Etude israélienne | L’utilisation d’un téléphone cellulaire n’est pas cancérigène

Les forces de défense israéliennes (IDF) et le ministère de la Santé publient aujourd’hui des données mises à jour en Israël avant la Journée internationale contre le cancer, célébrée en Israël et dans le monde entier le 4 février 2018.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Le professeur Lital Keenan Boker et directrice adjoint du Centre de contrôle des maladies au sein du ministère de la Santé, a publié des nouveaux rapports du Registre national du cancer et a dit que « les hommes juifs peuvent distinguer deux tendances différentes dans le temps. Entre 1990-2007 une augmentation significative a été observée des taux d’incidence du cancer, de 0,9 % par an.

Par contre, en 2007-2015, il y a eu une tendance à la baisse de l’incidence du cancer, avec un taux annualisé de 3,3%. Chez les femmes juives entre 1990 et 2015, la tendance de la morbidité était stable. Chez les hommes arabes, deux tendances différentes peuvent être discernées dans le temps. Dans les années 1990-2005, il y a eu une augmentation significative du cancer, avec un taux annuel de 3,8%.

En 2005-2015, cependant, il y avait une tendance significative à une diminution de l’incidence du cancer, à un taux annuel moyen de 2,2%. Chez les femmes arabes, il y a eu aussi un changement dans la tendance au fil du temps : dans les années 1990-2005, il y a eu une augmentation significative des taux du cancer à un taux annuel de 4,3% +. Dans les années 2005-2015, le cancer était stable, explique Kenan Boker.

En Israël, près de 30 000 personnes ont été diagnostiquées en 2015 avec une maladie qui doit être signalée au Registre national du cancer, dont environ 26 000 ont un cancer invasif. Pour les hommes (cancer de la prostate) et les femmes (cancer du sein).

En termes de taux d’incidence du cancer, les Juifs avaient un taux plus élevé chez les femmes que chez les hommes.

Dans une comparaison internationale, le nombre de nouveaux patients par an du cancer en Israël est plus élevé que la moyenne dans les pays de l’OCDE.

À la fin de 2015, 90 000 résidents résidant en Israël avaient reçu un diagnostic de la maladie entre 2011 et 2015.

En 2015, environ 11 000 personnes sont mortes du cancer en Israël. Chez les hommes, la cause commune de décès était le cancer du poumon (juifs et arabes) et pour les femmes, le cancer du sein (juif et arabe).

En termes de taux de mortalité par cancer, les hommes dans les trois groupes de population (Juifs, Arabes, autres) ont des taux de mortalité plus élevés que les femmes.

Dans une comparaison internationale, le taux de mortalité par cancer en Israël est inférieur à celui de la plupart des pays de l’OCDE, malgré une incidence relativement élevée.

Les tendances de la mortalité par cancer ont diminué chez les Juifs (hommes et femmes) depuis 1995. La tendance est mitigée : Chez les hommes, la tendance est stable depuis 1994, et les femmes ont connu une baisse significative depuis 1990.

Il n’y a aucune preuve d’une augmentation de la morbidité au cours des deux dernières décennies – une période au cours de laquelle le taux d’utilisateurs cellulaires a augmenté de manière significative.

Concernant le téléphone cellulaire et son implication dans la cancer :

Le traitement des données a été réalisé pour la première fois depuis l’utilisation généralisée du téléphone mobile en Israël, par le Registre national du cancer au ministère de la Santé et présenté lors de la conférence de presse de l’ICA, aucun augmentation du nombre de cas de tumeurs cérébrales malignes dans tous les groupes de population en Israël, ces deux dernières décennies.

Les données indiquent qu’entre 1990 et 2014, l’incidence (nombre de nouveaux cas) de tumeurs cérébrales malignes dans tous les groupes de population examinés : les hommes juifs, les femmes juives, les hommes arabes et les femmes arabes étaient stables.

La même tendance a également été observée pour la tumeur la plus fréquente dans ce groupe, le glioblastome. Pour l’ensemble du groupe des gliomes, les taux étaient stables pendant toute la période pour les trois groupes (hommes et femmes juifs, femmes arabes) des quatre groupes de population examinés.

Seulement chez les hommes arabes, il y avait une augmentation significative des taux d’incidence entre 1990 et 2001, après quoi les taux se sont stabilisés. (Dans une étude précédente sur la population israélienne, il a été rapporté que durant les trois décennies de 1980 à 2009, l’incidence des gliomes malins diminuait de manière significative).

La littérature scientifique suggère qu’il peut y avoir un lien entre l’utilisation lourde et fréquente d’un téléphone mobile ou d’un téléphone sans fil et des tumeurs au gallium. En Israël, il n’y a aucune preuve d’une augmentation de la morbidité dans ce type de tumeur cérébrale au cours des deux dernières décennies.

Après le milieu des années 2000, la tendance s’est stabilisée chez les hommes et les femmes arabes, tandis que chez les Juifs, hommes et femmes, il y avait une tendance à la baisse significative. Des tendances similaires ont également été observées lorsque l’on a examiné l’incidence de la tumeur la plus fréquente dans ce groupe, comme le maningome bénin.

Il n’y a pas d’explication claire pour l’augmentation de l’incidence des tumeurs cérébrales malignes chez les hommes et les jeunes arabes dans tous les groupes de population dans les premières années et jusqu’au milieu des années 2000. Plusieurs hypothèses ont été suggérées, dont l’une est une augmentation du diagnostic aléatoire des tumeurs lentes sans preuve clinique, grâce à l’utilisation accrue de méthodes d’imagerie sophistiquées. Une autre hypothèse concerne un lien possible entre l’obésité et l’incidence du méningiome, en particulier chez les femmes. Il est nécessaire de continuer à clarifier ce problème.

Il convient de noter que si la hausse provenait principalement de l’exposition aux téléphones mobiles, on s’attendrait à une augmentation de la morbidité, étant donné que l’utilisation de la technologie dans tous les groupes de population augmente, en particulier chez les jeunes. De plus, des études antérieures axées sur l’utilisation des téléphones mobiles comme cause possible de l’incidence du méningiome n’ont pas été trouvées.

Au cours des 25 dernières années (1990-2014), il n’y a eu aucune preuve d’une augmentation de l’incidence des tumeurs cérébrales malignes. Les tumeurs / comportements neuromusculaires avec comportement imprécis ont augmenté dans la plupart des groupes de population jusqu’au milieu des années 2000, suivis par une tendance stable (Arabes) ou un déclin significatif (Juifs).

Bien que ces tendances de la morbidité ne semblent pas refléter la mesure dans laquelle les téléphones mobiles sont utilisés en Israël, il reste nécessaire de poursuivre la recherche et le suivi, et il est important de mettre en œuvre les règles de précaution.

Miri Ziv, ICA Directeur général, constate que « bien qu’Israël conduit le nombre de nouveaux patients atteints de cancer diagnostiqués chaque année, par rapport à la moyenne des pays de l’OCDE, le chiffre est encourageant de constater que Israël se classe faiblement parmi les pays de l’OCDE, parmi les taux de mortalité de la maladie. Ceci est probablement le fait que les patients dans les hôpitaux israéliens sont diagnostiqués à un stade précoce grâce à des programmes de dépistage nationaux initiés par l’ICA et reçoivent simultanément un traitement optimal à un niveau élevé, de sorte que les taux de survie et la guérison et par conséquent les taux élevés de mortalité sont relativement faibles « .

Telegram  


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !