Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Un nouveau sondage Kan 11 publié jeudi soir a révélé que le parti Bleu et Blanc ouvre un écart dans la course avec 36 sièges, contre 31 sièges pour le Likoud. Cela signifie que, pour la première fois en une décennie, Benjamin Netanyahu pourrait ne pas être le premier chef de parti approché par le président pour former le prochain gouvernement de coalition.

En effet, le même sondage a également donné au président des Bleu et Blanc, Benny Gantz pour la première fois l’avantage sur Netanyahu selon les répondants quant à savoir qui est le mieux placé pour diriger le pays : 42% ont choisi Gantz, et 41 % ont favorisé Bibi.

Le sondage 103FM, rendu public vendredi matin, donne à Bleu et Blanc 34 sièges, contre seulement 30 mandats au Likoud.

Le même sondage montre également que Yamina, l’ardoise religieuse sioniste de droite qui vient de se former mercredi soir, a décroché 9 mandats, deux de plus que Naftali Bennett et Ayelet Shaked avec la nouvelle droite. Otzma Yehudit d’Itamar Ben-Gvir n’a pas franchi le seuil des 3,24% des voix. Otzma a reçu 2 mandats, qui seraient allés à Yamina, bien que le calcul y soit beaucoup plus complexe, la question étant de savoir combien de mandats auraient été perdus pour Yamina s’ils avaient inclus Ben-Gvir.

Sans plus tarder, voici les deux sondages de ce matin :

Le bloc gauche-arabe compte 58 mandats, le droitier-Haredim 55, Liberman est le décideur avec 7.

Le bloc gauche-arabe a 58 mandats, la Droite-Haredim seulement 54, Liberman le décideur avec 8.

[signoff