Ceux qui ont été assassinés lors de l’attentat de Jérusalem : Un couple marié il y a deux ans, un père qui a laissé trois orphelins et l’aide-soignante

Tragédie dans les rues de Jérusalem suite à l’attaque meurtrière qui a eu lieu hier soir (vendredi) dans le quartier de Nevé Yaakov . Sept civils ont perdu la vie, et trois autres ont été blessés et sont hospitalisés dans les hôpitaux de la capitale, après le massacre qui a eu lieu près de la synagogue Ateret Avraham. Le terroriste Elkam Khairi, 21 ans, habitant d’A-Tor sans casier judiciaire , est arrivé dans le quartier vendredi soir et a commencé à tirer sur les gens dans la rue, jusqu’à ce qu’il arrive à la synagogue où il a continué à massacrer des fidèles pendant la prière.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Dans la matinée, deux des noms des sept assassinés, Eliyahu Mizrahi (48 ans) et sa compagne Natalie Ziskin Mizrahi (45 ans), ont été autorisés à être publiés. Natalie a immigré en Israël dans les années 1990 avec sa mère et sa sœur, et a travaillé pendant deux décennies dans le service alimentaire de l’hôpital Hadassah à Mount Scopus. Après un quart de travail à l’hôpital, elle est allée avec Eli rendre visite à sa mère à Jérusalem et a ensuite prévu de retourner chez sa mère, qui vit à Beit Shemesh. Plus tard, il a été autorisé à publier que parmi les victimes de l’attaque d’hier soir à Neve Yaakov se trouvait également un citoyen ukrainien qui travaillait comme aide-soignant.

Un autre assassiné est Raphael Ben Eliyahu (56 ans), un habitant de Jérusalem qui travaillait à la poste, qui a laissé derrière lui une femme et trois enfants. L’un des enfants de Rafael a été grièvement blessé lors de l’attaque. Les noms de quatre autres personnes assassinées n’ont pas encore été dévoilés.

Ils se sont mariés il y a seulement deux ans.  Eliyahu et Nathalie Mizrahi qui ont été assassinés lors de l’attaque, photo : avec l’aimable autorisation de la famille

Entre-temps, le président Yitzhak Herzog a présenté ses condoléances aux familles des victimes. “Le cœur est brisé face aux terribles attentats qui ont eu lieu pendant le Shabbat à Jérusalem. Nous avons perdu sept citoyens innocents, ceux qui n’ont accepté le Shabbat al-Malka au sein de la famille et de la communauté”, a déclaré Herzog.“Face à nos ennemis, qui cherchent notre mal et se lèvent pour nous tuer – nous devons maintenir notre unité. Nous renforçons et faisons confiance aux forces de sécurité qui travaillent jour et nuit face au terrorisme. J’appelle tout le monde à être vigilant et responsables ces jours-ci. Je souhaite un prompt rétablissement aux blessés et pleure avec les familles des assassinés.

Au milieu du repas de Shabbat 

“La terreur et la violence contre les civils, contre les enfants, sont inacceptables”, a déclaré l’ambassade d’Israël dans le cadre d’ une vague de condamnations mondiales après l’attaque. “Nos plus sincères condoléances aux familles des morts et nos prières pour le rétablissement des blessés.” Shimon, le père d’Eliyahu Mizrahi, a déclaré : “Ils se sont mariés il y a deux ans. Il y a eu des coups de feu et ils sont sortis pour aider. Le terroriste a sorti l’arme et les a abattus. Nous étions au milieu d’un repas de Shabbat.”

Le président de l’Ukraine, Volodymyr Zelensky, a tweeté sur son compte Twitter à la suite du terrible attentat au cours duquel un citoyen du pays a également été tué : « Nous partageons la douleur du peuple d’Israël suite à l’attentat de Jérusalem. Parmi les morts se trouve également un Ukrainien. Une profonde participation à la douleur des proches des morts. Les crimes ont été cyniquement commis lors de la Journée internationale de l’Holocauste. Il n’y a pas de place pour le terrorisme – Ni en Israël ni en Ukraine.

“Ma fille m’a dit : Papa, ne sors pas !”

Eliyahu et Nathalie Mizrahi étaient assises pour le repas de Shabbat avec la famille quand soudain elles ont entendu les coups de feu près de la maison. L’un des témoins a raconté à “Israel Hayom” : “Ma fille m’a dit qu’il y avait des coups de feu. Je lui ai dit : ‘Ça doit venir de Shoafat, ils tirent toujours la nuit, ils font des mariages, toutes sortes de choses comme ça’. ‘. Nous avons ouvert le volet de la chambre de ma fille en face, j’ai vu des gens courir. Ma fille m’a dit ‘Papa, ne sors pas, ne sors pas !’ Je suis sorti, j’ai vu Eli courir. Je lui ai demandé : ‘Elli, où cours-tu ?’ Il m’a dit d’appeler la police, d’appeler la police !”

 

Shimon Israel recrée les moments de l’attentat devant la synagogue de Jérusalem / Yuri Yalon

“Ce sont les derniers mots que j’ai entendus de sa part. Puis j’ai vu Natalie courir, tout à coup elle s’est mise à crier, je l’ai vue faire la RCR sur quelqu’un ici qui était immobile. Le terroriste est venu et lui a tiré une balle dans la tête.Puis  il cherchait d’autres victimes, il m’a attrapé et m’a visé et j’ai rampé comme on avait appris dans l’armée il y a une quarantaine d’années pour ne pas nous blesser. Je suis entré dans la maison, il a tiré et m’a probablement raté.” L’un des voisins de l’immeuble de la famille Mizrahi sur Neve Yaakov Sderot est revenu de la prière du matin et a parlé d’Eliyahu : “Il avait un cœur d’or. C’est un coup très dur. Il s’est marié il y a environ deux ans et est venu passer Shabbat avec ses parents.”

Le témoin silencieux

Le matin suivant la grave attaque, les taches de sang apparaissaient encore le long de la rue, témoignage silencieux de la tragédie choquante qui s’est produite dans le quartier. Sur la clôture entourant le Torah Talmud “Hechmat Lev”, il y a des trous de balle tirés par le terroriste lors de la tuerie. Yehuda, qui a été un témoin oculaire de l’horrible attaque, a marché le long de la route de l’attaque et a décrit à Israel Hayom : « C’est là qu’il a assassiné la femme. J’ai entendu les coups de feu. Regardez son sang sur le mur.

Meir, qui sortait de la prière du matin à la synagogue “Ateret Avraham” près du site de l’attaque, a été un témoin oculaire de l’attaque. “Le terroriste a arrêté sa voiture près des synagogues ici. Il est sorti de la voiture et a commencé à tirer sur les gens”, a déclaré Meir. “Il a tiré sur les deux qui étaient à moto, puis a continué et a tiré sur quelqu’un dans la tête à bout portant. Il y a eu des cris vers le ciel.” Un autre témoin a déclaré : “Le terroriste a fait demi-tour ici et a commencé à tirer sur les gens.”

Une force de la police  est arrivée et a neutralisé le terroriste. Selon des témoins oculaires, le terroriste est arrivé dans le quartier en voiture, en est descendu, s’est approché de la synagogue et a commencé à tirer sur les gens dans la rue. Il a touché au total dix personnes dans la rue principale du quartier qui était bondée à ce moment-là. Au début, il a tiré sur quatre personnes près de la synagogue, a continué à marcher dans la rue à une distance de 200 mètres vers l’ouest et a tiré sur d’autres. À ce moment-là, la police a reçu des dizaines d’appels de citoyens et des forces ont été appelées sur les lieux.

Après la tuerie, le terroriste est monté dans la voiture et a commencé à s’éloigner rapidement de la scène. Au carrefour Neve Yaakov-Beit Hanina, un policier et un volontaire l’ont reconnu et se sont dirigés vers lui. Le terroriste est sorti du véhicule, leur a tiré dessus et a commencé à fuir les lieux. La police a commencé une poursuite, a eu une fusillade avec lui et l’a finalement tué. Le terroriste, un habitant d’A-Tor, est connu de la police pour des délits contre les biens. La police vérifie s’il avait des complices.

La citation du jour 

"Le monde est dangereux à vivre ! Non pas tant à cause de ceux qui font le mal, mais à cause de ceux qui regardent et laissent faire. Albert Einstein”

 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/