Apres l’université Ben Gurion c’est au tour de la ville de Ramat Gan d’afficher les drapeaux de l’OLP sur Ayalon

En préparation du vote en plénière sur la loi initiée par le Likoud, interdisant les drapeaux de pays ennemis dans la voix publique, l’organisation « Strengthen » a publié ce matin (mercredi) des pancartes avec le drapeau israélien à côté du drapeau de l’OLP sous la légende « Nous sommes faits pour vivre ensemble ».

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

« Vivre ensemble », ce n’est pas le cas, car si un arabe (même palestinien) peut entrer librement en territoire israélien et travailler, ce n’est pas le cas d’un juif entrant en territoire palestinien, car il sera gravement blessé ou au pire tué et lynché.

Les drapeaux de l’OLP flotteront sur les routes d’Ayalon et dans le centre de Nazareth sous la légende « Nous sommes faits pour vivre ensemble » en hébreu et en arabe. Le panneau a été affiché pour protester contre l’intention de la coalition d’autoriser la liberté de vote sur la loi du député Eli Cohen du Likud qui interdirait le hissage de drapeaux palestiniens dans les établissements d’enseignement, comme cela s’est produit dans les universités ces dernières semaines.

Conformément à la décision inhabituelle de la coalition concernant la liberté de vote et étant donné que la plupart des factions de droite, New Hope et Yisrael Beiteinu voteront pour, le projet de loi devrait être adopté en plénière mercredi.

Comme vous vous en souvenez peut-être, de nombreux étudiants ont fait sensation lorsqu’ils ont organisé un rassemblement pour marquer la Journée de la Nakba à l’Université Ben Gourion au cours de laquelle ils ont agité des drapeaux palestiniens au cœur du campus.

Le hissage des drapeaux palestiniens a provoqué une tempête et provoqué également des réactions de colère de la part des ministres du gouvernement. « Nous n’accepterons pas des événements comme nous l’avons vu à l’Université Ben Gourion », a déclaré le ministre des Finances Lieberman. Il a ajouté : « Lors d’une manifestation organisée à l’Université Ben Gourion, des choses ont été dites et faites qui nient l’existence de l’État d’Israël en tant qu’État juif et démocratique. Par conséquent, j’ai ordonné d’examiner la conduite de l’université afin d’exercer mon autorité et réduire son budget. »

L’exposé des motifs de la loi se lit comme suit : « Selon ce qui est proposé dans cet amendement législatif, un rassemblement interdit est également celui au cours duquel des drapeaux d’États ennemis ou des drapeaux de l’Autorité palestinienne sont affichés publiquement dans des organismes budgétisés ou soutenus par l’État.

Uri Kol, PDG de Strengthening Organization – l’organisation à l’origine de la manifestation : « Il n’y a pas de loi au monde qui élimine le fait que deux peuples vivent ici et il n’y a pas de démocratie qui interdise de hisser les drapeaux d’une minorité nationale qui fait plus de 20 pour cent des citoyens du pays. « Chaque député de la coalition qui vote avec le Likud danse selon la flûte de Netanyahu. »

« Légal mais offensant pour le sentiment du public »

« Un geste qui encourage ceux qui veulent notre élimination et leur donne de la force » : Shama Hacohen a provoqué une tempête et reçu des critiques

La publication de l’enseigne a provoqué la polémique lorsqu’ils sont arrivés à la table du maire de Ramat Gan, Carmel Shama HaCohen. Le maire a publié sur sa page Facebook un croquis du panneau dans lequel il a demandé à ses talons si le panneau blessait les sentiments du public. Le message a entraîné un flot de commentaires soutenant la publication et en quelques heures, une approbation finale a été donnée à l’organisation.

Shama HaCohen a posté après le lancement de la campagne sur sa page Facebook : « La société de publicité a décidé d’accrocher le panneau de contestation. Selon les professionnels de la sécurité, il y a un souci non concret d’ordre public et de sécurité du bâtiment et de l’environnement. Là, il ne sera pas laissé seul et autour de lui, la municipalité accrochera d’immenses drapeaux de l’État d’Israël et saluera les drapeaux de l’armée israélienne, du GSS, de la police israélienne et de la police des frontières.

Il a ajouté qu' »un examen juridique a révélé qu’à la lumière des directives de l’ombudsman et des décisions de la Haute Cour, le drapeau est tout à fait légal et protégé dans les limites de la liberté d’expression, mais il blesse encore les sentiments de pas mal d’habitants et permet aux extrémistes d’ouvrir leur cœur. » « Sur la photo, ce ne sont pas les drapeaux que la municipalité ajoutera, mais quelques-uns des milliers de drapeaux qui ornaient la ville le jour de l’Indépendance et nous avons décidé avant même l’affaire des drapeaux de les laisser fièrement hissés toute l’année. Le peuple d’Israël vit avec une main tendue pour la paix et la coexistence.

Matan Peleg, président du mouvement If You Will, a commenté : « Carmel ou le placement du drapeau ennemi placé sur le complexe boursier. « Non seulement c’est une décision qui encourage ceux qui veulent notre élimination et leur donne de la force, hisser le drapeau de l’OLP à une telle échelle crée à juste titre une atmosphère de terreur et de peur parmi les habitants. Nous avons déraillé. »



Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦