Dans le cadre de la campagne du mouvement BDS visant à inciter les pays à boycotter le concours de la chanson à l’Eurovision 2019, en Israël, BDS France a publié ce logo parodique de l’Eurovision.

Les traits grotesques (y compris les longs nez) et l’étoile de David sur les casques et les calottes sont des signes antisémites d’une extrême gravité.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

BDS qui se dit défenseur des palestiniens, n’a pas pour objectif d’aider les gens de Gaza mais de crier sa haine contre les Juifs et les israéliens, tout en gardant des relations avec des organisations terroristes.

Quelques exemples :

  • Khalida Jarrar – Une ancienne  vice-présidente, membre du conseil d’administration et  directrice de l’organisation de boycott israélien ADDAMEER,  actuellement emprisonnée en Israël  pour son appartenance active au FPLP
  • Yaqoub Oudeh – membre du comité et de l’assemblée générale de l’organisation de boycott ADDAMEER, qui était également membre principal du FPLP
  • Salah Hamouri – Un  chercheur  qui a été  arrêté et emprisonné pendant 6 ans par Israël pour appartenance au FPLP et la planification d’un assas-sinat contre le chef religieux israélien Ovadia Yossef Rabbin.
  • Shawan Jabarin – un militant présumé du  FPLP  et directeur de l’organisation de promotion du boycott Al-Haq

Que fait le gouvernement français pour agir avant qu’il ne soit trop tard ?

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !