Un site américain « The Intercept » révèle dans un article intitulé « Assad utilisant des UAV fabriqués par Israël » lors d’un récent incident dans la région du Golan, quand Israël avait lancé un raid en Syrie contre un drone, il s’est avéré que le drone syrien avait été fabriqué en Israël et vendu à la Russie, avant de parvenir à des mains syriennes.

L’été dernier, Israel a abattu un drone militaire près de la ligne de démar-cation séparant les hauteurs du Golan. La confrontation aurait eu lieu comme d’habitude si ce n’était du hasard : des images du drone détruit montraient des marques cyrilliques sur la queue et d’autres éléments identifiables d’un Forpost appartenant à la Russie. Les résultats ont présenté un moment géopolitique délicat : la Syrie et la Russie sont des alliés et la Syrie et Israël sont des ennemis acharnés – mais le Forpost russe abattu par Israël a été conçu en Israël.

Soyez le premier informé - Rejoignez notre page Facebook.

YEKATERINBURG, RUSSIA. FEBRUARY 12, 2016. A Panasonic laptop computer running a programme, with a Forpost unmanned aerial vehicle (UAV, drone) behind at UWCA Ural Works of Civil Aviation. JSC Ural Works of Civil Aviation (UWCA) is a major aircraft repair company offering repair services for power units of helicopters designed by MIL Moscow Helicopter Plant and Kamov. Anton Novoderezhkin/TASS (Photo by Anton NovoderezhkinTASS via Getty Images)

Selon le site, la fourniture de drones russes à l’armée syrienne est un autre moyen par lequel la Russie accroît son contrôle sur le régime d’Assad.

Le site affirme que le drone syrien / russe / israélien est un autre exemple de la relation complexe entre Israël et la Russie.

Le site Internet américain souligne que depuis que les Russes ont activement soutenu le régime d’Assad il y a quatre ans, celui-ci a également commencé à entretenir des liens militaires étroits avec Israël.

Le resserrement des liens militaires avec Israël s’est manifesté par la vente d’armes, bien que les deux parties semblent appartenir au même conflit.

Bien qu’Israël ait attaqué des centaines de cibles en Syrie ces dernières années, les armes de défense antiaériennes déployées en Syrie ne sont pas utilisées contre les avions à réaction israéliens, selon le site américain.

Yevgeny Finkel, expert en relations russo-israéliennes et professeur associé à l’École d’études internationales de l’Université Johns Hopkins, a déclaré que la Russie ignorait les attaques israéliennes contre ses alliés en Syrie et que la coordination entre Moscou et Tel Aviv visait à empêcher toute confrontation directe allant à l’encontre des intérêts des deux pays.

Il a souligné que, même si les Israéliens avaient abandonné l’UAS russe, Moscou fermerait les yeux sur cet incident afin d’empêcher un affrontement indésirable.

Bien que Moscou, selon le site internet, s’oppose aux attaques israéliennes en Syrie, afin d’éviter un affrontement indésirable, elle ne répondra pas « même si les Israéliens larguent un avion russe ».

Le site américain réitère que lors de l’incident de l’avion espion russe abattu, en septembre 2018, 15 soldats russes ont été tués près des côtes syriennes.

Vous pouvez partager cet article avec les conditions suivantes :

infos israel sos netivot cqvc israelchrono rakbeisrael

Pour accéder à tous nos sites sur un SEUL site, rendez vous sur Alyaexpress-News.com !