129 pays ignorent les liens juifs avec le mont du Temple, et l’identifient uniquement musulman

L’Assemblée générale des Nations Unies a approuvé mercredi une résolution 129-11 qui désavouait les liens juifs avec le mont du Temple et l’appelait uniquement par son nom musulman d’al-Haram al-Sharif.

Le texte, appelé « résolution de Jérusalem », fait partie d’une poussée de l’Autorité palestinienne et des États arabes à travers le système des Nations Unies pour rebaptiser le site le plus saint du judaïsme comme un site exclusivement islamique.
Les États-Unis, qui se sont opposés au texte, ont déclaré que l’omission d’une terminologie inclusive pour le site sacré pour trois confessions était une « préoccupation réelle et sérieuse ».

🟦 ANNONCE 🟦

Un ministre d’origine éthiopienne fait allusion au racisme dans l’interdiction d’Omicron Africa en Israël.
Situé au cœur de la vieille ville de Jérusalem, c’est là que se trouvait l’ancien temple juif il y a 2 000 ans, et c’est la maison de la mosquée Aksa qui est le troisième site le plus sacré de l’Islam.

« Il est moralement, historiquement et politiquement répréhensible que les membres de cet organe soutiennent un langage qui nie » à la fois les liens juifs et chrétiens avec le mont du Temple et al-Haram al-Sharif, a déclaré l’envoyé américain à l’UNGA.

Les États-Unis n’ont pas été le seul pays à s’inquiéter du manque de langage inclusif. Pour tenter d’assurer le soutien à la résolution, ses auteurs avaient apporté quelques petits amendements depuis la dernière approbation de la résolution par l’Assemblée générale en 2018 par 148-11. Ce texte faisait référence à al-Haram al-Sharif à deux reprises, une fois dans la partie action de la résolution et une fois dans l’introduction.

Cette fois, l’expression al-Haram al-Sharif n’a été mentionnée qu’une seule fois dans l’introduction. Malgré ce changement, le soutien à la résolution a chuté, le nombre de pays qui se sont abstenus a plus que doublé, passant de 14 à 31.
Il y a trois ans, tous les pays européens soutenaient le texte ; cette année, un certain nombre d’entre eux ont modifié leur vote.

La Hongrie et la République tchèque se sont opposées à la résolution, tandis que l’Autriche, la Bulgarie, le Danemark, l’Allemagne, la Lituanie, les Pays-Bas, la Roumanie, la Slovaquie et la Slovénie se sont abstenus.
Un émissaire britannique a déclaré que « la résolution adoptée aujourd’hui fait référence aux lieux saints de Jérusalem en termes purement islamiques sans reconnaître la terminologie juive du mont du Temple.

« Le Royaume-Uni a clairement indiqué pendant de nombreuses années que nous n’étions pas d’accord avec cette approche – et bien que nous saluions la suppression de la majorité de ces références, nous sommes déçus de ne pas avoir pu trouver de solution à la référence finale », a déclaré l’émissaire.

« Le Royaume-Uni a donc déplacé notre vote d’aujourd’hui d’un  » oui  » à une  » abstention « . Si la référence déséquilibrée avait été supprimée, le Royaume-Uni aurait été prêt et disposé à voter « oui » », a-t-il déclaré.
« Cela ne doit pas être mal compris comme le reflet d’un changement dans la politique britannique à l’égard de Jérusalem. Au lieu de cela, c’est un signal important de notre engagement à reconnaître l’histoire de Jérusalem aux trois religions monothéistes. »
L’UE a adopté une position médiane, saluant les amendements apportés par l’AP et les groupes arabes pour réduire le nombre annuel d’une vingtaine de résolutions sur Israël qu’ils présentent à l’AGNU pour approbation.

« L’UE réitère que chaque fois que l’on fait référence au mont du Temple/al-Haram al-Charif dans la résolution de Jérusalem, les deux termes, à savoir le mont du Temple et al-Haram al-Sharif, doivent être utilisés », a déclaré un représentant de l’UE.

Il en va de même pour tout texte relatif à Jérusalem, a-t-il expliqué.
« L’UE appelle toutes les parties à ne pas nier les liens historiques des autres religions avec la ville de Jérusalem et ses lieux saints, essayant ainsi de délégitimer leur histoire », a déclaré l’émissaire.

Malgré ses propos, bon nombre d’États membres de l’UE ont approuvé le texte, dont la Belgique, la France, l’Espagne et l’Italie.
L’ambassadeur palestinien auprès de l’ONU, Riyad Mansour, a remercié ceux qui soutiennent le texte de Jérusalem, notant qu’il s’agissait « d’une résolution appropriée et nécessaire pour donner espoir et soutien à notre peuple ».
Il a repoussé les tentatives de transformer le conflit israélo-palestinien en une « confrontation religieuse », a déclaré Mansour, ajoutant qu’il s’appuyait sur un langage sur Jérusalem qui avait déjà été approuvé dans les résolutions du Conseil de sécurité de l’ONU.

Il a appelé l’ONU à accepter la Palestine comme État membre et à tenir Israël pour responsable de son refus de se retirer sur les lignes d’avant 1967, afin qu’une résolution à deux États du conflit puisse être mise en œuvre.
« Nous n’accepterons jamais de continuer à vivre sous l’occupation dans un système d’apartheid ; nous méritons la liberté et la dignité dans notre patrie », a déclaré Mansour.

L’ambassadeur d’Israël auprès de l’ONU, Gilad Erdan, a accusé les Palestiniens de tenter d’effacer l’histoire juive.
« L’hypocrisie de ces résolutions est vraiment scandaleuse. Une résolution sur Jérusalem qui ne fait pas référence à ses anciennes racines juives n’est pas une erreur d’ignorance, mais une tentative de déformer et de réécrire l’histoire ! Erdan s’est exclamé dans un discours à l’UNGA avant le vote.

Il a décrit à quel point Jérusalem est au centre des célébrations religieuses juives.
« À chaque cérémonie de mariage juif, le couple nouvellement marié se tient sous le dais nuptial et s’engage à ne jamais oublier son lien juif profond avec Jérusalem : ‘Si je t’oublie, ô Jérusalem, que ma main droite perde son habileté’ », a déclaré Erdan.
Le vote a eu lieu le quatrième jour de la fête de Hanoukka, au cours de laquelle les Juifs du monde entier célèbrent la victoire des guerriers Maccabées sur les Grecs et leur récupération de l’ancien temple juif en 164 avant notre ère.
C’était l’un des trois textes sur Israël approuvés par l’UNGA.

L’assemblée a voté 148-9, avec 14 abstentions, sur une autre résolution appelée le règlement pacifique de la question de Palestine, qui exigeait qu’Israël se retire sur les lignes d’avant 1967 et que la communauté internationale refuse de « prêter assistance » aux activités de colonisation. Il a également appelé à une conférence internationale de paix à Moscou.
Les pays opposés au texte étaient l’Australie, le Canada, la Hongrie, Israël, les Îles Marshall, la Micronésie, Nauru, Palau et les États-Unis.

La troisième résolution, approuvée 94-8 avec 69 abstentions, appelait Israël à se retirer du Golan. Ceux qui s’y sont opposés étaient l’Australie, le Canada, Israël, les Îles Marshall, la Micronésie, les Palaos, le Royaume-Uni et les États-Unis.

Informez vous en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !