLES PAYANTS COMME DE NOMBREUX SITES AUJOURD'HUI. MAIS NOUS SOMMES FACE AU MUR ! 

C'est un travail de tous les jours, avec une information réactive à l'actualité, nous aimons ce que nous faisons car notre seul objectif est de défendre Israel et d'informer notre public francophone , mais nous n'arrivons plus à boucler le paiement des charges depuis le début de cette satané pandémie et nous avons besoin d'une aide (même petite) mais régulière ! Aidez nous !

POUR UN DON LIBRE

 

POUR UN DON MENSUEL 

 

Merci à tous. Toute l’équipe d'Infos Israel.News.



SUIVEZ L'INFORMATION EN CONTINUE AUSSI SUR NOS SITES CQVC.ONLINE, ALYAEXPRESS-NEWS ET RAKBEISRAEL

(Cliquez sur le nom du site pour découvrir d'autres infos inédites)

   
🟦 ANNONCE 🟦