Echec du gouvernement : « La morbidité en Israël est l’une des plus élevées au monde »

Le chef de l’équipe d’experts conseillant le ministère de la Santé ce matin a évoqué le virus corona qui se propage dans notre pays. Hier soir, Bennett a déclaré que malgré l’augmentation du nombre de patients graves, le gouvernement n’envisageait pas d’imposer une fermeture.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le chef de l’équipe d’experts conseillant le ministère de la Santé, le professeur Ran Blitzer, a évoqué ce matin la propagation du virus corona dans tout notre pays suite à la crainte du gouvernement de ne pas imposer une fermeture ou d’autres restrictions. Dans une interview avec Gali Tzahal, Blitzer a déclaré que « la morbidité en Israël est parmi les plus élevées au monde, mais je crois et j’espère que nous n’atteindrons pas le seuil de non retour du système de santé. À l’heure actuelle, le risque de ceux qui n’ont pas été vaccinés est le plus grand depuis le début de l’épidémie. »

« Je ne me précipiterais pas pour résumer la discussion pour laquelle la troisième injection n’a pas été recommandée aux personnes âgées de 40 ans et plus, a déclaré Blitzer.

🟦 ANNONCE 🟦

Hier soir, lors d’une conférence de presse, Bennett a déclaré que malgré la propagation de la morbidité, et malgré l’augmentation du nombre de patients dans un état critique et la crainte que le système de santé ne se repose pas que sur les hôpitaux, le gouvernement n’imposera pas de fermeture :

 » Une fermeture détruira l’avenir du pays » a déclaré Naftali. « Les vaccins fonctionnent d’une manière inhabituelle, ils sont aussi sûrs, mais surtout efficaces.

Publicité 

Le corona se propage, des gens meurent – et Bennett a décidé que le gouvernement n’imposerait pas de fermeture.

Interrogé par la 20e chaîne s’il envisageait de licencier le ministre de l’Éducation, qui s’opposait à la vaccination des enfants de l’école malgré l’avantage, Naftali a répondu qu’il était hors de question : « Au final, une épidémie n’est un événement qui n’est que lié à la santé et c’est 30% de santé et le reste c’est l’économie, la logistique, la sociologie, la vie humaine et la gestion de l’État. »

Un sondage de Channel 20 publié hier soir, en réponse à la question « Selon vous, qui est le mieux placé pour servir de Premier ministre ? », les résultats ont montré que l’ancien Premier ministre et chef de l’opposition Benjamin Netanyahu bénéficie toujours d’un large soutien avec 47%. Il est suivi par Yair Lapid avec seulement 24%. Le chiffre le plus significatif est pour Naftali Bennett, qui ne reçoit que 13%. L’enquête montre également que 40% du public pense que la conduite du gouvernement avec le virus corona est mauvaise.

   
🟦 ANNONCE 🟦