Après l’énorme explosion de ce 4 aoĂ»t 2020 dans le port de Beyrouth, qui a tuĂ© plus de 100 personnes, blessĂ© des milliers de personnes et causĂ© des dĂ©gâts matĂ©riels Ă©tendus, les quotidiens de l’establishment saoudien Okaz et Al-Riyad ont publiĂ© des Ă©ditoriaux directement liĂ©s au Hezbollah suite Ă  l’explosion, laissant mĂŞme entendre qu’il en Ă©tait responsable.

Les Ă©ditoriaux affirment que le Hezbollah a toujours Ă©tĂ© une force de destruction et de dĂ©vastation au Liban et qu’il ne sert que l’agenda iranien, conspire contre le Liban et n’est pas intĂ©ressĂ© par sa stabilitĂ©. L’Ă©ditorial d’Al-Riyad a mĂŞme laissĂ© entendre que l’explosion est directement liĂ©e Ă  l’annonce prochaine par le Tribunal spĂ©cial pour le Liban le 7 aoĂ»t Ă  La Haye de son verdict final dans le procès sur le meurtre de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Al- Hariri qui s’est produit en 2005.

Il est Ă  noter que la chaĂ®ne saoudienne Al Arabiya a Ă©tabli un lien entre l’explosion et le Hezbollah, lorsqu’elle a rapportĂ© qu’elle avait eu lieu dans les dĂ©pĂ´ts de munitions appartenant au Hezbollah. [1]

Voici des extraits traduits des Ă©ditoriaux d’Okaz et d’Al-Riyad:

«Okaz : le Hezbollah conçoit chaque crise au Liban

Dans son Ă©ditorial, le quotidien « Okaz a dĂ©clarĂ© que le Liban est victime du Hezbollah et de l’Iran et que l’explosion dans le port de Beyrouth l’illustre clairement: «Personne ne conteste le fait que le Liban Ă©tait et continue d’ĂŞtre la victime de ceux qui conspirent contre lui de l’intĂ©rieur. [Cela fait rĂ©fĂ©rence Ă ] ceux qui ont Ă©tabli un pays dans un pays [c’est-Ă -dire, le Hezbollah] et kidnappĂ© ce pays arabe pour rĂ©aliser les intĂ©rĂŞts du rĂ©gime sectaire iranien et qui n’ont obtenu aucun bĂ©nĂ©fice pour le peuple [libanais]. Au contraire, ils ont transformĂ© le Liban en une banlieue terroriste dont l’objectif est de faire exploser, de dĂ©vaster et de dĂ©truire.

<< Le monde dans son ensemble est tĂ©moin de l’ampleur de l’explosion massive qui s’est produite [le 4 aoĂ»t] dans un entrepĂ´t contenant des explosifs dans le port de Beyrouth, qui a transformĂ© la capitale libanaise en une zone sinistrĂ©e, faisant des milliers de blessĂ©s et des centaines de morts, dĂ©truisant non seulement le port de Beyrouth, mais toute la capitale. Le Hezbollah n’a jamais Ă©tĂ©, en aucune façon, un Ă©lĂ©ment constructif au Liban. Chaque fois qu’il y avait une crise au Liban, c’est le Hezbollah qui l’a conçue. Son chef, le terroriste Hassan Nasrallah, reste un agent de dĂ©vastation et de destruction. Par consĂ©quent, le rĂ©tablissement de la paix et de la sĂ©curitĂ© est [conditionnel] Ă  la fin du Hezbollah, qui prospère grâce aux guerres et aux actes de destruction.

Ces gens ne cherchent pas la prospĂ©ritĂ© pour le Liban ou pour Beyrouth, ou que ses universitĂ©s sont ouvertes et [fournissent] un lieu de rencontre pour la tolĂ©rance et la coexistence entre tous les Libanais de tous les groupes ethniques, Ă©coles de pensĂ©e, rĂ©gions et couches sociales. [Cette approche du Hezbollah] dĂ©coule du manque de logique politique et de maturitĂ©, parce que le Hezbollah obĂ©it aux directives du rĂ©gime terroriste du [guide suprĂŞme iranien Ali] Khamenei et sert l’entreprise iranienne qu’il a adoptĂ©e. La meilleure preuve en est [l’explosion] du port de Beyrouth, qui a rĂ©duit le Liban en cendres. [deux] parce que le Hezbollah obĂ©it aux directives du rĂ©gime terroriste du [guide suprĂŞme iranien Ali] Khamenei et sert la sociĂ©tĂ© iranienne qu’il a adoptĂ©e. La meilleure preuve en est [l’explosion] du port de Beyrouth, qui a rĂ©duit le Liban en cendres. [deux] parce que le Hezbollah obĂ©it aux directives du rĂ©gime terroriste du [guide suprĂŞme iranien Ali] Khamenei et sert la sociĂ©tĂ© iranienne qu’il a adoptĂ©e. La meilleure preuve en est [l’explosion] du port de Beyrouth, qui a rĂ©duit le Liban en cendres. [deux]

Quotidien Al-Riyad : «Le Liban est en proie à des catastrophes; le Royaume [saoudien] déclare sa solidarité avec ses frères, le peuple libanais. »

La photographie suivante est parue dans le quotidien Al-Riyad le 5 août. On y lit: «Le Liban est en proie à des catastrophes; le Royaume [saoudien] déclare sa solidarité avec ses frères, le peuple libanais.

Image fournie par MEMRI

Al-Riyadh : l’explosion Ă  Beyrouth est liĂ©e au verdict imminent du Tribunal spĂ©cial pour le Liban dans La Haye l’Ă©ditorial d’ Al-Riyadh du 5 aoĂ»t 2020 a suggĂ©rĂ© que l’explosion est liĂ©e Ă  la dĂ©cision du Tribunal spĂ©cial pour le Liban prĂ©vue pour le vendredi 7 aoĂ»t 2020 sur le verdict de La Haye dans le procès pour meurtre de l’ancien Premier ministre libanais Rafik Al-Hariri. Le document indiquait que toutes les indications indiquent que le Hezbollah Ă©tait derrière l’attaque:

«Hier [4 aoĂ»t 2020] quelques jours Ă  peine avant [de publier] la dĂ©cision du Tribunal spĂ©cial pour le Liban Ă  La Haye, convoquĂ© pour enquĂŞter sur le meurtre de Rafik Al-Hariri, Beyrouth a Ă©tĂ© secouĂ©e par de puissantes explosions, encore inconnues la raison des flambĂ©es … Il y a ceux qui ne recherchent pas la stabilitĂ© au Liban, ou que ce soit «  leur propre maĂ®tre  » – et quelle est la meilleure preuve de cela si ce n’est pas le gouvernement, dont la loyautĂ© est envers le Hezbollah … Le doigt accusateur pointe toujours au Hezbollah. Et ce n’est pas seulement une question de culpabilitĂ©, mais un fait que tout le monde sait. Le Hezbollah est totalement subordonnĂ© Ă  l’Iran, et il met en Ĺ“uvre son programme non seulement au Liban mais dans toute la rĂ©gion. C’est une politique destructrice qui vise Ă  semer le chaos et l’instabilitĂ©.

«Ce qui fait l’étonnement, c’est le rĂ´le jouĂ© par les forces politiques au Liban. Pourquoi n’agissent-ils pas lorsqu’ils voient que le Liban est en danger? OĂą sont les voix que nous avons entendues sur des questions beaucoup moins importantes que ce qui se passe actuellement au Liban? Quand ils ont vu le Liban massacrĂ©, ils sont restĂ©s silencieux…

«La peur a-t-elle atteint le niveau de l’horreur? Tous les indicateurs indiquent que le Hezbollah est derrière le meurtre de Rafik Al-Hariri, et tous les indicateurs indiquent que le Hezbollah veut que le Liban soit une province iranienne et un gros problème pour la communautĂ© arabe. Cela conduit toujours le Liban vers un endroit qui ne lui convient pas …

«Les explosions Ă  Beyrouth sont très probablement le dĂ©but d’Ă©vĂ©nements [mĂŞme] beaucoup plus importants au Liban et personne ne sait oĂą elles pourraient mener, mais elles ne nous rendront sĂ»rement pas heureux. Puisse Allah protĂ©ger le Liban et son peuple fidèle. [3]

[1] Alarabiya.net, 5 août 2020.

[2] ‘Okaz (Arabie saoudite), 5 aoĂ»t 2020.

[3] Al-Riyad (Arabie saoudite), 5 août 2020.

Source : MEMRI

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, Ă  droite de votre Ă©cran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.