Gaspillage, double emploi et manque de coordination : c’est ainsi que le ministère de l’Éducation dépense des millions pour rien alors qu’il a promis de devenir plus efficace

Le ministère de l’Éducation a promis une optimisation, mais ce n’est pas le cas. Au lieu de cela, il y a un personnel encombrant qui augmente la bureaucratie et rend difficile la prise de décisions. Ainsi, par exemple, différentes divisions s’occupent des mêmes domaines – mais travaillent séparément. Le manque de synchronisation cause de nombreux problèmes pour les étudiants à la fin.

Clique ICI- Je m'abonne aux nouvelles infos en direct sur Telegram - Clique ICI 

🟦 ANNONCE 🟦

Depuis des années, il existe un plan visant à réduire le personnel encombré et coûteux du ministère de l’Éducation, qui emploie plus de 2 250 personnes (y compris les districts). Il est prévu de transférer des pouvoirs aux collectivités locales, moins de tutelle et plus d’autonomie aux gestionnaires. Mais rien n’est fait. La structure comprend toujours des doublons, et même des postes qui n’auraient pas dû exister depuis longtemps et continuent d’exister simplement parce que personne n’a le courage de faire le changement.

Commençons par un petit exemple de sabotage bureaucratique. L’entreprise emploie environ 165 000 enseignants et enseignantes de maternelle et fournit des services à 90 000 autres enseignants du secondaire. Dans un système révisé, tout le personnel enseignant siégerait ensemble, mais le ministère de l’Éducation dispose de deux organes de ce type : la Division du personnel enseignant, qui est responsable des conditions d’emploi des enseignants (mais a du mal à fournir des données à leur sujet), et l’Administration du personnel enseignant qui est responsable de l’enseignement, de la formation et plus encore. Le travail des divisions est entrelacé, mais chaque division a un bureau et des employés, et elle prend des décisions qui affectent également l’autre division mais en pratique – fonctionne séparément de celle-ci.

Le ministère de l’Éducation a également deux organes distincts, qui portent presque le même nom – mais travaillent séparément. L’une est l’administration pédagogique, sous laquelle se trouvent les départements d’éducation (maternelle, primaire et post-primaire, service psychologique, etc.). Le deuxième organe est le secrétariat pédagogique – où toutes les décisions concernant le programme sont prises, et où siègent également les superviseurs des différentes professions. Est-il naturel que ces corps soient unis ? Pas aux yeux du ministère de l’Éducation.

Il y a vingt ans, une porte-parole du Comité de l’éducation a déclaré dans un communiqué que la structure du ministère de l’Éducation était « inefficace et ne permet pas un fonctionnement efficace ».

Entités doubles, double rémunération
Un autre exemple est la séparation entre le département post-primaire, qui est responsable des élèves du secondaire, et le département des examens – deux départements importants qui fonctionnent sans synchronisation. Il y a environ deux ans, pendant le Corona, l’aile post-primaire a décidé d’une formule pour les notes, mais n’a pas mis à jour et n’a pas travaillé en collaboration avec la division des examens (selon le comité Tirosh qui a discuté de la question). Cela a entraîné des dégâts et une baisse des notes des élèves, et le ministère de l’Éducation a finalement été contraint de corriger des dizaines de milliers de notes.

La structure du ministère de l’Éducation (avec un budget total d’environ 70 milliards de shekels) a été conçue comme un patchwork. Des postes ont été ajoutés, mais d’autres n’ont pas été supprimés. L’entreprise a une division qui s’occupe des programmes spéciaux, une autre division qui s’occupe de la stratégie et une autre division qui s’occupe de la recherche et du développement. La Direction nationale de la mesure et de l’évaluation (RAMA) emploie à elle seule une cinquantaine de personnes.

4 documents, 0 résultats
Comme indiqué, ce n’est pas seulement l’aspect financier mais aussi le manque de coordination et de bureaucratie qui empêche le système éducatif d’avancer. Le rapport du Contrôleur de l’État (mars 2021) en a parlé en précisant que le ministère de l’Éducation ne prépare pas les étudiants au marché du travail ni ne leur fournit des compétences de coordination entre eux. Les documents étaient incohérents et « parlaient des langues différentes ». Un document a été rédigé par le directeur général du ministère de l’Éducation de l’époque, un autre document par la Division de la planification et de la stratégie, un troisième document par le Secrétariat pédagogique et un autre document par la Division de la recherche et du développement.

Des millions pour les fournitures de bureau
L’année dernière, l’ancien directeur général du ministère de l’Éducation Yigal Slovik est venu à la Knesset et a promis que le siège du ministère de l’Éducation serait réduit : « Nous devrons examiner notre structure organisationnelle au sein du ministère. « Il ne fait aucun doute que le siège devra être réduit, afin de réduire ces ressources pour les écoles, les directeurs et les districts », a déclaré Slovic. « Comme mentionné, cela ne s’est pas produit.

En plus de la bureaucratie, le personnel gonflé coûte également assez cher. A la demande de « Israel Today », les coûts sont exposés : en 2021, les dépenses des seuls bureaux du siège (où, entre autres, les bureaux du ministre de l’Éducation et du PDG), qui emploient 992 travailleurs, coûtaient plus plus de 16 millions de NIS – sans compter les salaires. Le siège social a dépensé plus de 2 millions de NIS pour le seul équipement de bureau, et près de 4 millions de NIS en 2020. Les dépenses d’impôt foncier pour les bureaux de Jérusalem et de Tel-Aviv ont dépassé 10 millions de NIS. 1,8 million de shekels.

Le ministère de l’Éducation a répondu: « Le ministre de l’Éducation a déclaré que le ministère devrait agir davantage comme un régulateur et moins comme un organe exécutif, et il s’efforce de réduire les procédures bureaucratiques et les procédures de supervision fastidieuses pour les directeurs et les enseignants.  »

Nouvelles brèves en temps réel !

Rejoignez nous sur Telegram en cliquant sur ce lien :

https://t.me/infoisraelnews

Telegram  


Je rappelle à tous les lecteurs qu’il y a trois sites liés à la société d'informations de défense d'Israel de la société reconnue Alyaexpress-News 1) Le site Infos Israel News avec le lien Telegram à partager : Lien Telegram à partager : https://t.me/infoisraelnews Lien du site Infos Israel à partager : https://infos-israel.news/
  2) Le site RAK BE ISRAEL pour les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel, pas forcément que la guerre et les attentats, mais aussi les nouvelles decouvertes technologiques, medicales, écologiques, ...et les bons conseils pour nos olim de France ! Lien du site Rak Be Israel à partager : https://rakbeisrael.buzz/
  3) Le site CQVC est plus dans la recherche, les analyses, et les preuves que l'Autorité palestinienne n'a jamais vraiment existé...de quoi vous defendre sur les groupes anti-sionistes, à mort les fakes news ! Lien du site à partager : https://cqvc.online/
  4) Rendez vous aussi sur le site de la société Alyaexpress-News qui réunit les infos de tous nos sites en même temps : Lien du site à partager : https://alyaexpress-news.com/
  5) Et le site Ougasheli pour ceux qui aiment la pâtisserie et la cuisine juive , des recettes qui sont illustrées et expliquées par Sabrina qui est une amoureuse de la bonne cuisine et la pâtisserie fine … Lien du site à partager : https://ougasheli.com/
  6) N'oubliez pas de faire votre shopping sioniste sur Israel Chrono : produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables ! Lien du site à partager : https://israelchrono.com/
  7 ) Cependant nous pensons aussi à nos lecteurs qui veulent se faire connaitre et qui auront la possibilité sur ce groupe d'Alya de 3600 personnes dont nous sommes administrateurs de poster un lien pour votre publicité afin de vous aider dans votre parnassa et votre alya ( les liens des groupes télégram sont interdits) Lien du groupe Alya sans langue de bois : https://www.facebook.com/groups/746330378765450 Partagez nos liens , c'est la seule chose que nous vous demandons en retour, nous ne demandons pas d'argent , pas de conditions , juste partager !
 
🟦 ANNONCE 🟦