En 400 avant JC, avant l’invention de la médecine moderne, le médecin grec Hippocrate a noté qu’un certain nombre de maladies pourraient être déterminées avec la respiration. Il a noté que le souffle (ou haleine) ayant une odeur de « poisson » pouvait détecter ce qui peut être associé à une maladie du foie et « l’odeur de l’urine » pourrait être liée à une insuffisance rénale. Bien qu’Hippocrate voyait un lien étroit entre la respiration et le fonctionnement interne du corps, ses revendications ont toujours été ignorées par la communauté médicale. 

Au moins jusqu’à ce que le professeur Hossam Haick du Technion Israël soit entré en scène. Basé sur la vision d’Hippocrate, Haick a développé un dispositif qui permet de détecter la maladie à travers la respiration, très semblable à un alcootest. Ce qu’il appelle Sniffphone utilise des capteurs de la nanotechnologie pour analyser les particules dans l’air et il est en mesure d’identifier les maladies exactes, telles que certains cancers, maladies pulmonaires et même les premiers stades de maladies neurodégénératives. 

« Il y a eu plusieurs études tout au long de l’histoire qui ont suggéré un lien entre la maladie et le souffle», dit Haick. « Toutefois, à ce stade, il y avait un manque de preuves scientifiques pour montrer que cela est vrai ».

Ce nouveau dispositif créé par des professionnels de la recherche qui ont réussi à obtenir une subvention de 6,8 millions $ de la Commission européenne, ont mis en place le Sniffphone. Haick va au-delà des théories d’Hippocrate et a inventé une technologie de diagnostic innovant qui permet de détecter la maladie sans verser une goutte de sang ; un effort audacieux qui a gagné une bonne partie de l’attention et les éloges internationaux.

Après la théorie d’Hippocrate sur la mauvaise haleine, ou halitose, celle-ci peut donner une indication sur une maladie. Un certain nombre de scientifiques notables avant Haick ont tenté de démontrer ce qui semble être une connexion logique. Antoine Lavoisier a effectué des expériences avec le souffle au XVIIIe siècle chez les humains et les animaux pour mieux comprendre comment fonctionne notre système respiratoire. 

Puis en 1971, le «père de la biologie moléculaire » Linus Pauling a d’abord démontré que le gaz de la respiration humaine est un complexe contenant plus de 200 composés organiques volatils différents qui peuvent être détectés. Aujourd’hui, les scientifiques savent qu’il y a environ 1 000 différents produits chimiques volatils dans la respiration humaine, une grande partie de ce qui est devenu la base de l’appareil de Haick. 

Haick explique que le SNIFFPHONE contient un NaNose, alcoomètre qui peut « flairer » les cellules cancéreuses et les autres formes de la maladie, « nous cherchons des composés organiques volatils, ou biomarqueurs, dans la respiration. Ces biomarqueurs sont des produits chimiques qui imitent la source de la maladie et, par conséquent, qui se diffusent dans la circulation sanguine. Bien entendu, le sang est en contact avec la peau et les poumons, ce qui est la raison pour laquelle le système est capable de détecter cette maladie ».
Haick indique que la méthode peut fournir jusqu’à 90 pour cent de précision dans la détection à la fois des tumeurs cancéreuses malignes comme bénignes et détecter également leur source.
Actuellement, plus de vingt maladies peuvent être détectées par le système NaNose, selon Haick. Un certain nombre de cancers mortels (y compris ceux du poumon, colorectal, gastrique, du rein, du sein, de la prostate et du foie) peuvent être diagnostiqués efficacement par ce test respiratoire, ainsi que les étapes initiales de maladies neurodégénératives comme la maladie de Parkinson, la sclérose en plaques et la maladie d’Alzheimer.

Nous avons lancé une chaîne officielle Telegram avec les informations les plus importantes et les articles les plus intéressants. Rejoignez le lien:  https://t.me/infoisraelnews

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils

✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes
Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr