Voici la traduction du discours du vice-président des Etats Unis Mike Pence qu’on ne trouve pas dans les médias francophones. Voici en exclusivité la traduction pour nos lecteurs de infos-israel.news du texte en entier traduit par Jean Vercors.

LE VICE-PRÉSIDENT: Ambassadeur Danon, Ambassadeur Lauder, Secrétaire Mnuchin, Ministre Katz, ambassadeurs de plus de 60 pays, invités de marque, mes concitoyens américains et mes amis d’Israël.

Nous nous réunissons aujourd’hui à la veille d’un anniversaire historique pour célébrer ce qui s’est passé ici, dans cette salle, il y a 70 ans, lorsque les Nations Unies ont déclaré au monde moderne une vérité ancienne : le peuple juif a un droit naturel et irrévocable à une indépendance. Un état dans leur patrie ancestrale et éternelle. (Applaudissements.)

Et dans cette salle, les nations ont appelé à la création de l’Etat juif d’Israël. Je suis profondément honoré de me joindre à vous aujourd’hui pour commémorer ce vote et célébrer le courage, la persévérance et la foi du peuple juif qui l’ont rendu possible.
Et j’apporte également les félicitations et le soutien indéfectible d’un grand champion de l’État d’Israël – et un ami de longue date de son peuple – le 45e président des États-Unis d’Amérique, le président Donald Trump. (Applaudissements.)
Le président m’a demandé d’être ici aujourd’hui pour me rappeler le jour où les États-Unis se sont joints à 32 autres pays pour soutenir la création de l’État d’Israël et pour exprimer notre reconnaissance à tous ceux qui soutiennent le peuple juif et l’État juif d’Israël. En ce jour.
Mais surtout, le président m’a envoyé ici avec un message simple – c’est le même message qu’il a livré plus tôt cette année quand il a visité la ville de Jérusalem – que sous notre administration, l’Amérique sera toujours avec Israël. (Applaudissements.)

Il est approprié que nous nous réunissions aujourd’hui dans cette salle. Ce bâtiment n’est pas étranger à l’histoire. En près de 80 ans, il a accueilli certaines des plus grandes réalisations mondiales en matière de technologie, d’art et de diplomatie internationale. Mais ce qui s’est passé ici en 1947 était peut-être l’événement historique le plus important de tous.
Au milieu du 20ème siècle, les yeux du monde se sont tournés ici, à Flushing Meadows, la première maison des Nations Unies. Ce corps a été forgé dans les braises de la Seconde Guerre mondiale –

un cataclysme qui a soulevé presque autant de questions que de réponses, et rien de plus significatif que le sort du peuple juif. Les horreurs de l’Holocauste ont rappelé au monde que la sécurité et la liberté du peuple juif ne pouvaient être assurées sans un État juif indépendant – souverain, libre et capable de se défendre seul.
Ainsi, en mai 1947, moins de deux ans après sa création, les Nations Unies ont formé la Commission spéciale sur la Palestine pour proposer des voies à suivre pour cette région.
Et le 29 novembre 1947 – il y a 70 ans demain – l’Assemblée générale s’est réunie dans cette grande salle et a adopté la Résolution 181, appelant à la création de l’Etat juif d’Israël. (Applaudissements.)
Maintenant, pour être clair : Israël n’avait besoin d’aucune résolution pour exister, car le droit d’Israël à exister est évident et intemporel.

Cette résolution n’a pas non plus créé l’État d’Israël. Car Israël était né de la sueur et du sacrifice des pionniers juifs qui risquaient tout pour récupérer leurs terres bien-aimées, avec – dans ces mots bien connus – “avec une charrue dans une main et un fusil dans une autre”.

Ils ont transformé le désert en un jardin, la pénurie en abondance, et un rêve séculaire en une réalité. Et leurs efforts et leurs sacrifices ont jeté les bases de ce qui s’est passé dans cette salle il y a 70 ans.
Et seulement six mois plus tard, l’État juif d’Israël est né – répondant à l’ancienne question posée par le prophète Isaïe :
«Un pays peut-il naître en un jour, une nation peut-elle naître en un instant ?

Cela s’est passé quand, le 14 mai 1948, Israël a déclaré «le droit naturel du peuple juif d’être maître de son propre destin, comme toutes les autres nations, dans son propre État souverain» (Applaudissements.)
Tandis qu’Israël a été construit par des mains humaines, il est impossible de ne pas voir la main du ciel diriger son peuple, en écrivant son histoire dans la restauration de ce peuple antique dans leur pays d’origine.

En effet, le Dieu d’Abraham a dit à son peuple : «Même si vous avez été bannis dans le pays le plus lointain sous les cieux, de là je vous rassemblerai et vous ramènerai au pays que possédaient vos pères.

C’était une ancienne promesse chère aux Américains depuis avant la fondation de notre nation, et c’était une promesse à laquelle le peuple juif s’est accroché à travers les âges, à travers un exil de 2000 ans, le plus long de tous les peuples. Et ils ont été récompensés pour leur foi.

Comme l’a dit le président Trump, “Israël est un témoignage de l’esprit inébranlable du peuple juif.” (Applaudissements.)

Les États-Unis d’Amérique étaient fiers d’appuyer la résolution 181. Nous étions fiers d’être la première nation au monde à reconnaître l’indépendance d’Israël peu de temps après. Et nous étions fiers de soutenir Israël et le peuple juif depuis.
Et sous le président Donald Trump, laissez-moi vous assurer que si le monde ne sait rien d’autre, le monde saura ceci : l’Amérique se tient avec Israël. (Applaudissements.)
L’Amérique se tient avec Israël parce que sa cause est notre cause, ses valeurs sont nos valeurs, et son combat est notre combat. Nous sommes avec Israël parce que nous croyons au bien du mal, de la liberté à la tyrannie.
Nous sommes avec Israël parce que le lien entre nos nations a été tissé avant que l’un d’entre eux ne soit créé.

Le président Trump a dédié notre administration à renforcer ce lien, à approfondir l’amitié entre nos nations. Et il a démontré notre engagement indéfectible récemment lors de sa visite en Israël en mai de cette année.
Pour ma part, je vais réitérer le message du président et réaffirmer notre relation historique lorsque ma famille et moi irons en Israël le mois prochain (Hanukka). (Applaudissements.)
Au cours de ma visite, ce sera pour moi un grand honneur de m’adresser aux membres de la Knesset, de marcher sur le sol sacré de cette ville sainte que le roi David a construit il y a plus de 3 000 ans et de rendre hommage à Yad Vashem.

En cette saison de vénération et de grâce, pour des millions de personnes autour du globe, j’apporterai aussi un message de respect et de gratitude au peuple juif pour sa force de volonté, sa force de caractère et pour tout ce qu’il a donné à l’humanité depuis des millénaires.

Mais j’apporterai également un message de détermination et d’engagement, afin de rapprocher les États-Unis et Israël et de défendre ensemble tout ce qui nous est cher.

Le président Trump a déjà pris des mesures concrètes pour approfondir les liens entre nos deux nations. Et cela n’est nulle part plus évident que dans le corps même dont nous commémorons le vote aujourd’hui, les Nations Unies.

Il y a plus de 50 ans, le président John F. Kennedy a averti que les Nations Unies ne devaient jamais devenir, selon lui, un «forum pour l’invective». Mais aujourd’hui, hélas, en ce qui concerne Israël, cette organisation est trop souvent devenue – un forum d’invectives sous la forme d’antisémitisme et de haine.
Mais avec le leadership de notre président et les efforts de notre ambassadeur auprès des Nations Unies, Nikki Haley, les jours de dénigrement d’Israël aux Nations Unies sont terminés. (Applaudissements.)

Au sein du Conseil des droits de l’homme et à travers les Nations Unies, l’Ambassadeur Haley a avancé des réformes pour mettre un terme au préjugé flagrant et à la discrimination qui étaient trop souvent la réalité dans un passé récent aux États-Unis.
Le président Trump a retiré les États-Unis de l’un des organismes les plus anti-israéliens des nations unies, l’UNESCO. (Applaudissements.)

Et au-delà des murs des Nations Unies, notre président travaille sans relâche pour renforcer l’amitié historique entre les États-Unis et Israël. Je suis heureux d’annoncer aujourd’hui que le soutien de l’Amérique à la sécurité d’Israël est à un niveau record aujourd’hui. (Applaudissements.)

Et pendant que, depuis 20 ans, le Congrès et les administrations successives ont exprimé leur volonté de déplacer notre ambassade, le président Donald Trump étudie activement quand et comment déplacer l’ambassade américaine en Israël de Tel Aviv à Jérusalem. (Applaudissements.)

Et comme le Président l’a clairement indiqué, notre administration est également déterminée à apporter enfin la paix au conflit israélo-palestinien. Comme l’a dit le président Trump: «Nous voulons qu’Israël ait la paix.» Et au cours des derniers mois, nous avons accompli des progrès appréciables dans la réalisation de ce noble objectif.

Et même si un compromis sera nécessaire, vous pouvez être assuré que le président Donald Trump ne pourra jamais compromettre la sûreté et la sécurité de l’État juif d’Israël. (Applaudissements.)

Le président a précisé que sous cette administration, l’Amérique se tient une fois de plus avec nos alliés et résiste à nos ennemis. Et nos deux nations se tiennent ensemble pour confronter ceux qui osent nous menacer, en particulier la menace de la terreur islamique radicale.

Peu importe le nom – Hezbollah, Hamas, Al-Qaïda ou autre – vous pouvez être assuré que nous vaincrons les forces de la terreur afin qu’elles ne puissent plus menacer notre peuple, nos alliés ou notre façon de faire. La vie. (Applaudissements.)

Et sous le président Trump, l’Amérique et Israël se tiennent une fois de plus face au principal État sponsor du terrorisme. Le président Trump a mis l’Iran au courant.
Le mois dernier, le président a présenté une nouvelle stratégie pour s’opposer aux efforts iraniens visant à déstabiliser la région et à compromettre la sécurité d’Israël.
Comme il l’a dit, «plus nous ignorons la menace, plus la menace devient dangereuse.» C’est pourquoi le président Trump a annoncé que nous ne certifions pas l’accord nucléaire iranien et nous ne tolérerons plus le soutien de Téhéran au terrorisme. à travers la région et à travers le monde plus large. (Applaudissements.)

Au moment où nous parlons, notre administration travaille en étroite collaboration avec les dirigeants du Congrès pour élaborer une législation qui permettra de surmonter les échecs les plus flagrants de l’accord nucléaire iranien. Et même si ce processus est toujours en cours, je peux vous assurer aujourd’hui, sous le président Trump, que les États-Unis d’Amérique ne permettront pas à l’Iran de développer une arme nucléaire. C’est notre promesse solennelle à vous, à Israël et au monde. (Applaudissements.)
L’histoire atteste que l’hostilité envers le peuple juif passe souvent de la mauvaise pensée à l’action perverse. Et au fil des ans, il n’y a guère eu de jour où le peuple d’Israël a vécu sans guerre, ou la peur de la guerre, ou la triste réalité du terrorisme.

Mais peu importe les défis auxquels ils font face, ou les calomnies qu’ils endurent, le peuple juif persévère toujours. Car même dans les ténèbres, la lumière de leur foi, leur force et leur espérance brillent.
C’est la foi qui les a conduits à retourner dans leur ancienne patrie. C’était l’espoir qui les a incités à construire un état pour appeler le leur. C’était l’amour – l’amour l’un pour l’autre et un amour pour la liberté – qui a inspiré le peuple d’Israël à la grandeur depuis l’heure de sa naissance.

Aujourd’hui, nous célébrons et nous sommes émerveillés de tout ce que le peuple d’Israël a accompli. Nous nous souvenons de ceux qui ont tant sacrifié pour l’existence d’Israël et de ces braves hommes et femmes qui sont des sentinelles à ce jour.
Nous louons leur détermination et leur courage en cette période de défis grandissants et de menaces inconnues.
Et tandis que nous célébrons aujourd’hui le vote qui a eu lieu aux Nations Unies il y a 70 ans demain, nous célébrons tous les jours la force et la vitalité du peuple juif et de l’État juif d’Israël.

Israël est un témoignage éternel de la force inébranlable de son peuple, de l’insondable pouvoir de la liberté humaine et de la grâce infinie de Dieu. Et aujourd’hui, nous avons toujours confiance en cette promesse.

Une promesse verbale entendue il y a des millénaires que je crois être vraie pour son peuple et vraie pour notre peuple aujourd’hui autant qu’elle l’était quand elle a été enregistrée : “Car je connais les plans que j’ai pour vous,” a-t-il dit. Vous voir prospérer, et non vous faire du mal, je vous projette de vous donner un espoir et un avenir.

Il y a 70 ans, dans cette même salle, nous avons reconnu que l’avenir du peuple juif était dans un état qu’il pouvait appeler le sien. Et aujourd’hui, avec la foi en cet avenir et dans cet espoir, nous nous engageons de nouveau à nous tenir avec Israël pour poursuivre un avenir meilleur pour nos peuples, nos nations et pour le monde.

Et avec l’amitié et le courage de nos citoyens, avec l’engagement de nos dirigeants, et avec la direction de la Providence, je dis avec confiance, les États-Unis et Israël rencontreront ensemble cet avenir radieux. (Applaudissements.)

Je vous remercie.
Que Dieu continue de bénir et de protéger l’État juif d’Israël et tout son peuple et que Dieu continue de bénir les États-Unis d’Amérique. (Applaudissements.)



❗ REJOIGNEZ NOUS SUR TELEGRAM MAINTENANT ❗

ARTICLES 🔴 ANALYSES 🔴 VIDEOS 🔴AUCUNE CENSURE 🔴 EN DIRECT 🔴 PAS DE SPAM 🔴PAS DE PUB🔴 CHAT POUR TOUT LE MONDE 🔴 CHOMER SHABATH POUR LA PROTECTION DE NOS SOLDATS

   

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/  

1 COMMENTAIRE