Grippe en Israël : trois morts en un jour et 98 hospitalisés dans un état grave

Une forme très grave de grippe sévit en Israël : trois personnes sont décédées de complications au cours de la dernière journée. Channel 12 a rapporté qu’un homme de 50 ans est décédé de cette maladie à l’hôpital Asut d’Ashdod hier. Aujourd’hui, une fille de 14 ans est décédée à l’hôpital de Sheba, qui est tombée malade d’une forme grave de grippe due à des maladies chroniques. Plus tard, un homme de 19 ans de Neriya à Samarie est décédé à l’hôpital Shaare Zedek de la capitale.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Actuellement, 25 patients grippés graves sont hospitalisés dans les hôpitaux du pays. Parmi eux, une fillette de 5 ans souffrant d’une complication cardiaque – inflammation du muscle cardiaque. Il est rapporté que les parents allaient la vacciner, mais n’ont pas eu le temps.

Le directeur général adjoint du ministère de la Santé, le professeur Itamar Gruto, a déclaré dans une interview à la chaîne de télévision qu’il s’agissait de la «grippe porcine» (le virus H1N1 est un type du même virus qui a tué des millions de personnes en 1918), qui est apparu en 2009 et est depuis revenu faible puis en forme forte.

Cette année, la mortalité est plus faible, mais le nombre de patients gravement malades est le plus élevé de ces dernières années. Selon le ministère de la Santé, 98 patients sévères diagnostiqués avec la grippe ont été hospitalisés dans les hôpitaux cet hiver, alors que l’hiver dernier il y en avait 45 et l’année précédente 77. Cependant, 17 des 37 personnes sont décédées de la maladie au cours des deux années précédentes, respectivement.

Dans le même temps, la proportion de citoyens vaccinés contre la grippe est en baisse : en 2017, 18,1%, en 2018 17,2 et cette année 15,7%.

Publicité 

Le partage de nos articles est autorisé par les autres sites avec les conditions suivantes :

Un seul paragraphe publié et diriger le lecteur vers notre site source.

Nous demandons cela car le manque d'audience d'un site le met en danger et aussi par professionnalisme. En effet, nous sommes en ligne depuis 10 ans et partageons avec grand plaisir nos articles.

Merci de respecter nos conditions.

   

🟦 ANNONCE 🟦