Financé par l’Allemagne : Il n’y a pas de Shoah dans l’éducation palestinienne, le massacre de Munich est légitime

L’année scolaire dans l’Autorité palestinienne s’est également ouverte la semaine dernière et, comme chaque année, les Palestiniens ont mis à jour les manuels scolaires enseignés dans les salles de classe, mais malgré les promesses de réforme, ils y ont laissé le contenu qui incite contre Israël et les Juifs.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

À l’occasion du 50e anniversaire du massacre des athlètes israéliens aux Jeux olympiques de Munich, une enquête menée par « Israel Hayom » et l’institut de recherche et de politique IMPACT-se révèle que l’événement est décrit de manière positive et légitime dans les livres d’histoire pour les élèves de 11e année en PA et Ainsi, le chapitre sur le massacre parle de la « résistance » palestinienne au « sionisme », et les graves attentats terroristes perpétrés par le Fatah contre Israël dans les années 1970 sont qualifiés de « résistance aux intérêts sionistes à l’étranger ».

L’Holocauste n’est pas non plus mentionné dans les manuels palestiniens, et dans le chapitre décrivant les événements de la Seconde Guerre mondiale, le meurtre des six millions de Juifs par le régime nazi n’est pas mentionné. Une chronologie jointe au matériel d’étude détaille les principaux événements – y compris l’invasion allemande de la Pologne, la bataille d’Angleterre, le bombardement de Pearl Harbor et le largage des bombes nucléaires par les États-Unis à la fin de la guerre – mais la conférence de Wannsee , l’ouverture du camp d’Auschwitz et tout événement lié à l’Holocauste sont absents des livres.

Étonnamment, le gouvernement allemand est le principal bailleur de fonds du système éducatif palestinien, y compris les manuels scolaires. Le budget du ministère de l’Éducation de l’AP pour la mise en œuvre du « Plan stratégique du secteur de l’éducation 2017-2022 » provient de Berlin et de ses partenaires, la Norvège, la Finlande et l’Irlande.

Il convient de noter qu’à la suite de l’examen international, l’Autorité palestinienne a réécrit avec les Européens tous les manuels scolaires de la 1re à la 12e année, mais l’Institut IMPACT-se affirme que « le contenu s’est considérablement radicalisé par rapport aux années précédentes, avec des centaines de des exemples extrêmes qui ont été introduits systématiquement et non apparus dans le passé – qui encouragent les atteintes aux civils, le djihad, la violence et l’incitation contre Israël et les Juifs, dans toutes les classes et sur tous les sujets.

« De plus, dans les nouveaux livres, ils ont délibérément omis toutes les tentatives précédentes de paix avec Israël depuis les accords d’Oslo. En même temps, un plus grand nombre de leçons antisémites ont été découvertes qui incitent contre les juifs et contre le judaïsme en tant que religion, par rapport à aux documents précédents qui se concentraient beaucoup plus sur l’incitation contre Israël. »

« Ennemis de l’Islam »
Les résultats ont également révélé que les enseignants de l’Autorité palestinienne avaient reçu pour instruction de déduire des points les étudiants qui ne parvenaient pas à « lier l’exécution des massacres sionistes à la pensée religieuse juive ». Les juifs sont associés au harcèlement sexuel des femmes et aux motifs antisémites classiques avec une étoile de David tenant la Terre qui a été ajouté.

Les étudiants palestiniens apprennent également que le judaïsme est une religion raciste et que les juifs contrôlent l’argent, les médias et la politique et les utilisent à leur avantage. Les juifs sont qualifiés de menteurs et de corrompus et d' »ennemis de l’islam en tout temps et en tout lieu », condamnés à l’extermination en conséquence. De plus, une section de lecture intitulée « Combattre les Juifs et Victoire sur eux » dans l’un des livres cite même dans les études religieuses un hadith qui apparaît dans la charte du Hamas, qui parle ouvertement du génocide qui attend les Juifs à la fin des temps.

Marcus Sheff, PDG de l’Institut IMPACT-se, a déclaré à Israel Hayom que « malgré les critiques répétées de l’Union européenne à l’égard de l’Autorité palestinienne, elle n’a pas apporté de modifications substantielles aux manuels scolaires pour l’année scolaire 2022-2023″. Le président Abbas et le Premier ministre Shteyeh doit être conscient qu’il y a un prix à cela – des auditions au Conseil de l’Union européenne à la condamnation du commissaire de l’Union européenne responsable de leur financement et du Parlement de l’Union européenne. » Eric Agassi, directeur adjoint de l’institut, a ajouté que « l’Autorité palestinienne continue de mentir à la communauté internationale en disant que des changements positifs ont été apportés à ses manuels ».

L’ambassade d’Allemagne à Ramallah a confirmé en réponse à « Israel Today » que l’Etat « soutient le secteur de l’éducation palestinien, mais ne finance pas le développement ou l’impression des manuels scolaires. Nous sommes en dialogue constant avec la partie palestinienne pour de nouvelles améliorations dans le secteur de l’éducation et les matériaux qui y sont utilisés.

Matan Pelag, président du mouvement Am Tiras, a répondu : « La subversion politique allemande nuit à Israël et la réaction maladroite du gouvernement allemand ne fait que le prouver. Quiconque transfère des fonds à une entité terroriste ne peut en retirer la responsabilité. D’une part, ils s’excusent pour le massacre de Munich, et d’autre part, ils louent son oubli. Le camp national doit agir contre la subversion des fondations allemandes en Israël et le financement ignoble des organisations extrémistes et de l’Autorité palestinienne de l’autre.

Telegram  

Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !