«Le massacre des juifs» a été peint sur le Kotel HaKatan, ou «petit mur des lamentations», une section du mur des lamentations située dans le quartier musulman de la vieille ville de Jérusalem.

Le vandalisme a eu lieu samedi. Au moins une fille arabe a été arrêtée samedi soir à la suite de cet acte grave de vandalisme. Le graffiti, écrit en arabe, était recouvert de peinture rouge pour cacher son message.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le Kotel HaKatan est situé à 200 mètres environ au sud du Western Wall Plaza, à proximité de la porte de fer, dans une ruelle étroite. Seules quelques rangées de ses pierres sont exposées. Il est considéré comme le deuxième endroit proche du Saint des Saints à l’extérieur du Mont du Temple, le plus proche se trouvant à l’intérieur des tunnels du Mur occidental.

Imaginez des juifs agir ainsi et inscrire en hébreu « massacre de musulmans » sur l’un des sites musulmans comme la mosquée Al Aqsa construite sur le saint des saints ?

Aucun médias n’en parlent mais si c’était dans la situation contraire, tous les gauchistes seraient déjà en train de manifester et d’accuser Israël de racisme et apartheid.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !