Il n’y a pas d’Israélien qui n’a pas souri hier comme s’il connaissait un secret lorsqu’il a appris la disparition du président iranien Ibrahim Raissi. Un homme qui était un ennemi de premier plan qui, outre le meurtre de milliers de prisonniers iraniens à l’époque de Khomeini, a tout fait pour nuire à Israël, dans le cadre de l’activité iranienne visant à renforcer le Hamas, le Hezbollah et les Houthis, en fournissant des armes et des formations.

Mais dans l’état actuel des choses, outre le Mossad, il existe des suspects bien plus importants qui sont à l’origine de l’accident. Concernant certains d’entre eux, certains diraient qu’il s’agit là d’une justice poétique.

Météo

Les restes de l’hélicoptère ont été retrouvés à flanc de montagne dans une zone boisée. L’hélicoptère a disparu lors des intempéries, des vents et surtout du brouillard, le plus grand ennemi des hélicoptères. Le brouillard cache les montagnes et les forêts aux pilotes, et des hélicoptères de l’armée de l’air israélienne se sont également écrasés dans de telles circonstances. Deux des accidents les plus notables ont été un accident de tempête sur un flanc de montagne en Roumanie en 2010, dans lequel sept personnes ont été tuées, et le crash de l’hélicoptère du général de division du commandement central Nehemiah Tamari en 1994, alors qu’il atterrissait au quartier général du commandement dans le nord de Jérusalem.

 

Le président iranien Ibrahim Raisi lors d'une conférence de presse avec le président azerbaïdjanais, le 19 mai 2024. Reuters

Le président iranien Ibrahim Raisi lors d’une conférence de presse avec le président de l’Azerbaïdjan, le 19 mai 2024 Reuters

L’hélicoptère et les sanctions

45 ans après la Révolution islamique, l’Iran continue d’exploiter un grand nombre d’hélicoptères et d’avions fabriqués aux États-Unis, qu’il a achetés à l’époque du Shah. Tel était l’hélicoptère Abel 214 utilisé par Raisi, un hélicoptère de l’armée de l’air iranienne qui l’a acheté a été converti pour piloter des AHMA il y a trois ans, en installant des sièges améliorés et un design intérieur amélioré au bénéfice de la réduction du bruit et de la protection contre la multitude de tuyaux et de fuites d’huile qui caractérisent les hélicoptères, en particulier les plus anciens. Les Iraniens continuent de piloter des hélicoptères vieux de près de 50 ans, quel que soit le fabricant de l’hélicoptère, et dans un contexte de sanctions internationales sur l’achat de pièces de rechange.

Les Iraniens fabriquent et font passer clandestinement des pièces de rechange eux-mêmes, mais il n’est pas impossible que l’hélicoptère se soit écrasé à cause d’un défaut technique ou d’une négligence dans la maintenance. Son âge n’aide pas non plus ici, car pour exploiter en toute sécurité de vieux hélicoptères, il faut beaucoup de connaissances sur le vieillissement de leurs composants, dans les domaines de l’impact, de l’hydraulique et de la coopération avec le constructeur et les autres exploitants de l’hélicoptère, ce qui n’est pas le cas à la disposition des Iraniens. Habituellement, les résidents ordinaires d’Iran sont touchés par les sanctions internationales, mais cette fois-ci, il est possible qu’elles aient finalement frappé les bonnes personnes.

Niveau de vol

L’armée de l’air iranienne, qui était l’une des plus avancées du Moyen-Orient jusqu’en 1979, a été détruite et reconstruite après le coup d’État. Ses commandants ont été exécutés sur la base d’allégations de corruption et, dans la pratique, en raison de leur proximité avec le Shah, nombre de ses pilotes ont fui à l’étranger. Depuis lors, la force a lutté pour obtenir des ressources contre les Gardiens de la Révolution, l’Iran mettant l’accent sur le développement de missiles balistiques et d’autres, plutôt que de former des pilotes. Lorsqu’un un haut responsable pressé de rentrer chez lui après une cérémonie en Azerbaïdjan, il doit non seulement être un professionnel capable de voler dans des conditions météorologiques difficiles, mais également d’être capable de tenir tête à la personnalité et refuser de décoller lorsque les conditions deviennent plus dangereuses.

Articles en soldes Magnetic Car Body Stickers : Prix original: ILS 10.67 Prix actuel : ILS 7.47 Cliquer & Acheter: https://s.click.aliexpress.com/e/_mOZ4Jf Recherchez le code sur AliExpress : ALCKXMM5

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/