Avant le jour de l’An, la police israélienne offre aux filles un nouveau moyen d’éviter le viol

En prévision de la nouvelle année, célébrée dans les clubs ou « forum » pour jeunes israéliens, la police a décidé de s’occuper des victimes potentielles des violeurs.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le fait est que lors d’une soirée dans un club, une femme peut être piégée avec la «drogue du viol qui n’est autre que le Rohypnol, introduit discrètement dans son verre d’alcool, car aujourd’hui, il est impossible de s’amuser sans boire, une tragédie…

Cette substance provoque une perte de contrôle du corps et une amnésie. Quand une femme se réveille, elle se souvient à peine de ce qui lui est arrivé.

🟦 ANNONCE 🟦

La police a acheté 20 000 tests spéciaux, qui seront distribués dans les boîtes de nuit dans les prochains jours. Grâce à ce systeme, il est possible de déterminer si une seule goutte de cette drogue a été introduite dans un verre ou si il contient d’autres substances étrangères.

Les responsables de l’application de la loi rappellent également aux filles des règles simples :

Publicité 

– Ouvre ta propre bouteille de boisson ;

– Surveille ton verre ou ta bouteille et ne laisse jamais le verre sans surveillance ;

– Ne prend pas de friandises de la part d’étrangers ;

– Rend toi au club avec des amis de confiance.

 

 

🟦 ANNONCE 🟦