Le prĂ©sident russe Vladimir Poutine a signĂ© un dĂ©cret approuvant les « fondements de la politique d’État russe en matière de dissuasion nuclĂ©aire » .

Le document, publiĂ© sur le site d’information juridique du gouvernement russe, Ă©largit la liste des conditions d’utilisation des forces nuclĂ©aires.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En vertu de la doctrine militaire de 2014, le prĂ©sident russe pourrait appuyer sur le « bouton nuclĂ©aire » en cas de menace d’armes nuclĂ©aires ou autres, ainsi qu’en cas d’agression par le recours aux forces armĂ©es conventionnelles, si « l’existence mĂŞme de l’État » est menacĂ©.

Le nouveau document enterre de facto le principe de la « contre-rĂ©ponse » que Moscou a eu comme principe fondamental depuis l’Ă©poque soviĂ©tique .

Selon les « Fondements de la politique de dissuasion nuclĂ©aire des États », la Russie peut lancer des missiles nuclĂ©aires sans menace directe d’attaque sur son territoire – si l’attaque ennemie « a un impact sur un État critique ou des installations militaires ».

Le document n’explique pas le terme « impact ». Quant aux installations, c’est une infrastructure qui « conduira Ă  l’interruption de la rĂ©ponse de la force nuclĂ©aire », prĂ©cise le document.

 

De plus, la liste des conditions de reprĂ©sailles est en train de changer. Alors qu’auparavant il ne s’agissait que de «l’utilisation» d’armes nuclĂ©aires ou d’autres armes de destruction massive par l’ennemi, les missiles nuclĂ©aires peuvent dĂ©sormais ĂŞtre lancĂ©s après avoir «reçu des informations fiables sur le lancement de missiles balistiques» en direction de la Russie.

La Russie peut Ă©galement lancer des attaques nuclĂ©aires en rĂ©ponse Ă  une attaque contre ses « alliĂ©s » , selon la doctrine. Une attaque Ă  la fois d’armes nuclĂ©aires et d’autres « armes de destruction massive » peut ĂŞtre considĂ©rĂ©e comme une condition d’une attaque nuclĂ©aire.

Selon le document, la seule personne qui dĂ©cide d’utiliser ou non des armes nuclĂ©aires, selon les « Fondements de la politique de l’État », est le prĂ©sident.

 

Selon la doctrine, la Russie peut attaquer des pays qui possèdent ou non des armes nuclĂ©aires, s’ils considèrent la Russie comme un adversaire potentiel , ou s’ils font partie des blocs militaires opposĂ©s et ont « une capacitĂ© de combat importante des forces gĂ©nĂ©rales ».

Moscou considère l’accumulation de forces nuclĂ©aires « dans les territoires voisins », le dĂ©ploiement de systèmes de dĂ©fense avec des missiles, des missiles de croisière, des drones, des armes hypersoniques dans des pays qui considèrent la Russie comme une menace potentielle.

Parmi les menaces figurent également le déploiement de systèmes de défense antimissile et de systèmes d’attaque dans l’espace, la «prolifération incontrôlée» d’armes nucléaires et leur apparition sur le territoire d’anciens pays non nucléaires.

Selon la doctrine, la Russie considère les armes nucléaires « exclusivement comme un moyen de dissuasion à utiliser dans des circonstances extrêmes et forcées » et « fait tous les efforts nécessaires » pour prévenir les conflits militaires, y compris les conflits nucléaires.

Dans le mĂŞme temps,  » la dissuasion garantie d’un Ă©ventuel adversaire d’agression contre la Russie et / ou ses alliĂ©s figure parmi les plus hautes prioritĂ©s de l’État  » et « est assurĂ©e par l’ensemble de la puissance militaire, y compris les armes nuclĂ©aires », souligne le document.

Certains des lecteurs me disent qu'ils ne recoivent plus les notifications d'Infos Israel News et des autres sites comme Rak Be Israel ou CQVC, je vous ai fait cette petite vidĂ©o pour vous aider Ă  faire revenir les notifications de façon très simple ! 🙂 Bonne journĂ©e Ă  tous !    


 
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, Ă  droite de votre Ă©cran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.