Trois sources du renseignement ont dĂ©clarĂ© au New York Times qu’IsraĂ«l Ă©tait Ă  l’origine de la mort du scientifique nuclĂ©aire iranien Muhsin Fahrizda Ă  TĂ©hĂ©ran ce vendredi. Entre-temps, la RĂ©publique islamique a signalĂ© que le Conseil suprĂŞme de sĂ©curitĂ© nationale s’Ă©tait rĂ©uni ce soir pour une rĂ©union en prĂ©sence de hauts responsables militaires.

Selon le rapport, on ne sait pas Ă  quel point les États-Unis Ă©taient au courant des dĂ©tails de l’opĂ©ration, mais le journal a mentionnĂ© la forte alliance entre IsraĂ«l et les États-Unis et les renseignements que les deux partagent. La rĂ©ponse de la Maison Blanche au rapport n’a pas Ă©tĂ© fournie. Pendant ce temps, le commandant des gardiens de la rĂ©volution, Hussein Salami, a annoncĂ© que l’Iran avait dĂ©cidĂ© de riposter et se venger.

Le vice-prĂ©sident iranien Ishak Jahangiri a dĂ©clarĂ© : « Ceux qui ont Ă©liminĂ© Moshen Fakhrizadeh appartiennent Ă  IsraĂ«l. Il ne fait aucun doute que ces mesures inhumaines et aveugles sont vouĂ©es Ă  l’Ă©chec et n’interfĂ©reront pas avec la dĂ©termination de la nation iranienne Ă  se dĂ©velopper et Ă  avancer dans la dĂ©fense, ce qui garantira la sĂ©curitĂ© de l’Iran. « 

Le chef du bureau du prĂ©sident iranien Rohani, Mahmoud Wazi : « L’assassinat du scientifique et chercheur en sĂ©curitĂ© estimĂ©, Moshen Fakhrizadeh, par des alliĂ©s de l’arrogance mondiale et des occupants sionistes a une fois de plus rĂ©vĂ©lĂ© l’inquiĂ©tude et l’indignation des ennemis face aux progrès militaires et dĂ©fensifs de l’Iran. De par la police et les forces de sĂ©curitĂ©, ils recevront une rĂ©ponse Ă©crasante. « 

En rĂ©ponse Ă  la liquidation, le prĂ©sident Donald Trump n’a pas officiellement rĂ©pondu, mais a re-tweetĂ© les tweets du commentateur de Haaretz Yossi Melman concernant l’attaque.

Le tweet que Trump a retweeté // capture d'écran

ImmĂ©diatement après l’explosion, les assassins ont pris d’assaut un endroit obscur et ont attaquĂ© le convoi. Un de ses gardes du corps a essayĂ© de le protĂ©ger, mais il a Ă©tĂ© tuĂ© le premier. Plus tard, les assassins se sont tournĂ©s vers le feu sur un pharisien mortellement blessĂ©. Les assassins ont rĂ©ussi Ă  s’Ă©chapper et la chasse pour eux a lieu dans la rĂ©gion de Demband.
Selon un autre rapport iranien, les assassins ont poursuivi l’ambulance qui a Ă©vacuĂ© Muhsin Fahrizada pour s’assurer qu’il a Ă©tĂ© tuĂ©.

Le ministre iranien des Affaires Ă©trangères, Mohammad Zarif, a dĂ©jĂ  dĂ©signĂ© IsraĂ«l comme le coupable et dans un tweet sur son compte Twitter a Ă©crit qu’ « il y a des indications de l’implication israĂ©lienne dans l’assassinat ». Zarif a Ă©galement envoyĂ© une menace, affirmant que cette dĂ©cision Ă©tait un «debut de guerre».

Moshen Fakhrizadeh Ă©tait l’un des scientifiques les plus influents et les plus chevronnĂ©s dans le domaine de la recherche scientifique sur les questions nuclĂ©aires dans le pays, et Ă©tait l’ancien chef du programme nuclĂ©aire en Iran. Plusieurs tentatives infructueuses pour l’Ă©liminer ont Ă©tĂ© signalĂ©es dans le passĂ©.

Pendant ce temps, de nouveaux dĂ©tails sur l’assassinat ont Ă©tĂ© publiĂ©s dans l’agence de presse iranienne Fares. Selon le rapport, Ă  14h00, heure de l’Iran, le scientifique principal d’un convoi de deux vĂ©hicules blindĂ©s s’est dirigĂ© vers la ville d’Absurd.

Ă€ environ un mile de la ville, une puissante charge a explosĂ© dans un vĂ©hicule Nissan rempli d’arbres. Après l’explosion, des morceaux de bois et des morceaux du vĂ©hicule se sont envolĂ©s de l’explosion jusqu’Ă  une distance d’environ un demi-kilomètre, et Ă  cause de la force de l’explosion, la panne de courant dans la ville a Ă©tĂ© endommagĂ©e.

ImmĂ©diatement après l’explosion, le groupe d’hommes a pris d’assaut le convoi. Un de ses gardes du corps a essayĂ© de le protĂ©ger, mais il a Ă©tĂ© tuĂ© le premier. Plus tard, les assassins se sont tournĂ©s vers Moshen Fakhrizadeh et l’ont mortellement blessĂ©. Les hommes ont rĂ©ussi Ă  s’Ă©chapper.

Selon un autre rapport iranien, les hommes ont poursuivi l’ambulance qui a Ă©vacuĂ© Muhsin Fahrizada pour s’assurer qu’il a Ă©tĂ© tuĂ©.

🟦 ANNONCE 🟦

   

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.