Le Premier ministre britannique Boris Johnson souhaite la tenue d’élections anticipées le 14 octobre, jour férié de la fête juive de Souccot.

Johnson voudra organiser des élections à ce moment là si les législateurs bloquent la possibilité de quitter l’Union européenne sans un accord, a déclaré lundi à Reuters une source gouvernementale importante .

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

Pourtant, si cela se produit, « cela signifie qu’en raison de restrictions religieuses, les Juifs pratiquants ne pourront pas voter en personne ni participer le jour du scrutin », a écrit aujourd’hui le Conseil des députés de Juifs britanniques dans un communiqué. Souccot cette année commence au coucher du soleil le 13 octobre.

Le Conseil a ajouté que le Brexit « signifie que les dates sont très peu flexibles ». Au cas où cela se concrétiserait, « nous encouragerons toutes les personnes concernées à demander un vote par correspondance afin que leurs droits démocratiques ne soient pas affectés », a déclaré le Conseil.

Les législateurs devraient voter mardi sur un plan qui donnerait aux députés opposés à la stratégie de Johnson sur le Brexit le contrôle du programme parlementaire. Ils chercheraient alors à adopter une loi l’obligeant à demander un nouveau délai pour le Brexit.

La source de Reuters a déclaré que Johnson, s’il était contesté devant le Parlement, ferait le premier pas en vue de déclencher des élections – en présentant une motion au Parlement qui en demanderait.

La date limite pour le Brexit est le 31 octobre. Johnson a succédé à Theresa May en juillet. Elle a démissionné parce que la majorité des députés de la Chambre des communes avait rejeté ses tentatives de séparation négociée entre son royaume et l’Union européenne.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !