Une heure après que le prĂ©sident Donald Trump ait tweetĂ© qu’IsraĂ«l ne devait pas permettre deux femmes dĂ©mocrates du Congrès, Rashida Talib et Ilhan Omar, d’entrer en IsraĂ«l, le Premier ministre Benjamin Netanyahu a ordonnĂ© de ne pas les laisser entrer.

L’annonce a Ă©tĂ© rendue publique par le biais du Home Office. Le ministre de l’IntĂ©rieur, Aryeh Deri aurait dĂ©cidĂ© aujourd’hui d’empĂŞcher les deux membres du Congrès amĂ©ricain d’entrer en IsraĂ«l. « La dĂ©cision a Ă©tĂ© prise par le Premier ministre Benjamin Netanyahu, le ministre des Affaires Ă©trangères IsraĂ«l Katz et le ministre des Affaires stratĂ©giques Gilad Arden. La dĂ©cision a Ă©tĂ© prise après que le ministre Deri eut compris que ces deux femmes comptaient inciter au boycott contre IsraĂ«l, conformĂ©ment aux dispositions de la loi israĂ©lienne sur l’entrĂ©e. Ce sont ces personnes qui jouent le rĂ´le le plus central dans le soutien aux organisations du BDS, qui appellent Ă  un boycott contre IsraĂ«l. L’Etat d’IsraĂ«l respecte le Congrès amĂ©ricain dans le cadre de l’alliance Ă©troite, mais il est inconcevable que quiconque souhaite porter atteinte Ă  l’Etat d’IsraĂ«l soit autorisĂ© Ă  entrer dans le pays, mĂŞme pendant une  visite. « 

La dĂ©claration indique Ă©galement que si Mme Talib demande, pour des raisons humanitaires, une rencontre privĂ©e avec les membres de sa famille, sous rĂ©serve des obligations appropriĂ©es, il l’examinera.

Le Premier ministre Netanyahou a dĂ©clarĂ© : « Aucun pays au monde ne respecte davantage les États-Unis et le Congrès amĂ©ricain que l’État d’IsraĂ«l. En tant que dĂ©mocratie libre et dynamique, IsraĂ«l est ouvert Ă  toute critique, Ă  une exception près : la loi israĂ©lienne interdit l’entrĂ©e de personnes appelant au boycott d’IsraĂ«l, comme c’est le cas dans d’autres dĂ©mocraties. Il en va de mĂŞme des États-Unis envers un membre de la Knesset israĂ©lien et d’autres personnalitĂ©s publiques dans le      monde  » .

Les membres du Congrès, Talib et Omar, sont des militants de premier plan dans la promotion d’une loi sur le boycott contre IsraĂ«l au Congrès amĂ©ricain. Il y a quelques jours Ă  peine, nous avons reçu leur plan de visite et il est devenu Ă©vident qu’ils prĂ©paraient une campagne dont le seul but Ă©tait de renforcer le boycott et de nier la lĂ©gitimitĂ© d’IsraĂ«l. Par exemple, ils ont dĂ©fini leur destination de visite comme Ă©tant « la Palestine » plutĂ´t que « IsraĂ«l » et, contrairement Ă  tous les membres du Congrès dĂ©mocrate et rĂ©publicain, ils s’abstiennent de rechercher toute rencontre avec un responsable officiel israĂ©lien, tant au sein du gouvernement que dans l’opposition. « 

 

La position du ministre des Affaires Ă©trangères, IsraĂ«l Katz :  » le plan de visites qu’elles ont prĂ©parĂ© est entièrement destinĂ© Ă  la provocation et Ă  l’incitation contre l’État d’IsraĂ«l, et non Ă  l’Ă©tude des activitĂ©s de l’État d’IsraĂ«l. Un État qui se respecte ne permet pas Ă  ceux qui minent son existence d’entrer dans ses frontières et de continuer Ă  inciter. « 

En réponse à l’interdiction d’imposer des sociétés du Congrès, Yair Lapid, 2e du classement en bleu et blanc, a déclaré : «Il s’agit de deux sociétés radicales du Congrès, mais la décision de ne pas les autoriser à entrer en Israël est contraire à notre intérêt politique. Comme Netanyahu le sait bien, il s’agit d’une grave erreur qui donne au BDS une colonne vertébrale et nuit davantage à nos relations avec le parti démocrate. « 

La dĂ©putĂ©e Tamar Zandberg (Meretz) a rĂ©pondu : « EmpĂŞcher l’entrĂ©e ou la restriction des deux membres du Congrès amĂ©ricain Talib et Omar est Ă  la fois fondamentalement faux et diplomatiquement stupide. Un État dĂ©mocratique ne peut s’empĂŞcher de permettre l’entrĂ©e d’Ă©lus de la dĂ©mocratie amicale aux Ă©lus, sans parler des dĂ©gâts Ă©normes dĂ©jĂ  causĂ©s, non seulement Ă  l’image, mais Ă©galement Ă  la relation importante avec le parti dĂ©mocrate. « 

 

Le dĂ©putĂ© Aida Tuma-Sliman a Ă©galement dĂ©clarĂ© : « Netanyahu et Trump sont des jumeaux – incitant Ă  la fois contre les reprĂ©sentants des minoritĂ©s et les dĂ©lĂ©gitimant – chacun dans son pays. La dĂ©cision de Netanyahu d’empĂŞcher Omar et le Talib d’entrer en IsraĂ«l est un signe de honte pour IsraĂ«l et son gouvernement de droite. Bibi a acceptĂ© les instructions de Trump et a dĂ©cidĂ© de coopĂ©rer contre des femmes courageuses qui s’opposent au racisme de Trump – ainsi qu’Ă  l’occupation israĂ©lienne. Ma rencontre prĂ©vue avec Omar n’aura pas lieu en IsraĂ«l, mais nous y travaillerons ailleurs.  « 

 



 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, Ă  droite de votre Ă©cran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.