Participant au raid, assassinats, kidnapping  : selon les informations des services de renseignement en possession d’Israël, sur les 12 employés de l’UNRWA qui auraient participé au massacre du 7 octobre , il y avait aussi ceux qui ont assassiné et kidnappé des Israéliens. Ce matin, le secrétaire général de l’ONU Antonio Guterres a déclaré que “l’un d’eux est mort et le sort des deux autres est inconnu”. Selon lui, les neuf autres ont été licenciés.

D’après les informations en possession d’Israël, d’autres employés de l’UNRWA ont également transféré des armes, les travailleurs impliqués dans le massacre se sont eux-mêmes incriminés sans équivoque et Israël a également des indications sur l’utilisation du terrorisme dans les installations de l’UNRWA lors des combats. L’AMAN mène actuellement une opération éclair pour tenter de localiser des indices concernant d’autres employés de l’agence des Nations Unies pour les réfugiés palestiniens impliqués dans le massacre.
Des responsables de l’armée ont donné au ministère des Affaires étrangères les premières informations sur la participation du personnel de l’UNRWA au massacre du jour du début de la guerre. Entre jeudi et vendredi soir, une demande a été reçue à l’AMAN demandant une rencontre avec les États-Unis et l’ambassadeur en Israël, Jack Lowe, et avec David Sutherfield, l’envoyé américain pour les affaires humanitaires.
Vendredi après-midi, le chef des Forces de défense israéliennes, Aharon Haliva, les a rencontrés tous les deux et leur a présenté les éléments bruts de renseignement entre les mains d’Israël, et quelques heures plus tard, les Américains ont annoncé leur décision  de suspendre le financement de l’UNRWA. Les documents de renseignement sont pour la plupart classifiés, mais il est possible qu’une partie d’entre eux soient divulgués aujourd’hui.
 
Mark Regev, conseiller du Premier ministre Benjamin Netanyahu, a déclaré dans une interview au réseau britannique “Sky News” que “les terroristes du Hamas ont publié nombre de leurs meurtres sur les réseaux sociaux. Les visages et les personnes impliquées dans le massacre ont été découverts grâce à la documentation”, et c’est ainsi qu’ont été découverts les terroristes de l’organisation qui travaillaient officiellement pour l’UNRWA. Certains d’entre eux ont été identifiés lorsqu’ils ont été arrêtés, interrogés et qu’on leur a demandé pour qui ils travaillaient. »
Camera pro d’un terroriste tirant sur une petite fille qui s’est cachée sous un lit lors du 7 octobre
Le secrétaire général de l’ONU, Guterres, a promis de punir tout employé de l’ONU impliqué dans le terrorisme, mais a exhorté les différents gouvernements à poursuivre leur soutien à l’UNRWA : « Les dizaines de milliers d’hommes et de femmes qui travaillent pour l’UNRWA et qui sont confrontés aux situations les plus dangereuses pour les travailleurs humanitaires, ne devrait pas être puni  si je comprends les inquiétudes, j’ai moi-même été choqué par les accusations, j’implore les gouvernements qui ont suspendu l’aide d’assurer au moins la poursuite des opérations de l’UNRWA.”
Hier soir, le commissaire général de l’UNRWA, Philip Lazzarini, a protesté contre la décision des États-Unis, de l’Allemagne, de la Grande-Bretagne et de six autres pays de suspendre leur financement. Lazarini a déclaré que leur décision était « choquante » et a averti qu’elle menaçait la poursuite des activités humanitaires dans la région – et en particulier à Gaza. Il a appelé les pays à reconsidérer leur décision.
Les pays qui ont arrêté leur financement à l’UNRWA l’ont fait à la suite d’une enquête ouverte par l’agence, soupçonnée que certains de ses employés avaient participé au massacre du 7 octobre. L’UNRWA a clairement indiqué qu’elle avait résilié les contrats de ces employés. Après l’annonce américaine de l’arrêt du transfert de fonds à l’UNRWA, la Grande-Bretagne, le Canada, l’Italie, l’Australie, la Finlande, les Pays-Bas, l’Allemagne et la Suisse ont également décidé de geler les financements.
L’UNRWA gère 59 camps de réfugiés palestiniens en Syrie, au Liban, en Jordanie, à Jérusalem, en Judée et Samarie et dans la bande de Gaza. La plupart des fonds de l’organisation sont destinés au fonctionnement des écoles. Le budget annuel de l’UNRWA est d’environ un milliard de dollars ou plus, et plus de 90% de son financement provient de dons des pays qui ont arrêté de financer l’agence.
Les États-Unis sont le plus grand donateur de l’UNRWA et lui ont transféré 344 millions de dollars en 2022. Viennent ensuite l’Allemagne, avec 202 millions de dollars, et l’Union européenne, avec 114 millions de dollars (qu’elle a promis de supprimer en raison des incitations contenues dans les manuels scolaires). L’Australie, la Grande-Bretagne, le Canada et la Finlande ont fourni ensemble un financement de 66 millions de dollars.
Israël fait pression depuis des années pour fermer l’UNRWA, mais tous les trois ans, l’Assemblée générale des Nations Unies renouvelle le mandat des activités de l’agence, qui expire aujourd’hui le 30 juin 2026. L’administration Trump a arrêté le financement américain de l’UNRWA, mais l’administration Biden il l’a rendu – en dépit des allégations israéliennes d’incitation à la haine dans ses manuels scolaires, de l’emploi d’agents terroristes et de la perpétuation du problème des réfugiés palestiniens.


La Roulotte du Hayal organise et cuisine et nourrit les soldats à la frontière de Gaza. Il y a beaucoup de réservistes et ils n’ont aucun organisme de financement et tous les bénévoles de la Roulotte du Hayal ne reçoit pas de salaire. Tous sont bénévoles et le font pour les soldats uniquement !! Ils nous faut des dons et le nombre de soldats qui ont besoin de nourriture chaude et cuite à la maison ne fait qu'augmenter , et avec cela les dépenses. Frères, remplissons leurs réfrigérateurs, aidons-les à continuer à nourrir les guerriers du front sud avec de la nourriture faite maison.👏 Chaque shekel donné va à 100 % aux soldats Cliquez ici et devenez partenaire : 👇👇👇

Pour faire un don par Paypal ou CB , cliquez sur le bouton "Faire un don" par PAYPAL OU CARTE BANCAIRE :

 

REJOIGNEZ NOUS

Vous pouvez nous joindre sur notre canal Telegram afin de mettre fin à la censure sur Facebook qui vous empêche de voir notre fil d'actualités depuis plus de deux années ! : https://t.me/infoisraelnews

De vous réabonner à ma timeline sur Facebook : https://www.facebook.com/alyaexpress/
De vous réabonner sur notre page Facebook :
De vous joindre sur notre Twitter : https://twitter.com/InfosIsraelNews
Ce sont les liens de tous nos sites d'informations :
Alyaexpress-News : https://alyaexpress-news.com/
Infos Israel.News : https://infos-israel.news/
Rak Bé Israel : https://rakbeisrael.buzz/
CQVC.online : https://cqvc.online/
La Roulotte du Hayal : https://sosnetivot.com/
 
Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/