De nouveaux détails sur le meurtre de l’ancien Premier ministre du Japon

L’homme qui a tiré sur l’ancien Premier ministre japonais Shinzo Abe hier et a été arrêté par la police sur les lieux a admis avoir délibérément ciblé Abe et a expliqué à la police que sa colère visait une organisation religieuse et n’avait rien à voir avec cela, selon les médias japonais.

Selon des informations, Tetsuya Yamagami, 41 ans, un résident sans emploi de Nara, avait l’habitude de s’installer avec une organisation religieuse sans nom à laquelle il croyait que l’ancien Premier ministre Abe était associé.

Rejoignez moi sur la Newsletter, Telegram et Facebook 

Newsletter
Telegram
Facebook

Interrogé, il a déclaré : « Ma famille a rejoint cette organisation et notre vie est devenue plus difficile après que nous ayons donné de l’argent à l’organisation. Je voulais assassiner le plus haut responsable de cette organisation, mais c’était difficile. Ensuite, j’ai décidé d’organiser une tentative d’assassinat sur Abe, car je croyais qu’il était lié à eux. Je voulais le tuer. » Il a également ajouté qu’il n’avait aucune animosité envers les convictions politiques d’Abe. De plus, il a dit à la police qu’il essayait de fabriquer des bombes.

Un responsable proche du ministère de la Défense a confirmé que Yamagami a servi dans les Forces maritimes pendant trois ans à partir de 2002, où il a acquis les compétences nécessaires pour assembler, désassembler des armes à feu. En attaquant Abe, il a utilisé un pistolet artisanal. Lors d’une perquisition à son domicile, la police a confisqué plusieurs de ces pistolets, ainsi qu’un certain nombre d’explosifs.

Aujourd’hui, le convoi avec le corps de Shinzo Abe est arrivé de la ville de Nara, où il a été tué lors du rassemblement de campagne d’hier, à Tokyo. Un service commémoratif aura lieu lundi soir prochain, et les funérailles auront lieu mardi dans un cercle restreint de proches.

La police est maintenant confrontée à de nombreuses questions sur la façon dont l’assassinat d’Abe s’est produit, et les experts se demandent pourquoi ceux qui ont travaillé pour le protéger n’ont pas pu empêcher l’attaque. Selon les médias, le service de police national du Japon est maintenant sur le point de revoir les mesures de sécurité pour protéger les personnalités politiques.

Le Premier ministre sortant Fumio Kishida a confirmé que les préparatifs des élections, qui sont « le fondement de la démocratie », se poursuivront dans le pays comme d’habitude.

Notre canal Telegram en temps réel est devenu privé pour des raisons de sécurité, pour le rejoindre veuillez vous rendre avec ce lien : https://t.me/+SHjkfg13uJlbAcnk


Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/