Échec du Hamas et travail mémorable de l’armée: Regardez ce que Tsahal a utilisé contre les milliers de pneus en feu à la frontière!

L’organisation terroriste qui contrôle la bande de Gaza a échoué même si le nombre de manifestants pourrait de nouveau augmenter. Mais il est incontestable que les leçons retenues par l’armée israélienne l’ont conduite au succès dans ce conflit de la « Marche du retour » .

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Le nombre de Palestiniens venus participer à la «marche de retour » dans la zone de la barrière de sécurité a chuté en une semaine de plus de 50%. On ne sait pas encore si ce déclin peut prouver que le Hamas a raté sa tentative de provoquer des émeutes de masses à Gaza contre Israël car tout peut encore changer, mais la situation actuelle montre un échec évident du Hamas. Le nombre de manifestants peut encore monter et descendre en fonction des développements dans la région et de l’importance des différentes dates à venir.

Dans ces circonstances, l’objectif de Tsahal est de mettre fin aux manifestations à la barrière et de ne pas leur permettre de devenir une routine opérationnelle dangereuse qui détournerait l’armée israélienne de ses missions principales. Les FDI doivent influencer les événements par leur performance et non se contenter des échecs du Hamas, aussi cinglants soient-ils.

Pneus brulés – COGAT

Un canon à eau associé à un ventilateur a été utilisé contre les pneus en feu pour renverser le sens de la fumée vers Gaza.

Au niveau opérationnel, l’armée israélienne a empêché la pénétration du Hamas en Israël, comme mentionné par les médias arabes, et le nombre de victimes du côté palestinien à la suite de tirs de snipers a significativement diminué.

Publicité 

L’armée israélienne a identifié le désir du Hamas de faire tomber Israël dans un piège de sang, mais tant de leçons ont été apprises par cette armée professionnelle qu’elle a su réduire le nombre de victimes du côté palestinien, sans que ce soit au détriment de la dissuasion. Tsahal a démontré sa capacité d’apprendre et d’intérioriser par des leçons opérationnelles en seulement une semaine.

Même si Gaza n’est pas considérée comme un État, d’un point de vue pratique, Israël et Gaza partagent une frontière commune. Cette frontière hostile est le théâtre de combats constants depuis des années.

Les violentes manifestations de ce genre ont un objectif stratégique : affaiblir et épuiser l’armée israélienne dans un conflit à long terme le long de la frontière. Ce but est également poursuivi par les actes terroristes, l’utilisation du feu et bien d’autres moyens d’attaques…

La première mission de Tsahal est de défendre les frontières israéliennes, et d’avoir réussi à réduire le nombre de victimes à Gaza de moitié, sert manifestement l’intérêt d’Israël, contrairement aux objectifs du Hamas.

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   
🟦 ANNONCE 🟦