Les forces de sécurité ont commencé une enquête sur le terroriste palestinien Khalil Jabarin, qui a poignardé à mort, Ari Fuld dans le Gush Etzion, et qui est maintenant hospitalisé à l’hôpital Hadassah Ein Kerem. Les premiers détails émergent et révèlent que le terroriste est sorti ce vendredi pour mener à bien une attaque au poignard au Tombeau des Patriarches à Hébron, mais quand il est arrivé, il a été dissuadé par la présence de beaucoup de forces de Tsahal dans la région et a réussi à entrer dans le bâtiment. Puis il retourna chez lui.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

En outre, une enquête sur l’attaque a révélé que le terroriste est arrivé au carrefour de Gush avec le couteau dans le sac à dos qu’il transportait. Il a caché le couteau aux toilettes au deuxième étage de la succursale de Rami Levy. Puis il est parti sans le couteau. Au cours de ses errances là-bas, il a suscité la suspicion de deux gardes de sécurité. Ils l’ont fouillé mais ils n’ont rien trouvé et l’ont relâché.

Le terroriste est retourné dans les toilettes et a pris le couteau et a attendu de longues minutes au cours desquelles de nombreuses autres personnes sont passées. Puis, lorsque le regretté Ari est passé, il l’a poignardé. Le terroriste a agi seul et n’a pas partagé son plan pour mener au mieux cette attaque sans prévenir sa famille.

Fait inhabituel, son audience de renvoi a eu lieu ce matin à son chevet à l’hôpital Hadassah Ein Kerem à Jérusalem. Contrairement à des cas précédents où l’audience a lieu sans le suspect devant le tribunal quant il est hospitalisé, cette fois-ci le juge militaire est venu à l’hôpital parce que la condition médicale du terroriste ne peut pas lui permettre de venir devant les tribunaux et d’assurer une procédure régulière.

Une force de Tsahal a opéré en coopération avec la police des frontières et le service de sécurité du Shin Bet dans la ville de Yatta, dans le sud des collines d’Hébron. Selon l’évaluation dans l’établissement de défense, le terroriste Khalil Jabarin a agi seul et n’a pas partagé avec sa famille la planification de l’attaque.

Hier, il y avait des questions sur la capacité d’empêcher l’attaque. Le point de connexion entre le centre commercial Rami Levy et le carrefour du Gush Etzion, près de la scène de l’attaque ce matin, était habité par le passé d’un poste de contrôle de Tsahal. L’armée israélienne a récemment décidé de supprimer ce poste, malgré les préoccupations des résidents et depuis l’attaque, l’armée israélienne est revenue à ce poste.

Ce poste est habité par des soldats qui surveillaient à distance tous ceux qui allaient vers les localités comme Alon Shvut et la zone industrielle et commerciale, où l’attaque a eu lieu. Il est difficile de déterminer si la présence de ce poste militaire aurait réussi à empêcher l’attaque, mais il ne fait aucun doute qu’un tel endroit sensible ou se rencontrent résidents palestiniens et israéliens nécessite la présence de soldats. D’ailleurs les centres commerciaux de Rami Levy sont souvent situés dans de telles zones et ont été à plusieurs reprises, le théatre d’attaques.

Dans les jours à venir, l’avant-poste sera réoccupé de peur que des tentatives supplémentaires d’attaques ne soient menées. Toutes les activités militaires dans toute la zone seront renforcées, y compris dans le village de Yatta, d’où le terroriste est parti.

Fuld, âgé de 40 ans et père de quatre enfants, a été grièvement blessé lors de l’attaque à l’arme blanche près de la succursale de Rami Levy, près du Gush Etzion, au sud de Jérusalem. Immédiatement après avoir été poignardé dans le dos, Fuld a sorti son propre revolver et a tiré sur le terroriste, avec d’autres personnes qui l’ont neutralisé. Il a ensuite été soigné au sol et a été envoyé en urgence au centre de traumatologie du centre médical Shaare Tsedek à Jérusalem, mais il est décédé quelques temps après.

Une remarque à faire sur cet article ? Notre site existe grâce à une équipe de bénévoles, voulez vous en faire partie ? ❣️

❣️ SOUTENEZ INFOS-ISRAEL.NEWS ❣️

Laisser votre commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.