Bon pour Israël ? « L’accord nucléaire avec l’Iran est en danger »

Les efforts pour parvenir à un nouvel accord sur le programme nucléaire de l’Iran sont en danger après que les positions des États-Unis et de l’Iran ont divergé ces derniers jours – c’est ce qu’a déclaré le ministre européen des Affaires étrangères, Joseph Borrell. Borrell était un grand partisan de l’accord et a déclaré récemment qu’un l’accord serait signé en quelques jours.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Mais au dernier jour et dans le contexte de la dernière réponse de l’Iran au texte de l’accord proposé, il semble que les Iraniens aient pris du recul. Leur réponse, selon Burrell, montre qu’il sera difficile de conclure l’accord rapidement. Il semble que les Iraniens ne font que durcir leurs positions et cela est dû à leur force en ce moment face à l’Occident qui a soif de pétrole iranien.

En Israël, il semble que nous poussions un soupir de soulagement, bien qu’il soit très possible qu’il s’agisse d’un compromis et que très bientôt les parties reviendront à la table de discussion pour conclure un accord. Nous ne voulons pas d’accord car selon la perception de nos dirigeants (des deux côtés) l’Iran est en passe de produire une bombe atomique et cache ses progrès au monde. Un arrangement avec elle lui permettra de travailler et de progresser dans le noir.

D’une manière ou d’une autre, l’ambassadeur américain en Israël a déclaré dans le contexte des développements que Biden avait assuré au Premier ministre Yair Lapid que les États-Unis n’empêcheraient pas Israël de se défendre contre l’Iran.

La précipitation aux négociations et le désir d’un règlement avec l’Iran est une question économique. Le pétrole brut iranien peut être un « briseur d’égalité » dans l’offre limitée de pétrole que le monde a actuellement à offrir. Avec la crise pétrolière et gazière qui sévit ces jours-ci, l’Iran est un acteur majeur qui peut rejoindre l’offre et ainsi contribuer à faire baisser les prix de l’énergie.

D’autre part, ne pas le rejoindre, lui et son pétrole, dans l’équation de l’offre, pourrait entraîner des pénuries continues et un hiver agressif et difficile en Europe, ce qui est déjà évident ces jours-ci, dans le contexte de la fermeture de l’oléoduc Nordstrom 1 par Poutine . Mohammad Marandi, conseiller de l’équipe de négociation iranienne, a déclaré en fin de semaine que « l’Iran n’acceptera pas l’ambiguïté de l’accord. L’hiver approche et l’Union européenne fait face à une crise énergétique majeure. L’Iran sera patient », l’Iran profite d’être un géant pétrolier et du besoin du monde pour cette ressource. Le problème est que le monde est prêt à être flexible avec lui dans les négociations et cela peut se faire aux dépens d’Israël. 

Joseph Burrell, qui dirige les négociations indirectes entre Washington et Téhéran sur le renouvellement du Plan d’action global conjoint (JCPOA) de 2015, a déclaré qu’il perdait confiance dans l’accord entre les deux parties. « J’ai le regret de dire que je suis moins sûr aujourd’hui qu’il y a deux jours de la convergence du processus de négociation et de la perspective d’un accord », a-t-il ajouté.

Après des mois de négociations difficiles entre les États-Unis et l’Iran à Vienne, l’Union européenne a soumis un projet d’accord, laissant espérer qu’un accord était proche.Mais depuis lors, Téhéran et Washington ont soumis des contre-réponses au projet tout en étant en désaccord, les deux L’Iran n’est pas intéressé par une enquête sur son programme nucléaire par l’ONU tandis que les États-Unis ne sont pas prêts à garantir que l’Iran continuera à recevoir les avantages économiques de l’allégement des sanctions même si l’accord échoue à un stade ultérieur.

Comme vous vous en souvenez peut-être, l’accord entre les deux a failli s’effondrer en 2018 lorsque l’ancien président américain Donald Trump l’a abandonné unilatéralement et a imposé des centaines de sanctions contre l’Iran. Son successeur, Joe Biden, l’actuel président a pris ses fonctions et s’est engagé à renouveler l’accord et à supprimer de nombreuses sanctions si l’Iran se conforme à l’accord.

« Si l’objectif est de conclure l’affaire rapidement, cela n’aidera pas la situation », a déclaré Burrell. Maintenant, les responsables ont déclaré qu’ils ne s’attendaient pas à des percées dans les pourparlers de sitôt et que le processus pourrait se poursuivre au-delà des élections américaines de mi-mandat en novembre.

Téhéran a déclaré qu’il était prêt à signer l’accord immédiatement si ses deux principales demandes étaient satisfaites. Le président de l’Iran, Ebrahim Raisi, a déclaré la semaine dernière que la République islamique voulait voir activement et pratiquement sur le terrain que les États-Unis lèvent les sanctions, et s’engage à maintenir cela à l’avenir. Il a également déclaré que l’Agence internationale de l’énergie atomique serait contrainte de mettre de côté ses prétentions politiquement motivées et non objectives.

Telegram  


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !