🔮Raid maritime de Tsahal : Un turc a tentĂ© de mettre le feu dans un navire en Israel en entrant illĂ©galement

Dimanche matin, un navire cargo venant de Turquie et arrivant en IsraĂ«l sous pavillon Panama a envoyĂ© un message d’alerte.Le capitaine du navire, venu de Turquie en Turquie sous pavillon Panama, avait demandĂ© l’aide des forces de sĂ©curitĂ©, affirmant qu’il y avait Ă  bord un «passager secret» qui tentait de commettre un incendie criminel.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Au dĂ©but, certains mĂ©dias israĂ©liens ont rapportĂ© que sur un bateau ancrĂ© Ă  quelques kilomĂštres du port de HaĂŻfa, un incendie s’Ă©tait dĂ©clarĂ© tĂŽt le matin et avait Ă©tĂ© Ă©teint par les forces de Tsahal.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

À 3 heures du matin, les gardes-frontiĂšres israĂ©liens ont reçu un signal de feu sur le navire. Ensuite, il s’est avĂ©rĂ© que la sitaution Ă©tait plus compliquĂ©e: un groupe de passagers, Ă©ventuellement illĂ©gaux, se sont barricadĂ©s dans une des cabines avec plusieurs membres de l’équipage. Ils ont menacĂ© de mettre le feu au navire. Et le feu a commencĂ©.

Publicité 

À partir de ce moment, l’armĂ©e israĂ©lienne est arrivĂ©e. La garde cĂŽtiĂšre a Ă©tĂ© levĂ©e et le quartier gĂ©nĂ©ral opĂ©rationnel de la marine a Ă©tĂ© installĂ© dans le port.

 » Cette nuit, un navire de commerce ancrĂ© au large des cĂŽtes septentrionales d’IsraĂ«l a Ă©tĂ© informĂ© d’un incendie criminel du navire par des inconnus. L’incident a engagĂ© dans la marine de Tsahal avec la police, en coordination avec le navire « , – a dĂ©clarĂ© le service de presse de l’armĂ©e.

La publication de certains détails est interdite par la censure militaire, mais pour le moment, on sait que cet incident était terminé à 9 heures.

Mais vers 14h00, l’incident ne fut pas terminĂ©, les forces de l’armĂ©e israĂ©liennes ont fait des recherches dans le navire lors du raid. L’opĂ©ration a Ă©tĂ© soutenue par les hĂ©licoptĂšres de Tsahal.

Les Forces de dĂ©fense israĂ©liennes ont annoncĂ© la fin de l’opĂ©ration, apres avoir arrĂȘtĂ© un «passager secret» soupçonnĂ© de tentative d’incendie criminel.

AprĂšs l’arrestation du suspect, le bateau a Ă©tĂ© remorquĂ© jusqu’à la cĂŽte, l’incident a pris fin.

Selon le « Kan », les personnes arrĂȘtĂ©es, comme on le soupçonne, ont tentĂ© d’entrer illĂ©galement sur le territoire israĂ©lien.

Selon la police, le «passager secret» arrĂȘtĂ© Ă  bord du porte-conteneurs est soupçonnĂ© non seulement d’avoir incendiĂ© le navire et d’avoir causĂ© des dommages, mais Ă©galement d’avoir tentĂ© d’entrer illĂ©galement en IsraĂ«l.

Le service de presse de la police a diffusĂ© des images de la vidĂ©o du raid. Le visage du suspect a Ă©tĂ© cachĂ©, les informations sur son identitĂ© ne sont pas publiĂ©es. On sait seulement que la personne arrĂȘtĂ©e est un citoyen de Turquie, le consul de Turquie lui rendra visite.

Pour le moment, on sait seulement que le capitaine du porte-conteneurs MSC CANBERRA, arrivĂ© au port de HaĂŻfa sous pavillon panamĂ©en en provenance de Turquie, s’est adressĂ© Ă  la garde-cĂŽte Ă  trois heures du matin pour demander de l’aide en cas de catastrophe. Le capitaine a dĂ©clarĂ© qu’Ă  bord du navire se trouvaient des inconnus qui menaçaient l’Ă©quipage et incendiaient le navire.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟩 ANNONCE 🟩