Joëlle Milquet, Mininistre de l’Intérieur belge, en compagnie de l’islamiste Ilias Azaouaj, quelques semaines avant son départ pour le Jihad en Syrie

Alors qu’en Israël, les personnalités politiques supposées avoir fauté sont condamnées à de la prison (Katsav, Olmert…) ou doivent démissionner en attendant que l’enquête les blanchisse (Lieberman), il n’en va pas de même dans certains pays européens qui se targuent de faire « la morale » à notre pays* ! Ainsi, au cœur de l’Europe, une affaire touchant la Ministre fédérale de l’Intérieur est volontairement étouffée par les grands médias nationaux… à la veille des élections régionales, fédérales et européennes du 25 mai.

Les prémices de l’histoire se situent en janvier 2014 : lors d’une retraite, organisée au fin fond de la Belgique par le Collège Saint-Michel, école catholique renommée mais accueillant des élèves de confessions et de classes sociales différentes, une jeune élève a pénétré dans le dortoir des garçons, s’est rendue (à leur « invitation » ?) avec cinq d’entre eux dans la salle de bain, a honoré de façon buccale deux d’entre eux, s’est donnée totalement à deux autres et est revenue à sa première pratique avec le cinquième. Elle fut ensuite, en raison des protestations d’un sixième dont elle souhaitait partager la chaleur de la couche, chassée de la pièce. Cette « tournante » (Puisqu’il nous faut bien appeler les choses par leur nom !) ne vint aux oreilles de la direction de l’établissement qu’en avril, lorsqu’on a surpris le tendron exerçant à nouveau ses « talents », avec un sixième élève, dans l’infirmerie de ce haut lieu de l’éducation « bon chic, bon genre » que plusieurs membres de la famille royale belge ont fréquenté. Comme de juste, le directeur, ne pouvait laisser passer ça. Craignant que leur exemple ne fasse tache mais ne voulant cependant pas briser, par un vilain dossier judiciaire, le futur d’adolescents dont les parents lui avaient confié la garde, il ne s’est donc résolu qu’à exclure immédiatement, à un mois des examens, les pervers et à les envoyer poursuivre leur « éducation sexuelle » ailleurs. Quant à la gamine, en raison du fait qu’elle avait été auparavant fragilisée psychologiquement et sexuellement par un de ses proches, il l’autorisa à terminer son année avant d’aller vers d’autres horizons plus aptes à comprendre ses problèmes.

Notre but n’est pas ici de conter à nos lecteurs une sordide histoire de « coucherie » prouvant que la société occidentale vire, lentement mais sûrement, vers la décadence… Non ! Par cet article, nous voulons dévoiler un scandale bien plus inquiétant : le machiavélisme et la perversité d’une Ministre de l’Intérieur, vice-Première Ministre fédérale et ancienne présidente du Parti Social Chrétien (PSC), devenu sous sa houlette le Centre Démocrate Humaniste (cdH)… celle-là même qui avait appelé ses troupes – le 11 janvier 2009 – à participer à une manifestation anti-israélienne géante, y était restée à sa tête (alors que des cris « Mort aux Juifs » y étaient lancés, des drapeaux du H’amas et du H’ezbollah brandis, des drapeaux israéliens incendiés, des calicots métamorphosant l’Etoile de David en Croix gammée levés…) et avait appelé – le 15 de ce même mois, en la Salle Dar Salam sise dans une commune à majorité musulmane de Bruxelles – à « une enquête (contre Israël) pour infraction au droit humanitaire »… Son temps aurait été mieux employé à éduquer ses enfants dans les vraies valeurs judéo-chrétiennes !

« Machiavélisme » ? « Perversité » ? Oui ! Les mots ne sont pas trop forts quand on constate son attitude… car l’un des enfants impliqués n’est autre que son fils et sa réaction pose problème, d’autant que – selon des sources internes à son Cabinet – elle s’en vanterait et serait « très contente que l’on parle d’elle en période électorale ». En Belgique, la loi considère que les moins de 16 ans (La fille en avait 15 et non 16 comme l’a affirmé erronément, et peut-être volontairement, la presse subsidiée !) sont considérés comme mineurs sexuels, bien qu’entre 14 et 16 ans on peut parler de statut particulier. En effet, s’il y a « relation librement consentie » (Ce qu’une enquête impartiale devrait prouver !), il y aura quand même infraction mais elle sera qualifiée d’attentat à la pudeur et non de viol, avec l’opportunité pour le Parquet de poursuivre ou non. La publication et la diffusion de textes « de nature à révéler l’identité de mineurs » mêlés à une affaire judiciaire est également punissable. (Signalons, pour les légalistes, que l’enfant en question porte le nom de son père – et non celui de sa mère, qui se présente aux suffrages sous son nom de jeune fille : Joëlle Milquet – et donc que son « identité » n’est pas révélée par cet article !) Or c’est la ministre elle-même qui, indignée que l’on puisse mettre son rejeton à la porte et flanquée de son Conseil (Maître Uyttendaele, avocat attitré du P.S. et époux de Laurette Onkelinx, vice-Première Ministre socialiste !), va mettre le feu aux poudres. Se considérant d’une classe « intouchable » et convoquant leurs petits copains de la Grande presse, ils les prient de publier une lettre – et d’en relayer l’esprit – où le robin fustige en termes forts l’exclusion des six dévoyés, et ce, en vue de « mettre la pression » pour que ceux-ci soient réintégrés. De son côté, la Ministre de l’Intérieur s’exclame « Tout cela pour un truc à la c.. d’ados » (Ce qui laisse présumer du niveau de savoir-vivre transmis à son fils !) et, selon l’excuse classique des violeurs, affirme aux médias que « Tout le monde sait que cette fille est une marie-couche-toi-là ! ». Ils s’imaginent ne rien risquer car, tout en révélant aux journalistes l’identité de l’enfant, ils supputent que ces derniers ne pourront la dévoiler à leur tour sans tomber sous le coup de la Loi et que l’accusée ne pourra se défendre ouvertement. Mais le bouche à oreilles fonctionne, tant au travers des réseaux sociaux liés aux parents et élèves du Collège Saint-Michel qu’au travers de l’establishment. Dès le début de la semaine suivante, un courageux quotidien en ligne, brussels-star.com, ose dévoiler en termes prudents le pot aux roses (http://brussels-star.com/2014/05/06/exclusif-un-cas-decole/ ); de son côté – Agit-prop oblige : il faut bien que, parfois, il fonde ses divagations sur un fond de vérité ! – Laurent Louis, un agent subversif de l’Iran des Ayatollahs, député fédéral de son état, se saisit de l’occasion pour donner carrément, dans un clip-vidéo largement diffusé, le nom de la mère. Les médias belges « aux ordres » étouffent, d’autres – moins importants mais plus indépendants – embrayent en lâchant timidement le terme de « Ministre fédéral » (« Het laaste nieuws », grand quotidien néerlandophone s’est cependant empressé de le retirer, dès le lendemain, de son site en ligne !), l’hebdomadaire satirique Ubu-Pan raconte l’épisode sous couvert d’un article « science-fiction » où « l’héroïne » se trouve être « Teuqlim Elleoj » (anagramme de Joëlle Milquet) et certains quotidiens étrangers reprennent l’information. Aucun pourtant n’a réclamé la démission immédiate de la Ministre de l’Intérieur et n’a pointé, comme l’a fait brussels-star.com dans un deuxième article (http://brussels-star.com/2014/05/09/lorange-a-un-gros-pepin-2/ ), le vrai problème.

Car nous avons ici une ministre qui a enfreint la loi en divulguant à la presse l’identité de son fils et, l’affaire étant devenue publique, cela oblige la police à enquêter. Or, cette même police travaille sous ses ordres (Elle reste Ministre de l’Intérieur en « affaires courantes » jusqu’à la formation d’un nouveau gouvernement… ce qui, en Belgique, peut parfois durer plus de cinq cent jours !). De plus, elle sera à la table des négociations afin de former une coalition après le 25 mai… de même que Laurette Onkelinx (Parti Socialiste) – ancienne Ministre de la Justice -avec qui elle est comme cul et chemise et dont l’époux est son Conseil ! Etant donné que cette affaire concerne des mineurs et que « la publication et la diffusion des comptes rendus d’affaires portées devant des chambres de la jeunesse, des cours d’appel et des tribunaux de la jeunesse » est interdite (Vu qu’il s’agit d’une affaire de mœurs, si un procès a lieu, ce sera de toute façon le « huis clos » !), la presse n’aura aucun droit de regard sur l’enquête et ses conclusions, on peut donc dès à présent préjuger de la mansuétude de la Justice, tant au pénal qu’au civil… car, il faut le rappeler, les parents sont également responsables civilement des faits et gestes de leurs enfants !

Ah ! J’oubliais le plus cynique : Joëlle Milquet est aussi « Ministre de l’Egalité des Chances » et son très officiel cheval de bataille politique consiste dans « Les valeurs familiales »… Il y a vraiment quelque chose de pourri au Royaume de Belgique !

Yéh’ezkel Ben Avraham

* A ce propos, il paraîtrait que – lorsque le Parlement européen sollicite des autorités israéliennes de visiter les prisons de l’Etat juif « afin de pouvoir vérifier les conditions de détention » – rien n’énerve plus ces Messieurs de Bruxelles que l’acceptation, avec un grand sourire, de cette demande… « sous condition de réciprocité ». En effet, l’Europe ne s’en tirerait pas à son avantage et ils le savent très bien ! C’est pourquoi, sans surprise, les élus européens sursoient chaque fois à leur revendication.



La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 

REJOIGNEZ NOUS

Vous pouvez nous joindre sur notre canal Telegram afin de mettre fin à la censure sur Facebook qui vous empêche de voir notre fil d'actualités depuis plus de deux années ! : https://t.me/infoisraelnews

De vous réabonner à ma timeline sur Facebook : https://www.facebook.com/alyaexpress/
De vous réabonner sur notre page Facebook :
De vous joindre sur notre Twitter : https://twitter.com/InfosIsraelNews
Ce sont les liens de tous nos sites d'informations :
Alyaexpress-News : https://alyaexpress-news.com/
Infos Israel.News : https://infos-israel.news/
Rak Bé Israel : https://rakbeisrael.buzz/
CQVC.online : https://cqvc.online/
La Roulotte du Hayal : https://sosnetivot.com/
 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/