Au vu des contacts entre Shaked et Rotman, l’actuel gouvernement pourrait tomber

Coopération entre la coalition et l’opposition ? Le membre de la Knesset Simcha Rotman (sionisme religieux) a lancé un projet de loi de base sur l’immigration qui vise à réglementer l’entrée en Israël, y compris la question de l’unification des familles palestiniennes.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

« Le but de cette loi fondamentale est d’établir des dispositions concernant l’entrée en Israël, l’immigration, l’obtention du statut en Israël et la citoyenneté, et d’assurer des politiques d’immigration qui protégeront le droit unique du peuple juif dans l’État d’Israël et préserveront la souveraineté et la sécurité de l’État d’Israël », a déclaré le projet de loi.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

La ministre de l’Intérieur Ayelet Shaked a demandé au député Simcha Rotman (sionisme religieux) de reporter d’un mois le vote de la loi fondamentale sur l’immigration, qui devrait être déposé à la Knesset ce mercredi, afin de parvenir à des accords sur la question.

La membre de la coalition Michal Rosin (Meretz) a tweeté sur son compte Twitter une menace implicite qu’ils n’hésiteraient pas à se rendre aux urnes (et faire tomber l’actuel gouvernement par de nouvelles élections). Dans un tweet qui a fait surface au cours de la dernière heure, Rosin a annoncé la nouvelle de la collaboration en écrivant : « Apparemment, il y a des éléments dans la coalition qui veulent vraiment des nouvelles élections pour bientôt. »

Publicité 

Pendant ce temps, le ministre de la Santé, Nitzan Horowitz et ses membres de faction, le ministre de la Coopération régionale Issawi Farage et le député Michal Rosin rencontreront ce soir à Ramallah rencontrer Abu Mazen. Fin août, le ministre de la Défense et le président bleu et blanc, Bnei Gantz, a également rencontré le président de l’AP. La rencontre avec Gantz était alors la première entre un haut responsable du gouvernement et le président de l’Autorité palestinienne depuis 2010.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦