Lundi matin, des véhicules appartenant à des Juifs proche de Teqoa, dans l’est du Goush Etzion, ont été lapidés a rapporté Hakol Hayehudi.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

L’un des véhicules attaqués sur la route principale qui traverse le village était conduit par une femme juive qui avait ses deux petits enfants avec elle. Sa voiture a été heurtée par de nombreuses pierres et ses fenêtres ont été brisées. Miraculeusement, la femme et ses enfants n’ont pas été blessés, mais ils ont été identifiés comme souffrant de panique et ont reçu un traitement des équipes de secours.

Les forces de l’armée qui sont arrivées sur les lieux ont utilisé des mesures anti-émeutes contre les émeutiers et les ont chassées de la route principale, mais des dizaines d’Arabes ont continué à lancer des pierres sur les forces de Tsahal.

Le village de Teqoa est connu pour le rituel quotidien de jet de pierres, parfois en bloquant la route et en effectuant des tentatives de lynchage.

En dépit de cette violation de la loi habituelle, l’armée a choisi de ne pas offrir une sécurité serrée pour la partie de la route qui traverse Teqoa – avec des résultats prévisibles.

Tekoa, également dans le Gush Etzion, est une localité israélienne à côté du village arabe hostile.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.