sirene - Wikipedia

Entendrons-nous bientôt dans les médias le lieu exact où les roquettes sont tombées et le terme « dans la région du conseil régional » disparaîtra des rapports de sécurité ? La presse en ligne a appris un changement dans les alertes aux roquettes suite à la décision de la Defense Passive. En effet, la semaine dernière, il a été décidé de permettre plus de précision sur l’endroit exact de la chute afin de ne pas alerter toute une ville. Cette décision a fait réagir le censeur militaire .

Le changement visera à empêcher de nombreux résidents d’entrer dans une zone protégée pendant le tir en concentrant les systèmes d’alerte et d’alarme dans les communautés locales, y compris les petites communautés. En conséquence, il est absurde que les médias soient autorisés à rapporter des informations sur la chute de roquettes dans une localité particulière, sans toutefois se faire punir à cause des instructions de la censure.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Les censeurs comprennent que cette situation doit être examinée. Ils étudient donc actuellement un changement de politique au niveau des médias. On estime que le changement aura effectivement lieu, mais on ne sait pas exactement quand et comment.

La semaine dernière, le nouveau système d’alerte du commandement du Home Front est entré officiellement en vigueur. L’utilisation des zones par numéros a été fixée. Le nom de la localité spécifique apparaîtra à la place de la ville. Le but du changement: Passer à un système d’alerte et de localisation plus précis, de manière à minimiser les entrées inutiles de résidents dans les zones protégées et la panique. Dans le cadre de la modification, n’importe qui peut saisir sur le site Web HFC une adresse précise et recevoir le nom de la zone d’avertissement appropriée en fonction du nouveau système.

Après être passé à une alerte ciblée, le pays est maintenant divisé en 1 700 zones d’alerte distinctes, contrairement à la situation dans laquelle le pays a été divisé en seulement 255 zones. En outre, les plus grandes villes d’Israël, notamment Jérusalem, Beer Sheva, Tel Aviv, Haïfa et Ashdod, ont été divisées en districts. Ainsi, si le lieu de la chute se trouve dans le quartier de Nahal Baka à Beer Sheva, aucune alarme ne sera déclenchée au centre de la ville.

En attendant, les organisations terroristes auront en plus des informations plus précises de ce qui se passe apres la chute de leurs missiles.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !