🔴 Netanyahou à Ashdod et Gantz à Ashkelon doivent stopper leur campagne suite aux tirs de roquettes (vidéo)

Une alarme aux roquettes a retenti à Ashdod lors du discours du Premier ministre Benjamin Netanyahu. Il est sorti de l’endroit et la foule est allée vers les abris.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Premier ministre a exhorté son auditoire à «quitter silencieusement la salle».

Il est ensuite emmené hors de la zone par son détachement de sécurité.

Publicité 

Il y avait des échos des explosions. Selon des témoins oculaires à Ashkelon, une interception par le Dome de fer a été observée dans le ciel de la ville.

L’alarme à Ashdod a été entendue lors du discours électoral du Premier ministre Netanyahou.

Cette attaque du Hamas est aussi un message de l’organisation terroriste qui a pour objectif de menacer directement le premier ministre suite à sa déclaration sur la souveraineté de la Judée Samarie et du Jourdain et de lui montrer que la sécurité, son cheval de bataille n’est pas atteinte dans son pays.

Le direct a repris puis s’est à nouveau interrompu :

MISE A JOUR 21:32:21

Les forces de sécurité sont toujours à la recherche de nouvelles roquettes tombées, mais signalent que seules deux roquettes semblent avoir été tirées de Gaza il y a peu de temps – et non cinq comme cela a été rapporté pour la première fois.

Une des roquettes s’est dirigée vers la ville côtière méridionale d’Ashdod et a été interceptée par le Dome de fer.

Le second a atterri dans une zone dégagée près d’Ashkelon

MISE A JOUR 21:34:41

Un événement de la campagne de Gantz à Ashkelon a également été interrompu par des tirs de roquettes à Gaza ce soir.

MISE A JOUR 21:37:31

Les forces du Hamas seraient en train d’évacuer des installations de Gaza dans l’attente de frappes de représailles israéliennes à la suite des tirs de roquettes de ce soir.

MISE A JOUR 21:36:31

Le maire d’Ashkelon, Tomer Glam, ordonne l’ouverture de nouveaux abris dans la ville.

«Nos résidents sont expérimentés, malheureusement. Ils savent qu’ils doivent écouter les instructions du Homefront Command [de l’armée] », a-t-il déclaré à Channel 12.

Une femme, 46 ans, souffre d’une crise d’angoisse à Ashdod à cause de la sirène d’alarme. Elle est emmenée à l’hôpital Asuta de la ville.

MISE A JOUR 21:36:31

Le chef du parti de la « nouvelle droite » et ancien ministre israélien de l’Education, Naftali Bennett a profité de la situation de sécurité lors de sa campagne :  » la fuite de Netanyahu lors d’un discours à Ashdod après les tirs de roquettes de Gaza est une « humiliation nationale », et le Hamas n’est pas intimidé par quoi que ce soit. »

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦