La sortie de la quarantaine est encore loin : alors que la congestion dans les hĂ´pitaux se poursuit et après que les citoyens du pays sont en quarantaine depuis près de deux semaines, l’entourage du Premier ministre Benjamin Netanyahu estime : d’ici trois Ă  quatre semaines, le nombre quotidien d’infections tombera Ă  environ 1500. Lors de la rĂ©union, Netanyahu a prĂ©sentĂ© une estimation selon laquelle la procĂ©dure de retour Ă  une routine complète pourrait prendre entre six mois Ă  un an.

Si le nombre quotidien d’infections diminue, comme cela est estimĂ© dans l’environnement de Netanyahu, la suppression des restrictions commencera, mĂŞme si elles ne seront pas supprimĂ©es de manière radicale afin de poursuivre la tendance positive Ă  un niveau d’environ 300 infections par jour.

Selon la proposition du ministère de la SantĂ©, la mesure de transition entre les stades de quarantaine sera le coefficient d’infection. Lorsque le coefficient d’infection est infĂ©rieur Ă  0,8, il sera possible de poursuivre les Ă©tapes d’ouverture de l’Ă©conomie. Une autre mesure d’assouplissement des restrictions est un pourcentage vĂ©rifiĂ© de moins de 5%.

Plus tĂ´t dans la journĂ©e, le ministre Yuval Steinitz a Ă©tĂ© convoquĂ© d’urgence au nouveau cabinet Corona. Steinitz, qui avertit depuis des mois que la politique du gouvernement est trop lâche, estime que la fin de la quarantaine devrait ĂŞtre lors d’un maximum de 250 nouveaux patients par jour. On estime que le Premier ministre Netanyahu l’a convoquĂ© Ă  une rĂ©union pour ĂŞtre un poids contre les ministres qui exigent une facilitation de la fermeture.

Comme mentionnĂ©, le cabinet Corona se rĂ©unit en ce moment dans le but d’Ă©tablir un plan Ă  long terme pour lutter contre l’Ă©pdemie car le pays se trouve dans la pire crise de son histoire. Le Premier ministre a l’intention de prĂ©senter un plan en trois Ă©tapes selon lequel la politique sera mise en Ĺ“uvre dans les mois Ă  venir.

1 – La première Ă©tape est la fermeture qui a commencĂ© Ă  Roch Hachana, et il dit que « cela durera un mois et peut-ĂŞtre beaucoup plus longtemps ». Il s’agit de la première rĂ©union du ComitĂ© des Ministres depuis le dĂ©but de la fermeture stricte depuis le week-end dernier.

Selon le ministère de la SantĂ©, chaque Ă©tape fera progressivement vers un domaine spĂ©cifique avec un dĂ©calage de trois semaines entre chaque Ă©tape, afin de ne pas Ă  cet accord ramener trop vite la rĂ©infection. La mesure de la transition entre les stades sera selon le coefficient d’infection.

Lorsque le coefficient d’infection sera infĂ©rieur Ă  0,8, il sera possible de poursuivre les Ă©tapes d’ouverture de l’Ă©conomie. Une autre mesure pour attĂ©nuer les limitations est un pourcentage vĂ©rifiĂ© infĂ©rieur Ă  5% (sauf en cas de rĂ©ponse faible aux tests) et une diminution du nombre de patients graves.

Dans le cadre de la discussion, le commissaire Corona, le professeur Roni Gamzo, a prĂ©sentĂ© un plan pour rĂ©duire la congestion dans les hĂ´pitaux. Il s’agit d’un ajout de 1 500 lits d’ici le 15 octobre (750 lits d’ici le 5 octobre et 750 autres d’ici le 15 octobre). 20 pour cent de ces lits sont destinĂ©s Ă  des patients gravement malades.

En ce qui concerne l’application de la loi, Gamzo a recommandĂ© d’augmenter le montant des amendes. Si la recommandation est approuvĂ©e, les amendes seront doublĂ©es et mĂŞme plus. Selon la recommandation de Gamzo, l’amende pour ne pas porter de masque passera de 500 NIS Ă  1000 NIS. L’amende pour violation de l’obligation d’isolement passera de 5000 NIS Ă  10000 NIS, l’ouverture d’un Ă©tablissement d’enseignement ou d’internat dont l’ouverture est interdite – de 5000 NIS Ă  50000 NIS (et l’ajout du pouvoir d’Ă©mettre des ordonnances de fermeture).

L’amende pour la tenue d’Ă©vĂ©nements avec plusieurs participants interdite – de 5 000 NIS Ă  50 000 NIS. L’amende pour l’ouverture d’entreprises ou de lieux publics ou d’entreprises dont l’ouverture est interdite par la rĂ©glementation – de 5 000 NIS Ă  10 000 NIS.

Dans le mĂŞme temps, le ministre des Finances Israel Katz exigera au cabinet corona un retour progressif du secteur privĂ© qui ne reçoit pas d’audience pour une pleine activitĂ©, immĂ©diatement après Souccot. Il reviendra d’abord Ă  50% d’activitĂ© et après deux semaines supplĂ©mentaires, il retournera Ă  sa pleine activitĂ© conformĂ©ment Ă  la marque violette. Katz exigera Ă©galement le retour de l’Ă©ducation de la petite enfance après Souccot, selon les donnĂ©es de morbiditĂ©.

Dans le cadre d’une analyse soumise au cabinet Corona par une Ă©quipe de chercheurs de l’Institut de physique Rakah et de l’École de santĂ© publique de l’UniversitĂ© hĂ©braĂŻque et de Hadassah, qui surveille l’Ă©pidĂ©mie corona, des mises Ă  jour ont Ă©tĂ© donnĂ©es concernant la morbiditĂ© et la mortalitĂ© attendues dans diffĂ©rents scĂ©narios de fermeture, en fonction de paramètres sanitaires et publics.

En outre, il a Ă©tĂ© expliquĂ© qu’au cours des deux dernières semaines, il y a eu une forte augmentation du pourcentage de dĂ©cès parmi les hospitalisĂ©s dans un Ă©tat modĂ©rĂ© et grave.

Entre autres, il est possible que cette augmentation de la mortalitĂ© soit due Ă  une diminution de la performance du système de santĂ©, en raison de la lourde charge de travail crĂ©Ă©e dans les hĂ´pitaux et du personnel mĂ©dical qui s’y trouve ou les patients peuvent arriver en retard dans les hĂ´pitaux ou les ressources sont insuffisantes pour la survie des patients.

De plus, ces jours-ci, les experts examinent pourquoi il y a eu une diminution significative du nombre de jours d’hospitalisation de ceux qui sont dĂ©cĂ©dĂ©s de corona au cours du mois de septembre. Dans un graphique publiĂ© sous le titre «Indicateur possible de la baisse des performances du système de santé», les chercheurs ont montrĂ© que le nombre moyen de jours avant le dĂ©cès de la maladie est passĂ© de 15 jours Ă  environ 11 au dĂ©but de septembre. «C’est un indicateur d’un possible dĂ©clin de la capacitĂ© de survie du système de santé», prĂ©cisent les chercheurs dans leur rapport.

D’après les indices de morbiditĂ©, mĂŞme aujourd’hui, il semble que la fermeture, qui a commencĂ© il y a une dizaine de jours, ne montre toujours pas un effet suffisant. «L’inefficacitĂ© (de la quarantaine) peut ĂŞtre due Ă  une infection Ă  domicile, mais il faudra certainement une extension de la quarantaine pour obtenir un effet satisfaisant», notent les chercheurs dans le rapport.

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, Ă  droite de votre Ă©cran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.