Le projet “Horizon 2020” est budgétisé à 80 milliards d’euros, et l’UE aimerait voir Israël y participer. Mais cela pourrait changer…Israël menace de se retirer du projet «Horizon 2020» – l’un des principaux projets de l’Union européenne en science et technologie, et dont Israël, est censé être un partenaire central. Tout cela dépendra des nouvelles sanctions de l’UE contre les institutions israéliennes opérant en dehors de la ligne verte , et si elles sont validées ce vendredi, Israël se retirera du dit projet, afin de montrer son mécontentement.

Lancement du projet “Horizon 2020” Photo: Union européenne

Dans le cadre du projet, qui s’élève à environ 80 milliards d’euros, Israël a prévu de transférer un montant de plus de 600 millions d’euros sur sept ans, au profit de retour de bourses de recherche en quantités beaucoup plus grandes. Toutefois, selon une nouvelle politique de l’UE, le gouvernement sera tenu de signer un engagement pour ne pas transférer de l’argent à des institutions qui opèrent en dehors de la ligne verte.

En outre, les institutions qui opèrent principalement dans la Ligne verte, comme la plupart des universités seront tenues de cesser toute activité pour celles placées en dehors des lignes de 67, si elles veulent bénéficier de fonds de subventions. «Le droit des Européens décide ce qu’ils veulent faire avec leur argent, mais leurs directives affectent également  les institutions israéliennes, ce qui n’est pas acceptable pour nous”, a déclaré un haut fonctionnaire à Jérusalem.

Malgré les avantages évidents qui reviendraient à Israël de participer au projet, l’UE a un intérêt évident, compte tenu du fait qu’Israël est considéré comme un géant de la recherche, et sa capacité à promouvoir diverses études internationales sur le projet “Horizon 2020”.

En Août, devrait avoir lieu une reprise des pourparlers sur l’adhésion d’Israël au projet, mais comme il est indiqué ci-dessus, le ministère des Affaires étrangères a menacé de ne pas y participer suite aux sanctions de l’UE. Le statut particulier d’Israël dans le projet indique qu’il est le seul pays qui n’est pas membre à part entière, et qui a été admis à participer en égalité des droits.

Le gouvernement conclut par le préjudice financier : “L’UE devrait envisager qu’elle pourrait perdre les ressources d’Israël”, a déclaré un haut fonctionnaire à Jérusalem. Toutefois, les responsables du ministère des Affaires étrangères ont affirmé que le fait de ne pas participer à ce projet, sera durement ressenti par la haute industrie de pointe.

Pendant ce temps, un haut fonctionnaire de la Commission européenne s’est exprimé hier dans la nuit  pour Maariv en disant que les contacts politiques actuellement menés avec Israël, et les sanctions imposées s’appliquent uniquement aux projets dont le budget inclue la coopération entre l’UE et Israël pour les années 2020-2014.

Le responsable a indiqué que la présentation concernant les sanctions imposées par Israël a été biaisée et exagérée, et il affirme qu’il a déclaré que la nouvelle formule a été spécialement conçue pour encourager les liens avec Israël, car il empêche les tentatives de boycott.

 

Connaissez vous notre compte Instagram avec des vidéos et images en l'honneur de notre beau pays Israel ?

Pas encore ?

Venez nous rejoindre sur INSTAGRAM : https://www.instagram.com/infosisraelnews/

Nos autres sites sur Alyaexpress-News
  • Infos Israel News - Toute l'info en direct d'Israel
Lien  : https://infos-israel.news/
  • RAK BE ISRAEL - Les infos liées à toutes les bonnes nouvelles en Israel
Lien  : https://rakbeisrael.buzz/
  • CQVC - Recherche et analyses contre les fakes news !
Lien : https://cqvc.online/
  • Alyaexpress-News - Les infos de tous nos sites réunis :
Lien  : https://alyaexpress-news.com/
  • Ougasheli - La pâtisserie et la cuisine juive
Lien  : https://ougasheli.com/
  • Israel Chrono : Vente produits de la mer morte, produits judaïques, cadeaux Bar et Bat Mitsva .....et plein de nouveaux produits chaque jour à des prix imbattables !
Lien : https://israelchrono.com/