Le président turc Recep Tayyip Erdogan a de nouveau formulé la question de la souveraineté et du contrôle de Jérusalem sur une question religieuse, pour laquelle une bataille religieuse doit être menée.

« Aucune force ni menace ne peut dissuader notre pays de ses activités de protection et de défense des droits de la Palestine et de Jérusalem », a déclaré Erdogan lors d’une réunion avec des organisations turques et islamiques à New York, en marge de l’Assemblée générale annuelle des Nations Unies.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Erdogan a souligné que la question de Jérusalem ne concerne pas seulement les musulmans au Mont du Temple, mais aussi «le fait de toucher à la dignité de 1,7 milliard de musulmans dans le monde».

Erdogan a précédemment appelé les musulmans à marcher sur Jérusalem.

En novembre 2016, il a exhorté «tous les musulmans» à défendre Jérusalem d’Israël et à défendre la cause palestinienne.

«Tous les musulmans ont le devoir commun d’appuyer la cause palestinienne et de protéger Jérusalem», a-t-il déclaré.

En mai 2017, Erdogan a accusé Israël de politiques «racistes et discriminatoires» à l’encontre des Arabes et a discuté de la nécessité de «protéger Jérusalem contre les tentatives de judaïsation».

En réponse à ces allégations, le président Reuven Rivlin a indiqué que la majorité juive dans la capitale israélienne datait de la période ottomane.

«Nous avons entendu des voix qui attaquent Israël pour avoir construit la vie juive à Jérusalem. Je dois dire à ces personnes que depuis 150 ans, il y a une majorité juive à Jérusalem. Même sous l’empire ottoman, il y avait une majorité juive à Jérusalem », a-t-il souligné.

Rivlin a ajouté que «sous la souveraineté israélienne, nous continuons à construire Jérusalem, la capitale éternelle du peuple juif. Il ne fait aucun doute que Jérusalem est un microcosme de notre capacité à vivre ensemble. Et nous continuerons à garantir la liberté de religion pour toutes les confessions ».

IMPORTANT :

Nous subissons actuellement une censure abusive de notre Page Facebook . Par sécurité nous avons mis en ligne une autre Page de secours, veuillez la liker et la faire connaitre à vos amis et proches au cas ou l'actuelle sera fermée.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur nos photographies. Si vous avez identifié une photo sur laquelle vous possédez des droits, vous pouvez nous contacter et demander de cesser d'utiliser l'adresse e-mail: [email protected]

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !