Un document daté du 21 février 2014 a été révélé lors d’une enquête préliminaire suite à l’explosion dans le port de Beyrouth, signée par le chef de la division de lutte contre la drogue, le colonel Joseph Nicolas Skaff, dans lequel il exigeait que la cargaison soit retirée du port de Beyrouth en raison de son danger immédiat pour le public.

L’image contient peut-être : 1 personne, sourit

Soutenir Infos-Israel.News, c'est soutenir les médias indépendants

Dans un document cinglant, le colonel Joseph Nicolas Skaff, s’adresse au président : «Nous vous informons que des informations ont été reçues par la Brigade sur la présence du navire RHOSUS, qui est amarré au Quai 11 du port de Beyrouth, chargé de nitrate d’ammonium, une substance très dangereuse qui constitue une menace pour la sécurité publique. Veuillez noter que le navire est entré dans le port le 19 novembre 2013 avec la cargaison ci-dessus, alors qu’il était censé arriver dans l’un des pays africains.

Nous suggérons donc d’ordonner au siège de la police de Beyrouth de travailler avec les autorités de sécurité pour maintenir ce navire et le mettre sous la surveillance du gouvernement jusqu’à ce qu’il soit retiré du complexe portuaire uniquement par les autorités autorisées. « 

Le colonel a découvert que le « nitrate d’ammonium » appartenait au Hezbollah et du jour où il a fait appel aux hauts gradés pour garder le navire sous le contrôle du gouvernement, sa vie est devenue un enfer.

Après la mort du colonel Joseph Nicolas Skaff, les civils ont été choqués et blessés.

Environ trois mois après la demande du colonel de retirer le navire omnibus du Liban, les civils ont été choqués par la nouvelle de la mort soudaine du colonel Skaff, affirmant qu’il avait glissé sur la tête après avoir garé sa voiture dans le parking de l’immeuble et voulait descendre.

Le plus grand choc a été la publication de deux rapports contradictoires par les médecins légistes mandatés par le parquet pour examiner le corps. Le rapport confirme qu’une main humaine peut être à l’origine de l’incident, car les résultats ont révélé plusieurs contusions graves sur la tête du défunt.

La publication du document confirme désormais que le Hezbollah est derrière toutes les catastrophes au Liban et le dernier «tsunami» qui a détruit la capitale. Hier une guerre civile a commencé dans le pays, les libanais se sont battus contre les forces de l’ordre lors de manifestations contre le gouvernement corrompu.

Le seul risque pour Israël est que le Hezbollah sentant sa chute ne provoque une guerre contre Israël afin de redorer son image envers le peuple libanais par une victoire contre « l’État sioniste » .

🔯Visitez nos autres sites🔯

✔️RakBeIsrael.buzz :   Les bonnes nouvelles d’Israël et les meilleurs conseils ✔️Ougasheli.com : Les recettes faciles pour toute la famille et les gourmands ! ✔️CQVC.online : Ce qu'on vous cache sur les médias (contre la désinformation) ✔️Alyaexpress.News : Tous nos sites réunis ✔️SOS NETIVOT : Toutes nos opérations avec la Roulotte du Hayal (soutien à Tsahal) ✔️IsraelChrono.com : Vos achats pour booster les petites entreprises israéliennes

Comment ajouter notre site sur l’écran d’accueil de votre téléphone ?
C'est très simple !
– Pour Android :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Tapez sur le menu du navigateur, en haut, à droite de votre écran (3 points sur Google chrome)
Tapez sur « Ajouter à l’écran d’accueil »
– Pour Iphone :
Rendez vous sur notre site : https://infos-israel.news/
Cliquez le bouton « Partager » (carré en bas de l’écran, d’où sort une flèche)
Tapez sur « Sur l’écran d’accueil »
Tapez sur « Ajouter »

Pour le partage des articles sur votre site, contactez nous par avance (seul le lien URL est autorisé): sud.israel@yahoo.fr

Nous respectons les droits d'auteur et faisons un effort pour localiser les détenteurs des droits d'auteur sur les images mais aussi les sources. Si vous avez identifié une photo ou une source sur laquelle vous possédez des droits d'exclusivités, vous pouvez nous contacter et nous ferons le nécessaire pour modifier ou supprimer : sud.israel@yahoo.fr