Daniel Borg : ” La propagande palestinienne exploite l’innocence des jeunes en Europe”

 

Daniel Borg, un étudiant à l’Université de Stockholm, est venu à Hébron au sein d’un bénévolat dans le cadre de l’International “Solidarity Mouvement”, et à sa grande surprise, il a rencontré des soldats israéliens qui ne correspondent pas à l’image négative à laquelle il s’attendait.

Comme beaucoup de jeunes hommes de son âge en Suède, Daniel Borg (28 ans) se disait pro-palestinien. Il a été actif au sein du Parti socialiste, dans une petite ville près de Stockholm, et il a même été élu  Président de la jeune génération de ce parti.

” Ma perception était qu’ Israël était une force militaire qui arrête des personnes brutalement et de pauvres palestiniens, je pensais que l’état d’Israël est illégitime, avec des actions inspirées du colonialisme”, a déclaré Borg dans un appel téléphonique de Stockholm cette semaine sur le média israélien NRG.

Borg a rencontré au début de 2007, quand il avait vingt ans, le député suédois Gustav Fridolin du Parti vert, actuellement Ministre de l’Éducation dans le Gouvernement suédois :

“Je l’ai respecté car il me semblait sérieux et fiable. Il m’a dit qu’il se portait volontaire pour être actif pendant une journée à Hébron dans le mouvement international de solidarité avec les Palestiniens (ISM), et j’ai donc décidé d’y aller aussi.”

Daniel est étudiant à l’Université de Stockholm, ces trois semaines passées à Ramallah et Hébron lui ont donné une première impression de ce qui se passe dans l’Autorité palestinienne. Cette expérience a entraîné ce garçon à remettre en question tout ce qu’il pensait ou croyait savoir avant.

“Je me souviens de la première fois que je voyais des soldats de Tsahal (il était à Tel Rumeida à Hébron), et mon travail a été d’annoncer l’arrivée des soldats. Tout ce que je savais sur les soldats israéliens était qu’ils étaient entraînés à être cruels. Mais ce que j’ai vu m’a surpris, car j’ai vu des soldats israéliens avec un jeune garçon palestinien de dix ans et ils l’ont bien traité. ”

Ajoutant : ” Cette situation m’a beaucoup surpris,  alors je me suis dit que c’était surement un cas isolé et que les autres soldats étaient mauvais, comme je l’ai lu et entendu de la part de mon Parti et des médias suédois.”

Sa première expérience à Hébron a été une expérience qui l’a profondément touché, dit-il, tant dans les expériences en Judée et Samarie qu’à Hebron. Mais il n’a pas changé son point de vue et a continué à se décrire lui-même pro-palestinien et anti-israélien. Seulement deux ans plus tard, quand il est revenu en Israël à la demande de sa sœur, il eut les premiers doutes :

“Je parlais avec les Israéliens et ils sont devenus également mes amis,” a-t-il dit. «Je voyais que, contrairement à ce que je lisais dans les médias suédois et sur ​​le site de Haaretz, les Israéliens avait un comportement très humain. Ils ne détestent pas les Palestiniens et sont prêts à faire des compromis. Ma sœur et moi sommes venus en Israël, plusieurs fois. Mes amis voient que j’ai de l’affection pour Israël, mais que je me définis toujours comme pro-palestinien. Au cours d’un voyage, je parlais avec les Arabes israéliens sur la situation ici. Lorsqu’on leur a demandé si l’apartheid et le racisme d’Israël étaient présents, ils se moquaient de moi et ils m’ont dit qu’ils aimaient être ici, la situation des Palestiniens au Liban, en Syrie et dans d’autres endroits était bien pire qu’en Israël. ”

Puis, il y a juste un an, j’ai entendu une conférence de juristes israéliens parlant du conflit, mon opinion a changé : Ils ont dit que les crimes du Hamas et du Fatah, sont augmenté par les contributions financières qui viennent de l’Europe. Notre propre argent, celui des contribuables est utilisé pour le terrorisme. Cela m’a étonné. On ne dit jamais ces choses dans les médias du grand public en Suède, le citoyen n’a aucune chance de savoir ce qui se passe véritablement à ce sujet. Je commençais à me poser des questions graves, et j’ai conclu que je ne peux plus dire : je suis un pro-palestinien, car c’est faux. Ma compréhension est maintenant que les Palestiniens font tout ce qu’ils peuvent pour nuire à Israël, et ils ne veulent pas de la paix “.
Depuis cette expérience en Israël, sur le terrain, Borg a décidé de quitter le Parti socialiste, et de publier ses mémoires en détail sur son blog ” La Voix Israélienne”. Dans un article publié plus tôt cette semaine, il a écrit entre autres ce qui suit, en parlant de la période où il était avec les Palestiniens : “Avant de me joindre à la solidarité de ce groupe à Hébron, nous sommes allés pour deux jours de formation à Ramallah pour apprendre à bloquer et provoquer les soldats, comment marcher librement dans les quartiers et avertir nos contacts palestiniens de la présence de patrouilles de Tsahal, comment devenir un bouclier humain contre la démolition des maisons, comment jeter des cocktails Molotov et des pierres. ”

Le Fatah implique les jeunes européens dans des activités violente, et les pousse à devenir des boucliers humains pour les Palestiniens.

Borg a ajouté : ”  Ils ont fait valoir que les Palestiniens vivant sous occupation ont le droit de prendre des décisions opérationnelles et nous, les Occidentaux, nous devons les protéger. En outre, nous sommes formés pendant de longues heures pour apprendre comment crier haut et fort pour effrayer les enfants des colons. Nous crions de toutes nos forces.  “, écrit-il .

Ensuite, il a décrit comment des membres du Fatah ont encouragé les jeunes à se porter volontaires pour risquer leur vie pour la lutte. “Ils sont assez clairs et sans équivoque que nous devions être blessés ou nous faire tuer par les FDI, et que cela pourrait causer de réels dommages à Israël, et conduira à une vaste couverture médiatique, et peut-être même la fin de l’occupation. On m’a dit qu’en raison des fonctions du Parti social-démocrate, je serais tué ou serais arrêté si je fais les manchettes en Suède. Aujourd’hui, je comprends que cela est leur méthode légale de la guerre. La présence de Tsahal est donc de se défendre, mais même la mort pourrait être un outil de propagande exceptionnelle de l’opinion publique internationale “.

Étonnamment, la cause palestinienne est une composante importante de l’identité politique des jeunes Suédois et de la jeunesse en Europe. “Tout le monde ici croit qu’il est très important de prendre position sur la question palestinienne … Contre l’occupation, en faveur des pauvres Palestiniens . Cette guerre est perçue comme la guerre du Vietnam, avec beaucoup de gauchistes, mais ces dernières années, il y a beaucoup d’autres conflits dans le Moyen-Orient, comme une surcharge particulièrement lourde : en Syrie, en Irak et ailleurs, vous ne voyez pas de manifestations . Pas de manifestations, donc pas de rapports, donc aucune condamnation … 



Le compte Facebook de Sabrina, rédactrice en Chef des sites Infos Israel News et Alyaexpress-News fermé sans aucune justification !

Son nouveau compte



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗



    

 

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/