Choquant : Le rappeur Shadows annonce que ses parents malades du cancer ont été expulsés de leur appartement

Yoav Eliassy, ​​​​The Shadows, très connu sur les réseaux sociaux en Israël pour ses positions politiques de droite en Israël, a publié hier soir une vidéo sur Facebook dans laquelle il révélait que ses parents handicapés et malades avaient été expulsés de leur appartement, a-t-il dit, en raison d’un « assassinat politique ». Il a lancé une campagne de collecte de fonds de masse et a déjà réussi à récolter plus de 500 000 shekels en quelques heures. « Je suis assis ici avec des douleurs thoraciques dues à ce choc et les larmes aux yeux », a-t-il déclaré à Mako.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Yoav Eliassy, ​ a annoncé il y a quelques jours à 536.000 abonnés sur Facebook qu’il entendait réduire son activité sur les réseaux sociaux en raison de circonstances personnelles. Aujourd’hui (lundi), il a mis en ligne une vidéo dans laquelle il expliquait pourquoi il avait disparu de Facebook. Selon lui, le tribunal a décidé que ses parents, tous deux handicapés, dont son père atteint d’un cancer et sa mère atteinte de diabète, devaient être retirés de l’appartement où ils vivent à Tel-Aviv. Il a affirmé que ses parents avaient été expulsés dans la rue en raison de ses activités politiques et qu’il s’agissait d’un « assassinat politique » par un militant de gauche. « Mes parents sont mentalement brisés, mon père ne veut pas subir ses traitements anticancéreux », a-t-il déclaré dans la vidéo, qui a recueilli des milliers de partages et des milliers de likes et de commentaires.

Shadows a lancé une campagne de dons pour « sauver la vie de ses parents » dans le but de leur acheter une maison – « Cette fois, je demande votre aide. Ils ne me combattent pas, ils vous combattent », a-t-il déclaré dans la vidéo. Au moment d’écrire ces lignes, cela fait 4 heures que la vidéo a été téléchargée, et 531 000 shekels ont déjà été collectés auprès de plus de 4 500 personnes, et les chiffres ne font qu’augmenter.

Interrogé sur Mako, s’attendait-il à des réactions chaleureuses, Eliassi a déclaré : « Je n’ai pas regardé. Je suis assis ici avec des douleurs à la poitrine dues au choc et les larmes aux yeux. Je ne suis pas un gars émotif, mais c’est tellement émouvant que les gens croient en vous et vous soutiens sans poser de questions. Je leur dois et je me battrai pour eux jusqu’au bout, il n’y a rien pour ce peuple. « 

Et vise-t-il un objectif précis ? « Je n’ai pas d’objectif, j’ai un rêve. Mon rêve est de leur acheter leur maison et c’est environ 3 millions de shekels. Cela semble ambitieux mais il est permis de rêver », déclare Eliassi.

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦