Channel 12, Yediot Ahronot et le site Web Ynet ont refusé d’envoyer leurs correspondants couvrir la conférence à Bahreïn pour protester contre le refus des organisateurs de la conférence de les accréditer auprès des principaux observateurs diplomatiques Dane Weiss et Orly Azulai.

Les raisons du refus de l’accréditation sont inconnues. Le chef du bureau de Yediot Ahronot à Washington, Orly Azulai, auteur d’un livre sur le président Obama, a exprimé son scepticisme quant au « plan de paix » de Trump, à l’instar de l’écrasante majorité des experts du conflit du Moyen-Orient.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les autres médias israéliens n’ont pas soutenu la censure de leurs collègues. Barack Ravid, observateur diplomatique de channel 13, qualifie de « petit exploit israélien » le fait que les autorités arabes ont autorisé les journalistes israéliens à entrer pour la première fois dans ce pays en 25 ans.

Celles-ci, ainsi que la « bonne organisation et la générosité » des hôtes bahreïniens de la conférence, sont les seuls mots positifs de Ravid à propos de la couverture de l’événement. Le journaliste note que les pays arabes n’ont envoyé au forum que des dirigeants de rang inférieur, que la Russie et la Chine se sont limités à envoyer des délégations de niveau inférieur, et que tous les visiteurs entreprennent des investissements massifs dans les territoires palestiniens sans résoudre les problèmes politiques « avec un grand scepticisme ».

La grande ouverture du forum aura lieu mardi soir.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !