Le bandage développé par Israël qui arrête le saignement en quelques secondes est aujourd’hui vendu à l’échelle mondiale.

En septembre 2016, deux policiers israéliens ont été poignardés dans une attaque terroriste à Jérusalem, une attaque qui a suivi plusieurs autres dizaines d’attaques cette année-là. Un des policiers a été grièvement blessé et a saigné abondamment d’une blessure au cou qui a frappé une artère majeure. Un ambulancier qui s’est précipité sur les lieux a réussi à sauver la vie de l’agent en appliquant un bandage nouvellement disponible, développé par Israël, qui a arrêté le saignement en moins d’une minute.

Ce bandage se nomme WoundClot, une gaze à base de plantes qui stimule le processus de coagulation du corps et arrête la perte de sang. Le pansement, fait de cellulose (cellules végétales), peut absorber plus de 2500% de son propre poids et peut être utilisé dans des situations où la compression peut être dangereuse, comme les blessures par arme blanche, les blessures à la tête et au cou et les hémorragies internes. Il est également bio-absorbable, restant biologiquement actif pendant 24 à 36 heures et se décompose naturellement dans le corps en une semaine.

Lorsqu’il est appliqué sur la blessure, le bandage à usage unique se transforme en une membrane à l’état de gel, formant une «matrice 3D qui emprisonne les plaquettes [coagulant les cellules sanguines] et les coagulants … tout en conservant leur mobilité et leur activité pour former un caillot biologique».

Dans le cas de l’agent blessé, son saignement a été arrêté et d’autres hémorragies ont été évitées avant même d’avoir atteint l’hôpital.

Le bandage WoundClot a fait la une des journaux internationaux en 2016 lorsque la compagnie médicale israélienne, Core Scientific Creations (CSC), l’a lancé.

CSC vend maintenant WoundClot et un certain nombre d’autres fournitures médicales à des distributeurs dans 32 pays, dont l’Italie, l’Inde, le Vietnam, le Royaume-Uni, la Pologne, la Roumanie et la France.

Le fondateur et PDG de CSC, Yuval Yaskil, affirme que les produits sont principalement utilisés dans des institutions publiques comme les hôpitaux, les cliniques de dialyse, les systèmes d’application de la loi et les forces armées. Une petite partie est destinée à des professionnels de la santé privée, en majorité des chirurgiens mais aussi des infirmières, des ambulanciers paramédicaux et des dentistes. Ses produits répondent aux normes FDA et CE.

Après l’attaque de 2016, le chef de la police israélienne a dit “chaque policier doit avoir [un bandage WoundClot] dans sa poche”, et que celui-ci a aidé à sauver de nombreuses vies.

WoundClot est au prix de 10 $ par bandage et de 100 $ pour les trousses chirurgicales plus grandes. Bien qu’il ne soit pas le moins cher, il prétend être de la plus haute qualité.

Yaskil a de grands espoirs pour WoundClot, et espère que “WoundClot sera reconnu, comme il se doit, comme le principal produit dans le contrôle des saignements et que dans les dix prochaines années il y aura dix ou quinze applications spécifiques et applications plus larges… et WoundClot sera la technologie de pointe, celle que tout le monde devra avoir pour entrer sur le marché. “

Le SCC est maintenant à la dernière étape d’un tour de financement pour attirer des investissements de sociétés de capital de risque, et Yaskil affirme que la société recherche des investissements stratégiques. “Nous n’essayons pas d’être une start-up qui se vendra après quelques années”, dit-il.

Yaskil est parmi les premiers investisseurs dans CSC. Il dit que l’idée lui est venue pour la première fois il y a une vingtaine d’années alors qu’il travaillait dans une société israélienne de distribution de fournitures médicales et pensait aux produits qui préviendraient la perte de sang, l’une des principales causes de décès chez les victimes de d’attaques.

Selon une étude publiée en 2009 dans le New England Journal of Medicine, plus de 50% des décès survenant dans les 48 heures suivant une blessure traumatique résultent d’une perte de sang, et selon le Département de la Défense des États-Unis , 84% des décès évitables sont dûs à des saignements importants.

Yaskil dit qu’en 2004 il a découvert un produit qu’il pensait être un bond en avant dans le contrôle des saignements et a commencé à l’importer. “J’ai très bien appris le terrain et j’en ai cherché toutes les limites”.

Après avoir acquis plus d’expérience et étudié l’industrie, Yaskil a commencé à réfléchir en 2009 au développement de ce qu’il pensait être «le produit parfait», capable d’endiguer les saignements sévères sans compression et d’être bio-dégradable.

La dernière avancée a eu lieu en février 2012, lorsque l’Institut de recherche chirurgicale de l’armée américaine a annoncé qu’il cherchait exactement le type de produit auquel Yaskil pensait. À la fin de cette année là, le SCC était en place et effectuait des travaux de recherche et de développement en vue de créer la vision de Yaskil. Le bandage WoundClot a finalement été développé par le Dr Shani Eliyahu-Gross, un spécialiste des nanomatériaux et maintenant vice-président et CTO de CSC.

Le bandage est devenu disponible pour une utilisation en chirurgie, traumatologie, hémodialyse, et les paramètres dentaires et peut même être trouvé sur le comptoir.

La recherche de CSC s’est concentrée sur l’adaptation de WoundClot à au moins trois applications plus différentes et le développement de composants ajoutés avec WoundClot comme technologie de base. Yaskil a refusé d’entrer dans plus de détails et a déclaré qu’il était trop tôt pour publier des détails sur ces projets.

Il faut absolument prévenir BDS afin qu’ils n’utilisent pas ce produit (l’équipe du Journal).



La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 

REJOIGNEZ NOUS

Vous pouvez nous joindre sur notre canal Telegram afin de mettre fin à la censure sur Facebook qui vous empêche de voir notre fil d'actualités depuis plus de deux années ! : https://t.me/infoisraelnews

De vous réabonner à ma timeline sur Facebook : https://www.facebook.com/alyaexpress/
De vous réabonner sur notre page Facebook :
De vous joindre sur notre Twitter : https://twitter.com/InfosIsraelNews
Ce sont les liens de tous nos sites d'informations :
Alyaexpress-News : https://alyaexpress-news.com/
Infos Israel.News : https://infos-israel.news/
Rak Bé Israel : https://rakbeisrael.buzz/
CQVC.online : https://cqvc.online/
La Roulotte du Hayal : https://sosnetivot.com/
 

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/